RSS articles
Français  | 
Solidarité avec Nadia Lioce posté le 22/09/18 - Local
Festival inter-occupations à Bruxelles ! posté le 19/09/18 - Local
Avis aux gars cis anarcho déconstruits laule posté le 18/09/18 - Local - 4 commentaires
#SemiraOnN’OubliePas ! posté le 18/09/18 - Local
Migrant blessé par balles par la police au parc Maximilien posté le 17/09/18 - Local - 2 commentaires
Avis de tempêtes #9 posté le 17/09/18 - Local
Hambacher forst et la Belgique posté le 15/09/18 - Local
Semaine d’agitation contre les caméras posté le 13/09/18 - Local
Lettre au milieu militant posté le 13/09/18 - Local - 13 commentaires
Libération animale en Belgique posté le 13/09/18 - Local

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9

Urgent appel de sôs posté le 25/09/18 - Global

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 100

SOUS L’ORME
posté le 07/07/18 Mots-clés  art  réflexion / analyse 

Le geindre, un hercule, sortit de la boulangerie, portant sous le bras le pain qui entrait pour une part dans son salaire quotidien.

Il marcha, suivant l’avenue, dans l’aube louche du petit matin d’hiver, croisant de temps à autre des ouvriers qui se rendaient aux usines.

Il allait s’engager dans une rue, lorsqu’un nain bizarre, vêture soignée, mains blanches, regard fuyant, et qui semblait depuis quelques minutes guetter son passage, empoigna son pain et le lui enleva.

Un phénomène étrange se produisit. L’hercule se mit à trembler de tout son corps, tant le nain paraissait lui inspirer de crainte, et, eût-on dit, malgré son vol, de respect.

Toutefois, s’étant un peu ressaisi, il commença à invectiver timidement le nain, qui était allé s’installer commodément sur un banc et ingurgitait des bouchées de pain en souriant ironiquement.

Les cris du volé avaient attiré la foule, qui, une fois n’est pas coutume, s’abstenait d’assommer le voleur.

C’était peut-être parce que celui-ci n’était pas un voleur ordinaire, un loqueteux, et qu’il avait du culot.

C’était peut-être aussi parce que la disproportion des forces des deux adversaires était telle qu’on jugeait que le grand pouvait facilement rentrer en possession de son pain s’il le voulait.

C’était peut-être pour cela, à moins que ce ne fût pour une autre raison : l’âme des foules est si complexe !

–- Oui, affirma l’hercule, tu sais bien que tu n’as pas le droit de me prendre mon pain... Tu n’en avais pas le droit, misérable !

Le nain continuait de s’empiffrer et ne s’arrêtait que pour ricaner, cyniquement.

–- Tu crois, riposta-t-il, en tout cas j’en ai eu la force.

C’était ridiculement drôle. On rit.

Mais l’hercule n’avait sans doute pas compris, puisqu’il affirma de nouveau, en s’adressant à l’auditoire :

–- Il faudra bien qu’il me rende mon pain, car j’ai le droit pour moi.

Un homme se détacha de la foule et lui dit :

–- T’as pourtant l’air costaud, tu pourrais bien lui reprendre ton pain toi-même... et tout de suite, sans quoi il va le bouffer jusqu’au croûton.

–- Ah ! répondit le geindre, et depuis quand un honnête homme, un bon citoyen, se fait-il justice soi-même, par la force ?

–- C’est pas une raison pour que tu ne commences pas. Prends modèle sur ton nabot, mon vieux ; c’est comme ça qu’il opère, lui.

–- Non, non, hurla la foule, qui, elle aussi, n’était pas ordinaire.

C’était, en effet, une foule modern style, qui avait envoyé pour faire ses affaires au Parlement un « soldat du Droit ».

–- Non, non, on ne doit pas se faire justice soi-même.

–- Tas de poires, dit l’homme, révolté, laissez-moi rendre au moins le restant son pain à cet idiot. Il crève de faim pendant que ce feignant-là mange le pain qu’il a fait.

Mais un groupe de « courageux citoyens » le maintenaient en place. La foule devenait houleuse. On traitait l’homme d’anarchiste, de bandit, de sauvage. Des faces congestionnées crachaient l’injure, des poings se levaient sur lui, qui tenait tête à la meute.

Cependant, le nain, qui avait « de l’estomac », avait totalement absorbé le pain ; puis, à la faveur du tumulte, il avait décampé. Le geindre s’assit sur le banc qu’avait quitté l’autre et grommela :

–- Il n’avait pas le droit... Non, pour sûr, il ne l’avait pas, le droit... Il y a pourtant une Justice.

L’anarchiste, qui s’en allait avec une moue de dégoût, lui cracha :

–- Lâche imbécile, tu ne mérites pas mieux.

D’un dernier regard, il enveloppa la scène : le banc était ombragé par un orme, sous lequel l’hercule attendait, patiemment, la Justice.

Manuel DEVALDÈS.
(Contes d’un rebelle)

(LE FLAMBEAU DÉCEMBRE 1927)


posté le 7 juillet 2018 Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article

Commentaires

Les commentaires de la rubrique ont été suspendus.

www.indymedia.org
africa
Ambazonia Canarias estrecho / madiaq Kenya Nigeria South Africa
canada
London, Ontario Maritimes Montreal Ontario Ottawa Quebec Thunder Bay Vancouver Victoria Windsor
east asia
burma Jakarta Japan Korea Manila QC Saint-Petersburg
europe
Abruzzo Alacant Andorra Antwerpen Armenia Athens Austria Barcelona Belarus Belgium belgrade Bristol Brussels Bulgaria Calabria Croatia Cyprus emilia-romagna estrecho / madiaq Euskal Herria Galiza Germany grenoble Hungary Ireland Istanbul Italy La Plana Liege liguria Lille linksunten lombardia London Madrid Malta Marseille Nantes Napoli Netherlands Nice Northern England Norway Nottingham Oost-Vlaanderen Paris/Île-de-France Patras Piemonte Poland Portugal Roma Romania Russia Sardegna Scotland Sverige Switzerland Torun Toscana Toulouse Ukraine United Kingdom Valencia
latin america
Argentina Bolivia Chiapas Chile Chile Sur CMI Brasil CMI Sucre Colombia Ecuador Mexico Peru Puerto Rico Qollasuyu Rosario santiago Tijuana Uruguay Valparaiso Venezuela
oceania
Aotearoa Brisbane burma darwin Jakarta Manila Melbourne Perth QC Sydney
south asia
India Mumbai
united states
Arizona Arkansas Asheville Atlanta Austin Austin Indymedia Baltimore Big Muddy Binghamton Boston Buffalo Charlottesville Chicago Cleveland Colorado Columbus DC Hawaii Houston Hudson Mohawk Kansas City LA Madison Maine Miami Michigan Milwaukee Minneapolis/St. Paul New Hampshire New Jersey New Mexico New Orleans North Carolina North Texas NYC Oklahoma Philadelphia Pittsburgh Portland Richmond Rochester Rogue Valley Saint Louis San Diego San Francisco San Francisco Bay Area Santa Barbara Santa Cruz, CA Sarasota Seattle Tampa Bay Tennessee Urbana-Champaign Vermont Western Mass Worcester
west asia
Armenia Beirut Israel Palestine
process
FBI/Legal Updates Mailing Lists Process & IMC Docs Tech Volunteer
projects
Print Radio Satellite TV Video
regions
United States
topics
Biotech

copyleft Copyleft Indymédia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.1.7 [23768]
Top