RSS articles
Français  | 
[ ALBI ] * Acte de création du F.U.M.I.E.R posté le 20/09/17 - On the web
La pornographie peut-elle influencer les jeunes ? posté le 20/09/17 - On the web
Communiqué du Comité de soutien à Salah Hamouri posté le 19/09/17 - On the web - 2 commentaires
Présentation-débat : Mohamed Boudia - Œuvres posté le 19/09/17 - On the web - 3 commentaires
Tags, Porn Studies & Féminisme posté le 19/09/17 - On the web

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 192

Retour sur Ende Gelande
posté le 04/09/17 par action autonome liege Mots-clés  environnement  luttes sociales  action 

Du 24 au 28 août derniers, le camp climat "Ende Gelände" s’est tenu près du village d’Erkelenz en Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Dans l’objectif de ralentir le réchauffement climatique, plusieurs milliers de militants et activistes ont répondu à l’appel pour venir bloquer et forcer l’arrêt d’une des nombreuses mines à ciel ouvert de charbon lignite, le plus polluant et le plus destructeur pour l’environnement dont l’Allemagne est le premier producteur mondial devant des pays comme la Chine, les Etats-Unis ou la Russie.

S’il est nécessaire de tempérer le succès de la troisième édition de cette action directe de désobéissance civile , il est tout aussi nécessaire de s’intéresser aux raisons et au dispositif policier mis en place qui ont fortement limité les activistes dans leurs actions. En premier lieu, il est important de souligner le contexte socio-économique de la région et la propagande effectuée par RWE (géant de l’électricité allemand qui exploite ces mines). Celui-ci est indéniablement un des plus gros employeurs de la région et joue cette carte pour maintenir et défendre ses activités néfastes pour l’environnement.

Dans un second temps, l’important dispositif policier de plus de 2500 policiers empêchant ainsi quelques 6000 activistes de bloquer l’extraction de charbon l’espace d’un weekend démontre bien que les autorités allemandes ont fait leur choix entre défense du capital et protection de l’environnement.

De nombreux cars et véhiculent qui rejoignaient le camp climat d’Ende Gelände, ont ainsi été fouillés, et ce, déjà plusieurs jours avant le début de l’événement.

Ainsi, lors de cette édition, le site d’Erkelenz a donc été la cible de plusieurs centaines de personnes réparties en plusieurs groupes. Chacun d’entre-eux ayant un objectif et une cible différente (mine, infrastructure, rails permettant d’acheminer le charbon vers la centrale,..). Malheureusement, l’encadrement policier et la répression étaient tels que seuls 100 à 200 activistes ont pu mener à bien leur action (s’introduire dans l’enceinte de la mine, bloquer les rails,... avant de se faire déloger), les autres étant arrêtés par le bras armé du capital.

La police a alors tenté d’identifier et de vérifier l’identité de chaque activiste afin de les ficher comme s’il s’agissait de criminels avant de tous les libérer. Au moment des arrestations, la polizei n’a pas hésité à faire usage de la force et de la violence (brûlures, hématomes, lacrymo,...), n’épargnant pas les activistes pourtant non armés (si ce n’est de masques anti-poussière considérés comme armes défensives).

Sur le passage des différents groupes, de nombreux habitants de la région venaient apporter leur soutien car pour beaucoup d’entre-eux, le maintien de l’activité minière est une menace d’expropriation (plus de 40 villages ont ainsi déjà été rasés) car ces mines s’élargissent de plus en plus pour atteindre une superficie équivalente à une ville telle que Liège.

En marge des blocages du site d’Erkelenz, une manifestation réunissant 3000 personnes s’est déroulé à proximité du site d’Hambach (à 40 kilomètres d’Erkelenz). Cette manifestation baptisée "Rote Linie" (Ligne Rouge), en référence à la limite de la hausse des températures ne permettant plus le retour en arrière, avait également pour objectif de s’opposer à l’extraction et l’exploitation du charbon lignite mais était également dirigée contre la destruction de la forêt millénaire de Hambach, d’une grande valeur écologique autant par sa biodiversité que par sa capacité à absorber le CO2 et autres gaz à effet de serre.

La forêt de Hambach est une ZAD (zone à défendre) depuis plusieurs années, occupées par des activistes qui veulent la préserver de la menace capitaliste de RWE. Une résistance s’y organise : des barricades ont été dressées, des tranchées creusées, des habitations ont été et sont encore construites dans les arbres afin de les occuper et empêcher la déforestation de cet écrin de verdure.

Et maintenant ?

La répression ne fera pas reculer la révolte, c’est pourquoi il est impératif de continuer à (se) mobiliser dans ce sens avec deux appels importants :

1. Ende Gelände appelle à l’action directe et à la désobéissance civile lors de la conférence des Nations Unies prévue à Bonn (à 90 km d’Erkelenz et 70 km d’Hambach) du 3 au 5 novembre 2017. Plus d’infos sur : www.ende-gelaende.org
2. La ZAD d’Hambach appelle à occuper la forêt entre octobre et janvier pour ralentir et empêcher la déforestation, cette période étant celle de l’abattage des arbres. plus d’infos sur : www.hambachforest.blogsport.de


posté le 4 septembre 2017  par action autonome liege  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement commentaires

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif


Saisissez votre commentaire

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

www.indymedia.org
africa
Ambazonia Canarias estrecho / madiaq Kenya Nigeria South Africa
canada
London, Ontario Maritimes Montreal Ontario Ottawa Quebec Thunder Bay Vancouver Victoria Windsor
east asia
burma Jakarta Japan Korea Manila QC Saint-Petersburg
europe
Abruzzo Alacant Andorra Antwerpen Armenia Athens Austria Barcelona Belarus Belgium belgrade Bristol Brussels Bulgaria Calabria Croatia Cyprus emilia-romagna estrecho / madiaq Euskal Herria Galiza Germany grenoble Hungary Ireland Istanbul Italy La Plana Liege liguria Lille linksunten lombardia London Madrid Malta Marseille Nantes Napoli Netherlands Nice Northern England Norway Nottingham Oost-Vlaanderen Paris/Île-de-France Patras Piemonte Poland Portugal Roma Romania Russia Sardegna Scotland Sverige Switzerland Torun Toscana Toulouse Ukraine United Kingdom Valencia
latin america
Argentina Bolivia Chiapas Chile Chile Sur CMI Brasil CMI Sucre Colombia Ecuador Mexico Peru Puerto Rico Qollasuyu Rosario santiago Tijuana Uruguay Valparaiso Venezuela
oceania
Aotearoa Brisbane burma darwin Jakarta Manila Melbourne Perth QC Sydney
south asia
India Mumbai
united states
Arizona Arkansas Asheville Atlanta Austin Austin Indymedia Baltimore Big Muddy Binghamton Boston Buffalo Charlottesville Chicago Cleveland Colorado Columbus DC Hawaii Houston Hudson Mohawk Kansas City LA Madison Maine Miami Michigan Milwaukee Minneapolis/St. Paul New Hampshire New Jersey New Mexico New Orleans North Carolina North Texas NYC Oklahoma Philadelphia Pittsburgh Portland Richmond Rochester Rogue Valley Saint Louis San Diego San Francisco San Francisco Bay Area Santa Barbara Santa Cruz, CA Sarasota Seattle Tampa Bay Tennessee Urbana-Champaign Vermont Western Mass Worcester
west asia
Armenia Beirut Israel Palestine
process
FBI/Legal Updates Mailing Lists Process & IMC Docs Tech Volunteer
projects
Print Radio Satellite TV Video
regions
United States
topics
Biotech

copyleft Copyleft Indymédia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.1.3 [23214]
Top