RSS articles
Français  | 
Un massacre, un point c’est tout
posté le 13/06/18 par Michel Warschawski Mots-clés  antifa  Peuples indigènes  solidarité 

Depuis une dizaine de jours, les "confrontations" comme appellent avec indécence les médias internationaux les tirs a balles réelles de snipers israéliens sur des manifestants palestiniens non armés, à la frontière de Gaza se sont calmées. Que les Netanyahou et Lieberman ne crient pas trop tôt victoire : la raison principale de cette accalmie est le Ramadan, ce mois où les musulmans vivent les longues heures du jeune au ralenti. Après l’Aïd qui clôturera ce mois, les manifestations reprendront, et, sans doute, le massacre.

Non, il ne s’agit pas de confrontations mais d’un massacre, quand des soldats bien protégés dans des positions défensives tirent – souvent avec des fusils à lunette – sur des dizaines de milliers d’hommes, de femmes et d’enfants qui manifestent les mains nues derrière un système de clôture électronique large de plus de cinquante mètres, cette même clôture qui fait de Gaza la plus grande prison de la planète.

En un seul jour, ce funeste 14 mai, soixante manifestants sont assassinés par les soldats israéliens (qui n’ont pas eu un seul blessé) : massacre est donc bien le mot, et ceux qui, comme le Figaro, parlent d’"affrontements meurtriers" deviennent par la même complices de ce véritable crime contre l’humanité.

On attendrait du Président palestinien Mahmoud Abbas qu’il saisisse la Cour Pénale Internationale pour y traduire en justice les dirigeants politiques et militaires israéliens… mais la haine qu’il voue au Hamas qui, ne l’oublions pas, avait largement battu le parti du Président aux dernières élections, a déteint sur les deux millions de résidents palestiniens de la Bande de Gaza, comme si, après leur vote, ils n’étaient plus ses concitoyens.

Que de la classe politique israélienne on n’ait pas entendu ne serait-ce qu’un murmure d’indignation n’est pas pour nous surprendre : elle est aujourd’hui totalement à droite, qu’elle soit dans le gouvernement ou dans l’opposition, et même le Meretz qui dans le passé s’était singularisé par ses positions contre la guerre et l’occupation, n’a pas cette fois fait entendre une voix dissidente, confirmant une fois de plus que même pour la gauche, Gaza n’était pas un territoire peuplé de deux millions d’être humains, mais un sanctuaire de terroristes, une menace existentielle.

Mais ce qui est plus grave c’est le silence assourdissant de l’opinion publique. Hormis des rassemblements de quelques centaines de personnes dans les villes (quelques milliers dans les localités arabes), le massacre n’a provoqué ni la colère, ni la honte des bonnes âmes israéliennes. Cette absence marque le tournant à droite que vit la société israélienne dans son ensemble. La guerre du Liban (années quatre-vingt) et le processus d’Oslo (années quatre-vingt dix) avaient divisé l’opinion israélienne en deux, et une moitié de celle-ci avait su se mobiliser et trouver les forces pour mettre fin à la guerre puis pour obliger le gouvernement à reconnaître l’OLP et mener des négociations de paix avec ses dirigeants. Aujourd’hui, le seul rassemblement de masse à Tel Aviv a été pour fêter la victoire d’Israël a l’Eurovision.

Israël a retrouvé son unité dans une espèce de mélange nauséabond entre ceux qui applaudissent les exploits de "nos soldats" à Gaza, et ceux qui gardent un silence complice face au massacre ; dans une certaine mesure, ces derniers sont encore pire que les supporters de Netanyahou et de sa politique criminelle.

"Honte à quiconque n’a pas honte de [notre] pays" écrit l’éditorialiste du Haaretz B. Michael (16 mai 2018). Une voix isolée dans le désert moral israélien qui mérite pour cela de conclure cette chronique.


posté le 13 juin 2018  par Michel Warschawski  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article

Commentaires

Les commentaires de la rubrique ont été suspendus.

www.indymedia.org
africa
Ambazonia Canarias estrecho / madiaq Kenya Nigeria South Africa
canada
London, Ontario Maritimes Montreal Ontario Ottawa Quebec Thunder Bay Vancouver Victoria Windsor
east asia
burma Jakarta Japan Korea Manila QC Saint-Petersburg
europe
Abruzzo Alacant Andorra Antwerpen Armenia Athens Austria Barcelona Belarus Belgium belgrade Bristol Brussels Bulgaria Calabria Croatia Cyprus emilia-romagna estrecho / madiaq Euskal Herria Galiza Germany grenoble Hungary Ireland Istanbul Italy La Plana Liege liguria Lille linksunten lombardia London Madrid Malta Marseille Nantes Napoli Netherlands Nice Northern England Norway Nottingham Oost-Vlaanderen Paris/Île-de-France Patras Piemonte Poland Portugal Roma Romania Russia Sardegna Scotland Sverige Switzerland Torun Toscana Toulouse Ukraine United Kingdom Valencia
latin america
Argentina Bolivia Chiapas Chile Chile Sur CMI Brasil CMI Sucre Colombia Ecuador Mexico Peru Puerto Rico Qollasuyu Rosario santiago Tijuana Uruguay Valparaiso Venezuela
oceania
Aotearoa Brisbane burma darwin Jakarta Manila Melbourne Perth QC Sydney
south asia
India Mumbai
united states
Arizona Arkansas Asheville Atlanta Austin Austin Indymedia Baltimore Big Muddy Binghamton Boston Buffalo Charlottesville Chicago Cleveland Colorado Columbus DC Hawaii Houston Hudson Mohawk Kansas City LA Madison Maine Miami Michigan Milwaukee Minneapolis/St. Paul New Hampshire New Jersey New Mexico New Orleans North Carolina North Texas NYC Oklahoma Philadelphia Pittsburgh Portland Richmond Rochester Rogue Valley Saint Louis San Diego San Francisco San Francisco Bay Area Santa Barbara Santa Cruz, CA Sarasota Seattle Tampa Bay Tennessee Urbana-Champaign Vermont Western Mass Worcester
west asia
Armenia Beirut Israel Palestine
process
FBI/Legal Updates Mailing Lists Process & IMC Docs Tech Volunteer
projects
Print Radio Satellite TV Video
regions
United States
topics
Biotech

copyleft Copyleft Indymédia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.1.7 [23768]
Top