RSS articles
Français  | 
Tunisie : pour cette troisième nuit, les insurgés doivent faire face à un nouveau type de renfort : le citoyen
posté le 11/01/18 par ... Mots-clés  luttes sociales  répression / contrôle social 

Les révoltes se sont pousuivies un peu partout au cours de la nuit de mercredi à jeudi. Après avoir bloqué les routes pour empêcher les forces de sécurité d’avancer, les émeutiers les ont accueillis par une pluie de projectiles, avant de prendre d’assaut magasins, centres commerciaux, commissariats... Les médias tunisiens, qui parlent d’une accalmie dans le but de rétablir l’ordre dans le pays, reconnaît toutefois qu’elle est relative, puisque les affrontements ont repris dans de nombreuses localités : cité Ettadhamen, Ibn Khaldoun, Djebel Lahmar, Ezzahrrouni, Ezzahra, Hammam Lif, El Agba, Nabeul, Béja, Thala, et Sousse, où des routes ont été bloquées par des barricades en feu et des policiers visés par des jets de pierres. Des pillages et saccages de magasins ont été rapportés dans de nombreuses localités du pays dont notamment dans des gouvernorats de Béjà, Nabeul, Kasserine, Gafsa, La Manouba et même à Tunis, plus précisément dans les quartiers d’El Intilaka, d’Ibn Khaldoun, d’El Kabaria et Ibn Sina. Pour parer à ces expropriations de nourriture et autres, l’Etat a envoyé de nombreux renforts policiers et militaires.

Au moins 10 voitures de police et une autre d’un citoyen ont été incendiées à Nabeul.

Des attaques et des tentatives d’incendie de sièges des forces de sécurité à Thala, El Agba, Nefza, et Ibn Khaldoun ont été enregistrées. 21 agents de sécurité ont été blessés au cours de cette même nuit.

A Thala, la situation est particulièrement devenue incontrôlable, avec l’incendie du siège du District de sûreté de la région, ce qui a entraîné l’évacuation des lieux par les forces de sécurité et leur remplacement par des unités de l’Armée et de la Garde nationale.

A Siliana, des routes ont été coupées afin de permettre à un groupe de jeunes insurgés d’attaquer le siège du Tribunal.

Mais pour cette troisième nuit d’émeutes, l’Etat a pu compter sur un autre type de renforts : plusieurs citoyens se sont mis à collaborer avec les flics, notamment à Bab El Khadra et ce en leur montrant les ruelles où les insurgés se cachent. D’autres citoyens ont protégé leurs quartiers et fait avorter les tentatives de pillage des magasins, c’est le cas à la Cité Ibn Khaldoun, à Nabeul et à Ezzahra. « En une seule nuit, les forces de l’ordre sont parvenues à arrêter 328 casseurs en flagrant délit de saccages. » annonce le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Khelifa Chibani. Rien qu’en une nuit, les flics ont pu arrêter bien plus de révoltés qu’au cours des deux nuits précédentes, ce qui laisse à penser que le meilleur des flics reste le citoyen.

Solidarité avec les insurgés !

Pour voir ce qui s’est passé les deux premières nuits : https://sansattendre.noblogs.org/post/2018/01/10/tunisie-la-revolte-contre-la-misere-setend-a-travers-le-pays/


posté le 11 janvier 2018  par ...  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
14186b3f39ff9cc0(...).jpg


Commentaires

Les commentaires de la rubrique ont été suspendus.

www.indymedia.org
africa
Ambazonia Canarias estrecho / madiaq Kenya Nigeria South Africa
canada
London, Ontario Maritimes Montreal Ontario Ottawa Quebec Thunder Bay Vancouver Victoria Windsor
east asia
burma Jakarta Japan Korea Manila QC Saint-Petersburg
europe
Abruzzo Alacant Andorra Antwerpen Armenia Athens Austria Barcelona Belarus Belgium belgrade Bristol Brussels Bulgaria Calabria Croatia Cyprus emilia-romagna estrecho / madiaq Euskal Herria Galiza Germany grenoble Hungary Ireland Istanbul Italy La Plana Liege liguria Lille linksunten lombardia London Madrid Malta Marseille Nantes Napoli Netherlands Nice Northern England Norway Nottingham Oost-Vlaanderen Paris/Île-de-France Patras Piemonte Poland Portugal Roma Romania Russia Sardegna Scotland Sverige Switzerland Torun Toscana Toulouse Ukraine United Kingdom Valencia
latin america
Argentina Bolivia Chiapas Chile Chile Sur CMI Brasil CMI Sucre Colombia Ecuador Mexico Peru Puerto Rico Qollasuyu Rosario santiago Tijuana Uruguay Valparaiso Venezuela
oceania
Aotearoa Brisbane burma darwin Jakarta Manila Melbourne Perth QC Sydney
south asia
India Mumbai
united states
Arizona Arkansas Asheville Atlanta Austin Austin Indymedia Baltimore Big Muddy Binghamton Boston Buffalo Charlottesville Chicago Cleveland Colorado Columbus DC Hawaii Houston Hudson Mohawk Kansas City LA Madison Maine Miami Michigan Milwaukee Minneapolis/St. Paul New Hampshire New Jersey New Mexico New Orleans North Carolina North Texas NYC Oklahoma Philadelphia Pittsburgh Portland Richmond Rochester Rogue Valley Saint Louis San Diego San Francisco San Francisco Bay Area Santa Barbara Santa Cruz, CA Sarasota Seattle Tampa Bay Tennessee Urbana-Champaign Vermont Western Mass Worcester
west asia
Armenia Beirut Israel Palestine
process
FBI/Legal Updates Mailing Lists Process & IMC Docs Tech Volunteer
projects
Print Radio Satellite TV Video
regions
United States
topics
Biotech

copyleft Copyleft Indymédia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.1.7 [23768]
Top