RSS articles
Français  | 
LÉNINE ET TROTSKY OU LA RACAILLE LUMPENFASCISTE posté le 18/10/17 - Global - 4 commentaires
Staline : pourquoi et comment posté le 18/10/17 - Global
Lénine ou l’utopie au pouvoir posté le 18/10/17 - Global
Soutenons le combat de Georges Abdallah ! posté le 17/10/17 - Global
« Déclarer la paix » ne suffit pas posté le 16/10/17 - Global

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 15

La banalité du mâle posté le 20/10/17 - On the web - 1 commentaire
Comment il ne faut pas faire la révolution ! posté le 19/10/17 - On the web
A propos d’orages et de boussoles posté le 19/10/17 - On the web
Le Pacte énergétique belge posté le 18/10/17 - On the web
ABRÉGÉ Du « CAPITAL » de Karl Marx posté le 17/10/17 - On the web - 1 commentaire

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 196

L’Office des étrangers : le gendarme/garde-frontière de l’Europe ? Fr,Nl

http://www.gettingthevoiceout.org/loffice-des-etrangers-le-gendarmegarde-frontiere-de-leurope/

28/02/2017 : Dans ce tout petit pays qu’est la Belgique nous avons un secrétaire d’état à la migration, Monsieur Theo Francken, et le service sous ses ordres, l’Office des étrangers qui excellent dans leur rôle d’exclusion et d’expulsion de « l’étranger »

C’est l’Office des étrangers et son Secrétaire d’état qui décident de qui doit être enfermé, y compris pour les demandeurs d’asile ;
C’est l’OE qui fait le planning des expulsions,
C’est l’OE qui fait pression sur les ambassades pour obtenir un laissez-passer pour rendre possible une expulsion ;
C’est l’OE qui fait pression sur les compagnies aériennes pour faciliter les expulsions ;
C’est l’OE qui refuse d’accorder des régularisations pour raison médicale (9ter) et qui envoie des personnes aller mourir chez elles (dernier publié http://www.gettingthevoiceout.org/action-contre-lexpulsion-dun-handicape-physique-armenien-ce-191220169564/) ;
C’est l’OE qui décide que votre mariage est blanc, gris ou réel. Dernier témoignage d’un couple accusé de « mariage blanc” !https://amoureuxvospapiers.com/2017/02/20/virginie-et-ahmed/
C’est l’OE qui détermine si une personne est musulmane “radicale” et qui l’inscrit ensuite dans sa liste de “Terroristes et dangereux à expulser” http://www.gettingthevoiceout.org/temoignage-dun-grand-terroriste/
C’est l’OE qui enferme des enfants en catimini dans l’éloigné centre fermé de Bruges, mettant en doute la minorité d’un enfant de 13 ans http://www.gettingthevoiceout.org/trois-jeunes-adolescents-en-centre-ferme-a-bruges-en-belgique/
C’est l’OE qui enferme une mère et refuse de croire que ses enfants sont ses enfants, préférant prolonger la détention séparée de ceux-ci dans l’attente des résultats de tests ADN ;
C’est l’OE qui organise des vols collectifs, vols collectifs dont la légalité est mise en cause par plusieurs ONG ;
C’est L’OE qui utilise déjà depuis des années des stratagèmes illégaux et honteux pour arriver à expulser le quidam « étrangers » dans une pseudo légalité ;
C’est l’OE encore qui gruge avec la légalité par des artifices administratifs pour prolonger les détentions bien au-delà des limites permises ;
C’est l’OE enfin qui, avec l’appui habituel du Parquet, fait quasi-systématiquement appel des décisions de remise en liberté.

Un état dans l’État bien rôdé, caractérisé par l’abus de pouvoir, le mépris pour les jugements des tribunaux et les libertés publiques, qui contourne les lois et propose des lois toujours plus répressives.

Et une nouvelle étape a été franchie : Theo Francken fait voter une loi ce 9 février 2017 visant à « mener une politique d’éloignement plus cohérente, plus transparente et plus efficace”, qui lui permettra d’enfermer et d’expulser tout étranger ou descendant d’étrangers résidant en Belgique que ces services estiment être un danger pour l’ordre public ou la sécurité et ce, sans passer par un tribunal. Communiqué de la LDH ici .

Le 24 février 2017 Theo Francken s’en prend cette fois ci aux avocats avec un nouveau projet de loi visant à sanctionner les abus de procédure en matière de droit des étrangers ! Communiqué de avocat.be ici

A l’aéroport sa police n’a pas besoin de loi pour empêcher quotidiennement des gens de couleur en transit de prendre leur correspondance en mettant en doute les visas délivrés par des consulats et ambassades, les passeports délivrés par un pays africains, des cartes de résidences dans un pays de l’espace Schengen, jusqu’à mettre en doute des filiations mère /enfants.

Nous récoltons des témoignages de nombre de personnes arrêtées à l’aéroport et enfermées au centre fermé Caricole sur base de « suspicion de faux »

En transit

Ils sont très souvent en transit à l’aéroport de Zaventem, prêts à reprendre un vol vers leur pays de destination avec passeport, visa et en possession de toutes les exigences administratives exigées par le pays de destination : des agents de l’OE sont au comptoir d’embarquement et leur interdisent de monter dans l’avion sous des prétextes hallucinants : visa douteux, passeport douteux, hôtel non réservé,…
Ainsi un homme qui avait réservé son hôtel dans le pays de destination : le flic de service a téléphoné à l’hôtel, a décommandé sa réservation puis l’a arrêté car pas de réservation !
Une dame venait en Belgique pour participer à une formation sportive, invitée par un club et par un ministre. Les officiers ont décrété que son visa n’était pas en règle : après des recours multiples contre ces décisions elle a été expulsée avec escorte !

Demande d’asile

Certains arrivant à l’aéroport font une demande d’asile : ils se font arrêter et amener au centre fermé Caricole. Et c’est donc de là, enfermés, qu’ils vont devoir arriver à rassembler les preuves des persécutions subies au pays et trouver un avocat pour introduire leur demande. Trop souvent les preuves péniblement réunies à partir du centre et les récits sont mises en doute par le CGRA ou l’OE sur base d’éléments atroces genre pour un document « il manque l’original »…

Une dame homosexuelle, bien qu’ayant un mandat d’arrêt contre elle, au pays a été expulsée : « aucune preuve qu’elle est homosexuelle ». Arrivée au pays nous n’avons plus de nouvelles. Il est plus que probable qu’elle été incarcérée en raison de son homosexualité (5 ans de prison).

Une autre dame fuyant un mariage forcé et étant persécutée par la famille de son futur mari, a été expulsée vers son pays car l’OE décrète qu’il n’y a « plus de mariages forcés dans votre pays ». Elle nous écrit : « À l’aéroport j’avais demandé à voir mon passeport et j’ai constaté qu’ils ne l’avaient pas annulé, alors je me suis dit que le mieux était de rentrer, au lieu de rester encore enfermée on ne sait pour combien de temps. Je suis finalement bien arrivée, mais je suis obligée de me cacher.”

Un homme originaire du Sahara oriental qui avait obtenu une carte d’asile de 5 ans en Belgique et qui s’était rendu à l’OE pour une prolongation de son asile a été enfermé et expulsé. Arrivé à Casablanca il a été arrêté et amené en prison à Laâyoune.

Un détenu du centre fermé Le Caricole nous dit :
“Deux personnes du centre sont parties pour présenter leur recours aujourd’hui. Une heure après leur retour au centre on leur annonçait que la décision était négative. Franchement, est-ce que ça vaut encore la peine d’aller au Tribunal ?”

Cartes de résidence

Un des plaisirs des officiers de police de l’aéroport est d’arrêter des personnes, mettant en doute leur carte de résidence émise par un pays Schengen où elles vivent légalement depuis des années et y ont souvent famille et travail. Elles sont alors enfermées parfois pendant plusieurs mois, avant de pouvoir retrouver leur travail, famille ou d’être expulsées vers “leur pays d’origine”. Certains subissent pendant ces mois de détention plusieurs tentatives d’expulsion vers leur « pays d’origine » ou vers le pays par lequel elles ont transité.

Filiation

Une femme, mère de 4 enfants avec carte de résidence en France a été enfermée le temps qu’un test ADN prouve que les 4 enfants sont bel et bien ses enfants.http://www.gettingthevoiceout.org/une-mere-de-quatre-enfants-residant-legalement-en-france-est-detenue-au-caricole-en-attente-dune-expulsion-vers-la-chine/

Monsieur Francken et son service, l’Office des étrangers, se sont arrogés, grâce à leur endurance raciste et la couardise des autres gouvernants, tous les pouvoirs pour arrêter, enfermer et expulser tout étranger ou fils d’étranger sur simple base d’une suspicion déclarée par eux, de danger pour l’ordre public !

Monsieur Francken triomphe en sortant ses chiffres d’enfermement et d’expulsions, n’hésitant pas à utiliser dans ses communications et ses tweets des mensonges flagrants, et en faisant arrêter, sans vergogne, des personnes munies de documents en règle.

Monsieur Francken va jusqu’à mettre en doute des cartes de résidence, délivrées par un pays Schengen, et même la filiation d’enfants légaux.

Et pourtant Monsieur Francken a eu l’audace d’annoncer lors du décret de Trump :« Un Iranien qui vit aux Etats-Unis depuis cinq ans ne peut désormais plus entrer. Imaginez qu’il ait pris une semaine de congés pour visiter Paris et la Tour Eiffel et qu’il veuille revenir ? » Et il fait exactement la même chose !

Monsieur Francken triomphe et excelle dans ses politiques d’exclusion de l’étranger voulant faire de la Belgique l’exemple réactionnaire à suivre pour toute l’Europe, en actionnant sa machine à expulser à plein régime avec toute son énergie et sans aucun scrupule.

Et nos élus attestent sans broncher !


posté le 28 février 2017 Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement commentaires

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif


Saisissez votre commentaire

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

www.indymedia.org
africa
Ambazonia Canarias estrecho / madiaq Kenya Nigeria South Africa
canada
London, Ontario Maritimes Montreal Ontario Ottawa Quebec Thunder Bay Vancouver Victoria Windsor
east asia
burma Jakarta Japan Korea Manila QC Saint-Petersburg
europe
Abruzzo Alacant Andorra Antwerpen Armenia Athens Austria Barcelona Belarus Belgium belgrade Bristol Brussels Bulgaria Calabria Croatia Cyprus emilia-romagna estrecho / madiaq Euskal Herria Galiza Germany grenoble Hungary Ireland Istanbul Italy La Plana Liege liguria Lille linksunten lombardia London Madrid Malta Marseille Nantes Napoli Netherlands Nice Northern England Norway Nottingham Oost-Vlaanderen Paris/Île-de-France Patras Piemonte Poland Portugal Roma Romania Russia Sardegna Scotland Sverige Switzerland Torun Toscana Toulouse Ukraine United Kingdom Valencia
latin america
Argentina Bolivia Chiapas Chile Chile Sur CMI Brasil CMI Sucre Colombia Ecuador Mexico Peru Puerto Rico Qollasuyu Rosario santiago Tijuana Uruguay Valparaiso Venezuela
oceania
Aotearoa Brisbane burma darwin Jakarta Manila Melbourne Perth QC Sydney
south asia
India Mumbai
united states
Arizona Arkansas Asheville Atlanta Austin Austin Indymedia Baltimore Big Muddy Binghamton Boston Buffalo Charlottesville Chicago Cleveland Colorado Columbus DC Hawaii Houston Hudson Mohawk Kansas City LA Madison Maine Miami Michigan Milwaukee Minneapolis/St. Paul New Hampshire New Jersey New Mexico New Orleans North Carolina North Texas NYC Oklahoma Philadelphia Pittsburgh Portland Richmond Rochester Rogue Valley Saint Louis San Diego San Francisco San Francisco Bay Area Santa Barbara Santa Cruz, CA Sarasota Seattle Tampa Bay Tennessee Urbana-Champaign Vermont Western Mass Worcester
west asia
Armenia Beirut Israel Palestine
process
FBI/Legal Updates Mailing Lists Process & IMC Docs Tech Volunteer
projects
Print Radio Satellite TV Video
regions
United States
topics
Biotech

copyleft Copyleft Indymédia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.1.3 [23214]
Top