RSS articles
Français  | 
Wittgenstein, cadre du Parti Imaginaire. Philosophie de la prise de parti
posté le 04/09/17 Mots-clés  réflexion / analyse 

Il existe un philosophe, nommé Moore, qui à partir des années 1930 a passé beaucoup de temps à essayer de prouver l’existence du monde extérieur. Il s’agissait pour lui de réfuter logiquement et de manière imparable le doute sceptique - c’est à dire l’attitude de celui qui imagine que le monde n’existe que dans sa tête, comme pure perception sans objet, ou comme idéalité.

Son argument imparable s’énonce comme suit :
- 1. [En levant la main droite] Voilà une main
- 2. [En levant la main gauche] Voilà une autre main
- 3. Il y a au moins deux objets extérieurs dans le monde
- 4. Par conséquent, il existe un monde extérieur.

Moore a développé cet argument dans une conférence intitulée Certitude, texte qui a retenu l’attention d’un autre philosophe, Wittgenstein, poids lourd du game philosophique occidental au 20e siècle. Dans les deux années précédant sa mort, en 1951, Wittgenstein a rédigé en commentaire à l’argument de Moore 676 aphorismes qui :

- 1. Démontrent l’impossibilité de fonder logiquement la certitude que le monde existe.
- 2. Font remarquer que ça n’empêche absolument pas d’être certain que le monde existe.
- 3. Décrivent l’existence comme un ensemble de nœuds entre des certitudes de ce type, impossible à fonder mais qui se soutiennent de ce qu’elles rendent possible.

Si l’argument de Moore est un peu déroutant pour le lecteur, c’est parce qu’il cherche à donner une forme logique rigoureuse à ce qu’on pourrait appeler le sens commun, les parti pris que nous avons sur le monde. A quoi cela peut-il bien servir de justifier logiquement un parti pris ? Prendre parti n’est-ce pas justement assumer l’impossibilité d’une déduction logique ?

Telles sont les questions que Wittgenstein explore dans De la certitude, livre publié de manière posthume, qui rassemble ces aphorismes et laisse apparaître, parfois tortueusement, une théorie générale des formes-de-vie. Car à force de tourner autour de l’argument de Moore, Wittgenstein déplace la question : il ne s’agit plus de décrire les procédures rationnelles cherchant à établir la certitude, mais de s’intéresser aux configurations de l’existence que la certitude rend possible, configurations qui nécessitent des prises de parti comme autant de points d’ancrage au monde.

Un lecteur de lundimatin ayant choisi ce livre comme son compagnon de l’été nous en a fait parvenir un résumé, assorti d’un florilège de citations, dans le but de "favoriser la compréhension des formes de vie".


posté le 4 septembre 2017 Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Système

    Un Système est un jeu de jugements, c’est-à-dire un jeu de langage, c’est-à-dire un parti pris, c’est-à-dire des décisions, c’est-à-dire un milieu vital, c’est-à-dire une forme de vie, ou bien encore un ton de voix et une certaine allure de certitude.

    Aucun système ne se fonde sur ses axiomes. Les axiomes ou prémisses ne sont évidents que par le soutient réciproque de leurs conséquences. Aucun système n’est donc fondé.

    Un système n’est pas un ensemble synthétique de règles qui nous permettent ensuite de juger. C’est une totalité de jugements qui se tiennent. C’est ce mutuel appui qui rend plausible chaque jugement. Un système est donc un jeu de jugement.

    Pour juger nous ne prenons pas appui sur des règles de jugement, mais sur d’autres jugements, c’est-à-dire, des exemples. Mais tous ces exemples n’ont de valeur que rapportés au système.

    Ce n’est donc pas de l’expérience que dérive le système. Ce sont plutôt les expériences qui y jouent ou qui n’y jouent pas. En tant que manière de dire, en tant qu’exemples et donc en tant que jugements, l’expérience entre ou non dans le jeu. Le système est donc, en général, non seulement jeu de jugements, mais plus encore jeu de langage.

    Mythologie

    Un jeu de langage n’est pourtant pas une structure de signification ou une certaine loi de dérivation des arguments. Bref, un jeu de langage n’est pas un fondement pour des arguments et n’est pas lui-même fondé. Un jeu de langage est plutôt une image du monde.

    En cela, un jeu de langage est une mythologie. Le jeu de langage est un arrière-plan mythologique solidifié dans lequel certaines propositions empiriques fluides s’écoulent.

    Un jeu de langage est une mythologie : un système de jugement solidifiés comme des rives à érosion lente et imperceptible, dont les sables, eux, sont aisément transportés par le fleuve. Parfois la mythologie est elle aussi emportée dans le lit de la rivière et modifiée par son flux.

    Guerres

    Un jeu de langage est aussi un ensemble de gonds pour l’ouverture et la fermeture mobile d’une porte. Il s’ouvre et se ferme à ce qui l’accueille ou l’attaque. Quand deux jeux de langage se rencontrent, chacun de ces deux jeux de langage, s’ils se considèrent l’un l’autre comme inconciliable, traite l’autre d’hérétique ou de fou. Lorsque je crois que d’autres ont « tort » de faire ceci ou de penser cela, je sors de mon jeu de langage pour attaquer le leur.

    Un jeu de langage est plutôt un milieu vital à préserver que le fondement d’une suite d’arguments. Un jeu de langage est là - comme ma vie. C’est une manière de constituer ma vie comme un ensemble de partis pris sur maintes et maintes choses.

    Un jeu de langage est une certitude, c’est-à-dire un certain ton de voix, une affaire d’attitude, une forme de vie. Un jeu de langage est une certaine allure.

    Un système est un jeu de jugement, c’est-à-dire un jeu de langage, c’est-à-dire une mythologie, c’est-à-dire une image du monde, un arrière-plan. Ce système est infondé, il est là, c’est un milieu vital, une vie, une forme de vie.

    La logique est une pragmatique : il y a du viable et du non-viable. Des alliances et des ennemis. Des guerres de jeu de langage, qui sont des guerres entre différentes certitudes, entre différentes mythologies, entre des mondes hérétiques l’un à l’autre.

Avertissement commentaires

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif


Saisissez votre commentaire

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

www.indymedia.org
africa
Ambazonia Canarias estrecho / madiaq Kenya Nigeria South Africa
canada
London, Ontario Maritimes Montreal Ontario Ottawa Quebec Thunder Bay Vancouver Victoria Windsor
east asia
burma Jakarta Japan Korea Manila QC Saint-Petersburg
europe
Abruzzo Alacant Andorra Antwerpen Armenia Athens Austria Barcelona Belarus Belgium belgrade Bristol Brussels Bulgaria Calabria Croatia Cyprus emilia-romagna estrecho / madiaq Euskal Herria Galiza Germany grenoble Hungary Ireland Istanbul Italy La Plana Liege liguria Lille linksunten lombardia London Madrid Malta Marseille Nantes Napoli Netherlands Nice Northern England Norway Nottingham Oost-Vlaanderen Paris/Île-de-France Patras Piemonte Poland Portugal Roma Romania Russia Sardegna Scotland Sverige Switzerland Torun Toscana Toulouse Ukraine United Kingdom Valencia
latin america
Argentina Bolivia Chiapas Chile Chile Sur CMI Brasil CMI Sucre Colombia Ecuador Mexico Peru Puerto Rico Qollasuyu Rosario santiago Tijuana Uruguay Valparaiso Venezuela
oceania
Aotearoa Brisbane burma darwin Jakarta Manila Melbourne Perth QC Sydney
south asia
India Mumbai
united states
Arizona Arkansas Asheville Atlanta Austin Austin Indymedia Baltimore Big Muddy Binghamton Boston Buffalo Charlottesville Chicago Cleveland Colorado Columbus DC Hawaii Houston Hudson Mohawk Kansas City LA Madison Maine Miami Michigan Milwaukee Minneapolis/St. Paul New Hampshire New Jersey New Mexico New Orleans North Carolina North Texas NYC Oklahoma Philadelphia Pittsburgh Portland Richmond Rochester Rogue Valley Saint Louis San Diego San Francisco San Francisco Bay Area Santa Barbara Santa Cruz, CA Sarasota Seattle Tampa Bay Tennessee Urbana-Champaign Vermont Western Mass Worcester
west asia
Armenia Beirut Israel Palestine
process
FBI/Legal Updates Mailing Lists Process & IMC Docs Tech Volunteer
projects
Print Radio Satellite TV Video
regions
United States
topics
Biotech

copyleft Copyleft Indymédia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.1.3 [23214]
Top