RSS articles
Français  | 
Moins de guerres , plus de guerillas posté le 26/03/17 - Global - 2 commentaires
Apartheid israélien : le rapport qui n’aurait jamais dû sortir... posté le 25/03/17 - Global - 1 commentaire
Polope posté le 25/03/17 - Global - 1 commentaire
Brief aan FNV [vakbeweging] over Issa Amro posté le 25/03/17 - Global

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 15

Israël au TPI de La Haye, maintenant !
posté le 16/02/17 par Michel Warschawski Mots-clés  répression / contrôle social  antimilitarisme  antifa 

« L’État d’Israël a fait sien le droit international, et celui-ci interdit à tout État qui a adopté le droit international d’appliquer ses lois sur des territoires qui ne font pas partie de sa souveraineté. S’il le fait quand même, […] il apparaît comme un État d’apartheid, ce que nous ne sommes pas. Il n’y a aucune ambiguïté : Israël n’a tout simplement pas le droit d’appliquer des lois de la Knesset sur des territoires qui ne font pas partie de sa souveraineté. »

Cette citation n’est pas de l’éditorialiste Gideon Levy ou de la députée de la Liste [arabe] unifiée, Haneen Zoabi... mais de Reuven Rivlin, Président de l’État d’Israël ! Ce ne sera pas la première fois que cet ultra-­nationaliste qui vient de l’aile droite du Likoud, se sent obligé de faire la morale à Benjamin Netanyahou, et de lui rappeler et le droit et le bon sens.

Un vol même plus camouflé !

Quelle est la nouvelle bêtise qui oblige le chef de l’État à sortir du devoir de réserve lié à sa fonction ? Il s’agit de la loi, votée récemment par la majorité, qui autorise l’expropriation des terres appartenant à des résidents palestiniens de Cisjordanie pour les donner à des colonies. Du vol tout simplement ! Pendant près de 50 ans, les forces d’occupation et les administrations coloniales cachaient leur prédation foncière par des considérations de sécurité, ou encore en prétendant que la propriété privée n’était pas prouvée par des documents adéquats. Avec la nouvelle loi, les masques tombent, et le vol n’est plus camouflé.

Cette loi, à laquelle Netanyahou s’était initialement opposée (« elle nous mènera à la Cour pénale internationale... »), est avant tout une déclaration politique de l’extrême droite au pouvoir, et en particulier de Naftali Benett et de son parti, qui annoncent au monde entier que le projet du « Grand Israël », c’est maintenant, et que le bluff des « deux États » doit définitivement être enterré...

Le caractère criminel de cette loi risque, pour Benett et ses amis, d’être dénoncé par la Cour suprême qui vraisemblablement déclarera la loi comme anticonstitutionnelle. Qu’à cela ne tienne, on y introduira une clause qui exige une majorité qualifiée de juges pour annuler la loi, en attendant la nouvelle loi de la ministre de la Justice Ayelet Shaked qui vise à réduire substantiellement les pouvoirs de ce qui reste une des dernières barrières à l’arbitraire absolu de la majorité gouvernementale.

 Un nouveau régime d’apartheid 

« La balle est maintenant dans le camp de la communauté internationale », a déclaré le dirigeant palestinien Jibril Rajoub. Celle-ci s’est exprimée par la voix de deux de ses porte-parole : ainsi, Theresa May et Angela Merkel n’ont pas mâché leurs mots pour critiquer cette grave atteinte au droit. « Notre confiance dans l’engagement des dirigeants israéliens pour une solution basée sur deux États est sérieusement ébranlée », a déclaré le ministère allemand des Affaires étrangères. Quant à François Hollande, il a demandé aux dirigeants israéliens d’annuler la loi.

La réaction la plus significative reste celle du secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, qui a déclaré : « Cette loi est contraire au droit international, et elle aura des implications juridiques significatives pour les dirigeants israéliens. »

Ces implications internationales, l’éditorialiste Gideon Levy les décrit très concrètement dans Haaretz le 9 février dernier : « C’est sympa que l’Allemagne dénonce, (…) et les déclarations de Theresa May et de Mogherini sont encourageantes, mais cela ne suffit plus. Il est impératif de stopper ce déchaînement, et cela ne peut se faire que par des actes. Un nouveau régime d’apartheid est né au 21e siècle. […] Comment réagit quelqu’un pour qui le droit compte, face à une violation de ce droit ? En espérant que le criminel soit traduit devant la justice. Il n’y a qu’un tribunal qui peut, qui doit juger, le nouveau régime d’apartheid, la Cour pénale internationale de La Haye. »

Si le dirigeant palestinien Jibril Rajoub est sérieux dans ses déclarations, il doit déposer plainte devant la Cour pénale de La Haye. Ce sera faire bon usage de la décision bâtarde de l’ONU de reconnaître la Palestine comme un quasi-État.

De Jérusalem, Michel Warschawski


posté le 16 février 2017  par Michel Warschawski  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Des citoyennistes - démocrates - croyant-e-s en la "justice" internationale se sont égaré-e-s sur indymédia

  • Le candidat à la présidentielle Emmanuel Macron n’a pas eu de mots assez durs, mercredi, contre la colonisation, « un crime, un crime contre l’humanité, une vraie barbarie ».

    Ces fortes paroles ont été prononcées dans une interview à la télévision Echorouk News, à l’occasion du déplacement que l’ancien ministre effectue actuellement en Algérie, dans le but évident de se gagner des suffrages auprès des électeurs français originaires de ce pays.

    La colonisation française des XIXème et XXème siècle, Macron veut bien la condamner, cela ne lui coûte pas grand-chose.

    Mais quid de la colonisation actuelle, et plus précisément celle perpétrée par Israël en Palestine, une colonisation sanglante, qui se développe sous les yeux de tous, y compris ceux du sieur Macron ?

    Là, c’est une autre histoire : le candidat-charlatan n’a jamais eu un mot pour condamner la colonisation israélienne, et encore moins pour proposer des sanctions, estimant qu’il « ne faut pas mettre la pression sur ce pays » à propos des sujets qui fâchent.

    En mission d’allégeance il y a quelques jours devant la « Fondation France-Israël », Macron a au contraire réservé ses flèches à ceux qui critiquent le régime d’apartheid, et a même trouvé « odieuse » la campagne BDS (Boycott – Désinvestissement – Sanctions).

    Enfin, pour faire bonne mesure, il a emmené avec lui, dans sa délégation à Alger, l’ultra-sioniste Nicole Guedj, co-présidente de l’Union des patrons juifs de France (UPJF), l’un des groupuscules du lobby israélien parmi les plus virulents !

    http://www.europalestine.com/spip.php?article12667

  • europalestine

    soutien de Dieudonné & Soral

  • On peut se réjouir de cette belle victoire du mouvement BDS : le tribunal de grande instance de Metz qui avait à juger un militant de Metz poursuivi en justice par TEVA, —une première en France et dans le monde— a débouté jeudi l’ensemble des parties civiles, c’est à dire TEVA, comme les officines israéliennes présidées par William Goldnadel qui s’étaient également constitués parties civiles.

    Les juges ont retenu les arguments de Me Liliane Glock, et ont qualifié de nulle la procédure engagée contre Richard Strogozc, accusé d’avoir distribué à des pharmaciens une lettre les informant de la campagne internationale de boycott du fabricant israélien de génériques TEVA, et les engageant à échanger sur ce sujet.

    Non seulement la prescription soulignée par l’avocate de la défense a été confirmée (l’envoi de la lettre remontait au 12 février 2015...), mais en plus, ni TEVA ni les deux officines "France Israël" et « Avocats sans Frontières, n’ont été jugées recevables, ce qu’avait également plaidé le 2 février dernier Me Glock.

    Pour rappel ces deux officines israéliennes avaient le culot de demander chacune 30.000 euros de dommages et intérêts pour un préjudice inexistant ! (cf notre article du 2 février : http://www.europalestine.com/spip.php?article12629)

    Le procureur n’avait, quant a lui, demandé aucune sanction.

    Eh bien, elles en seront pour leurs frais, et apprendront à leur dépens que tous les juges ne leur obéissent pas au doigt et à l’oeil.

    De même les supporters de la colonisation israélienne qui étaient venus soutenir en nombre les parties civiles et "rouler des mécaniques" devant le tribunal en essayant de dicter leur loi aux policiers présents, seront peut-être moins arrogants à l’avenir !

    http://www.europalestine.com/spip.php?article12703

  • europalestine

    soutien de Dieudonné & Soral

    europalestine

    soutien de Dieudonné & Soral

    europalestine

    soutien de Dieudonné & Soral

    europalestine

    soutien de Dieudonné & Soral

    europalestine

    soutien de Dieudonné & Soral

    europalestine

    soutien de Dieudonné & Soral

      • europalestine

    soutien de Dieudonné & Soral

    europalestine

    soutien de Dieudonné & Soral

    europalestine

    soutien de Dieudonné & Soral

  • ça fait longtemps qu’Europalestine a répondu aux fachos :

    http://www.europalestine.com/article.php3?id_article=1410

    http://www.europalestine.com/spip.php?article9204

    Par contre, ce qui déplaît aux fachos, c’est qu’on s’attaque à l’Etat fasciste :

    Belgique : Belle action BDS au salon du tourisme ! (Vidéo)

    Bravo à nos amis belges pour cette mise à l’index publique des criminels de guerre qui osent vanter le tourisme en Israel !

    http://www.europalestine.com/spip.php?article12709

  • tous les états sont fascistes ! Banane !

  • Banalisation du fascisme = négationnisme

    Netanyahou obligé de contourner l’Indonésie pour se rendre en Australie

    Netanyahou a été contraint de faire un détour de 2h30 pour rejoindre l’Australie depuis Singapour, afin d’éviter l’espace aérien Indonésien. Le survol de certains pays est interdit à Israel.

    Après une visite diplomatique à Singapour, Benjamin Netanyahou devait rallier Sidney afin de réaliser son premier déplacement en Australie en tant que Premier ministre. Mais son vol, au lieu de durer 8h30 comme la plupart des liaisons commerciales, a duré plus de 11h.

    En cause un vaste détour opéré par l’appareil de la compagnie El Al afin d’éviter l’espace aérien Indonésien, comme en atteste le plan de vol de l’avion du Premier ministre israélien, publié par Flight Aware.

    La compagnie israélienne El Al n’a pas le droit de survoler un certain nombre d’espaces aériens de pays à majorité musulmane, comme celui du Pakistan, mais The Independent souligne que l’Indonésie – peuplée à 87,2% de musulmans – n’a pas blacklisté la compagnie. Les deux Etats n’ont toutefois pas de relations diplomatiques officielles.

    En mars 2016, Benjamin Netanyahou avait même appelé à la normalisation des relations entre les deux pays, comme le rapporte le Times of Israel. La réponse de Jakarta n’avait pas été à la hauteur des espérances de Tel-Aviv, le gouvernement indonésien ayant mis un point d’honneur à ce qu’Israël accorde l’indépendance à la Palestine avant tout rapprochement.

    http://www.europalestine.com/spip.php?article12708

  • 26 février 09:23, par https://fr.wikipedia.org/wiki/Islam_politique#France
      • Europalestine a présenté des listes électorales nazes et malgré ses mensonges et dénégations a soutenu Dieudonné & Soral

Avertissement commentaires

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif


Saisissez votre commentaire

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

www.indymedia.org
africa
Ambazonia Canarias estrecho / madiaq Kenya Nigeria South Africa
canada
London, Ontario Maritimes Montreal Ontario Ottawa Quebec Thunder Bay Vancouver Victoria Windsor
east asia
burma Jakarta Japan Korea Manila QC Saint-Petersburg
europe
Abruzzo Alacant Andorra Antwerpen Armenia Athens Austria Barcelona Belarus Belgium belgrade Bristol Brussels Bulgaria Calabria Croatia Cyprus emilia-romagna estrecho / madiaq Euskal Herria Galiza Germany grenoble Hungary Ireland Istanbul Italy La Plana Liege liguria Lille linksunten lombardia London Madrid Malta Marseille Nantes Napoli Netherlands Nice Northern England Norway Nottingham Oost-Vlaanderen Paris/Île-de-France Patras Piemonte Poland Portugal Roma Romania Russia Sardegna Scotland Sverige Switzerland Torun Toscana Toulouse Ukraine United Kingdom Valencia
latin america
Argentina Bolivia Chiapas Chile Chile Sur CMI Brasil CMI Sucre Colombia Ecuador Mexico Peru Puerto Rico Qollasuyu Rosario santiago Tijuana Uruguay Valparaiso Venezuela
oceania
Aotearoa Brisbane burma darwin Jakarta Manila Melbourne Perth QC Sydney
south asia
India Mumbai
united states
Arizona Arkansas Asheville Atlanta Austin Austin Indymedia Baltimore Big Muddy Binghamton Boston Buffalo Charlottesville Chicago Cleveland Colorado Columbus DC Hawaii Houston Hudson Mohawk Kansas City LA Madison Maine Miami Michigan Milwaukee Minneapolis/St. Paul New Hampshire New Jersey New Mexico New Orleans North Carolina North Texas NYC Oklahoma Philadelphia Pittsburgh Portland Richmond Rochester Rogue Valley Saint Louis San Diego San Francisco San Francisco Bay Area Santa Barbara Santa Cruz, CA Sarasota Seattle Tampa Bay Tennessee Urbana-Champaign Vermont Western Mass Worcester
west asia
Armenia Beirut Israel Palestine
process
FBI/Legal Updates Mailing Lists Process & IMC Docs Tech Volunteer
projects
Print Radio Satellite TV Video
regions
United States
topics
Biotech

copyleft Copyleft Indymédia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.1.3 [23214]
Top