RSS articles
Français  |  Nederlands
[ Münster ], Allemagne : Attaque à la peinture contre le nouveau centre de rétention prévu
posté le 24/12/17 Mots-clés  sans-papiers  solidarité 

Dans la nuit du 13 décembre à Münster, l’hôtel de ville II. de la Ludgerikreisel a été attaqué à la peinture.

Des bouteilles de verre remplies de peinture ont été jetées sur la façade en verre et les murs du service à l’immigration.

D’ailleurs, des tags précisent la raison de cette visite : « No ZAB [2] » et « expulsion signifie meurtre ».

La raison principale de cette attaque semble être la décision prise par la municipalité de construire un centre – le ZAB – dans lequel seront enfermées les personnes déboutées de leur demande d’asile pour être plus rapidement expulsées.

Les flics partent du principe que cette action a un lien avec la tenue d’un rassemblement le lendemain devant la mairie contre la machine à expulser.

NdT :

[1] L’Arbeiterwohlfahrt (AWO) est une association caritative allemande, présente dans chaque Land, qui « donne des conseils » aux exilés et migrants, afin de les inciter à rentrer dans leur pays d’origine. En échange, elle leur file quelques miettes en guise d’aide au retour.

[2] Pour Zentrale Ausländer Behörde : soit service central pour les étrangers, qui organise le tri des migrants, entre ceux qui ont le droit rester et ceux qui doivent être expulsés.


posté le 24 décembre 2017 Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
muen-300x225.jpg(...).jpg


Commentaires

Les commentaires de la rubrique ont été suspendus.


copyleft Copyleft Indymédia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.2.5 [24404]
Top