RSS articles
Français  | 
Lire Pascal Boniface
posté le 11/01/18 Mots-clés  antifa  solidarité 

Nombre d’intellectuels français ont fait, depuis une vingtaine d’années, les frais du chantage à l’antisémitisme. Mais aucun sans doute n’en a été victime aussi longtemps et aussi violemment que Pascal Boniface. D’où l’intérêt de son témoignage, sobrement intitulé "Antisémite".

Par les temps qui courent, défendre la politique israélienne n’a rien d’aisé. Plus Benyamin Netnyahou et ses alliés-rivaux, Naftali Bennett et Avigdor Lieberman notamment, se radicalisent, et plus ils s’isolent au plan international. Pour justifier la colonisation galopante, les projets d’annexion, la répression contre les Palestiniens, le blocus de Gaza, il faut des trésors de mauvaise foi.

C’est pourquoi les propagandistes – ceux de Tel-Aviv comme leurs relais à Paris – recourent plus que jamais au chantage à l’antisémitisme. Le raisonnement est simple : à défaut d’arguments favorables à l’action des dirigeants israéliens, on tente de délégitimer quiconque les critique. Toute mise en cause de la politique d’Israël est présentée comme antijuive. Et, a fortiori, tout antisioniste se voit traiter d’antisémite.

Nombre d’intellectuels français ont fait, depuis une vingtaine d’années, les frais de ce terrorisme. Mais aucun sans doute n’en a été victime aussi longtemps et aussi violemment que Pascal Boniface, depuis qu’il eut en 2001 le malheur de rédiger une note destinée à la direction du Parti socialiste, dont il était alors membre, pour critiquer la timidité de celui-ci sur le Proche-Orient.

Et pourtant, comme il l’écrit, dans une vie de recherche, « pas une ligne, pas un mot, pas une phrase ne peuvent pourtant permettre de corroborer l’accusation d’antisémitisme. Aucune plainte pour ce motif devant aucun tribunal, alors que la législation française est certainement la plus sévère au monde ».

D’où l’intérêt de son dernier livre, sobrement intitulé Antisémite [*] : c’est un témoignage vivant, dont chaque élément est daté et sourcé, sur les pressions, diffamations, insultes et manœuvres en tous genres auxquelles une poignée d’inconditionnels d’Israël se sont livré afin de le priver de tous ses moyens d’expression. Avec succès, malheureusement, s’agissant des chroniques qu’il assurait dans des journaux régionaux et qui lui ont été retirées sous la pression. Sans succès, heureusement, s’agissant de la direction de l’Institut de recherches internationales et stratégiques (IRIS), dont tout a pourtant été tenté pour l’évincer.

La victoire, car c’en est une, de Pascal Boniface se teinte néanmoins d’amertume. Car, à défaut de le faire taire, ses accusateurs ont réussi à éloigner de lui nombre de ses amis juifs. Certes, le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) n’encarte qu’une minorité de Juifs de France. Mais cette minorité sert d’otage au gouvernement le plus nationaliste de l’histoire d’Israël, via les dirigeants communautaires français et leurs « intellectuels organiques ».

La palme revient, comme souvent, à Manuel Valls : lui qui, en 2002, avait apporté son appui à Pascal Boniface, s’efforce encore et toujours d’obtenir que les autorités cessent toute subvention à l’IRIS. C’est sans doute pourquoi l’ancien Premier ministre se trouvait hier aux Folies Bergères : « Être Charlie, tweetait-il, c’est accepter le débat, la critique, l’esprit de contestation. »

Dominique Vidal

http://www.ujfp.org/spip.php?article6112


posté le 11 janvier 2018 Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
arton6112.jpg


Commentaires

Les commentaires de la rubrique ont été suspendus.

www.indymedia.org
africa
Ambazonia Canarias estrecho / madiaq Kenya Nigeria South Africa
canada
London, Ontario Maritimes Montreal Ontario Ottawa Quebec Thunder Bay Vancouver Victoria Windsor
east asia
burma Jakarta Japan Korea Manila QC Saint-Petersburg
europe
Abruzzo Alacant Andorra Antwerpen Armenia Athens Austria Barcelona Belarus Belgium belgrade Bristol Brussels Bulgaria Calabria Croatia Cyprus emilia-romagna estrecho / madiaq Euskal Herria Galiza Germany grenoble Hungary Ireland Istanbul Italy La Plana Liege liguria Lille linksunten lombardia London Madrid Malta Marseille Nantes Napoli Netherlands Nice Northern England Norway Nottingham Oost-Vlaanderen Paris/Île-de-France Patras Piemonte Poland Portugal Roma Romania Russia Sardegna Scotland Sverige Switzerland Torun Toscana Toulouse Ukraine United Kingdom Valencia
latin america
Argentina Bolivia Chiapas Chile Chile Sur CMI Brasil CMI Sucre Colombia Ecuador Mexico Peru Puerto Rico Qollasuyu Rosario santiago Tijuana Uruguay Valparaiso Venezuela
oceania
Aotearoa Brisbane burma darwin Jakarta Manila Melbourne Perth QC Sydney
south asia
India Mumbai
united states
Arizona Arkansas Asheville Atlanta Austin Austin Indymedia Baltimore Big Muddy Binghamton Boston Buffalo Charlottesville Chicago Cleveland Colorado Columbus DC Hawaii Houston Hudson Mohawk Kansas City LA Madison Maine Miami Michigan Milwaukee Minneapolis/St. Paul New Hampshire New Jersey New Mexico New Orleans North Carolina North Texas NYC Oklahoma Philadelphia Pittsburgh Portland Richmond Rochester Rogue Valley Saint Louis San Diego San Francisco San Francisco Bay Area Santa Barbara Santa Cruz, CA Sarasota Seattle Tampa Bay Tennessee Urbana-Champaign Vermont Western Mass Worcester
west asia
Armenia Beirut Israel Palestine
process
FBI/Legal Updates Mailing Lists Process & IMC Docs Tech Volunteer
projects
Print Radio Satellite TV Video
regions
United States
topics
Biotech

copyleft Copyleft Indymédia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.1.7 [23768]
Top