RSS articles
Français  | 
#ActForClimateJustice // Actions call ! posté le 12/11/18 - Local
Belgique. Faut-il interdire le parti “Islam” ? posté le 11/11/18 - Local - 2 commentaires
Ainsi mourut l’état de droit. posté le 08/11/18 - Local
Une lettre, avec ou sans destinataire posté le 03/11/18 - Local - 10 commentaires
L’État est une construction théorique posté le 02/11/18 - Local

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7

La Belgique, l’OCAM, la haine et la foi
posté le 20/10/18 par peu importe Mots-clés  alternatives 

La Belgique est un de ces pays d’Europe qui a encore un Roi. C’est un fait
curieux vu d’ici, et on peut donc se demander à quoi cela bien servir, un
Roi, à part dépenser des millions et causer quelques scandales réguliers
pour distraire la population ? Et bien un monarque, ça signe par exemple
des décrets, des décrets royaux même. Comme par exemple celui qui vient
d’étendre les compétences de la liste de l’OCAM (Organe de coordination
pour l’analyse de la menace), un des organismes du terrorisme d’Etat
belge.

L’OCAM, qui a succédé en 2006 au Groupe interforces antiterroriste (GIA),
est un organisme placé sous l’autorité conjointe des Ministres de la
Justice et de l’Intérieur, chargé de centraliser les informations venues
d’autres services de renseignement pour "analyser la menace en matière de
terrorisme et d’extrémisme". C’est par exemple lui qui gère la base de
donnée "Foreign Terrorist Fighters", créée en 2013 pour identifier
principalement les combattants belges partis en Syrie. Une base qui
contient officiellement 568 noms sur sa liste, dont celui de 120
djihadistes de retour. Mais comme on est jamais trop prudent quand on est
un Etat qui accueille volontiers le siège de l’OTAN et celui du Parlement
européen, l’OCAM a également créé un nouveau fichier en 2017, celui des
"prédicateurs de la haine", qui contenait jusqu’à présent 40 noms, dont
celui de Fouad Belkacem, du groupe Sharia4Belgium.

Et puisqu’on en était là, pourquoi s’arrêter en si bon chemin, hein, s’est
par exemple dit après un été 2018 trop chaud le ministre de l’Intérieur,
Jan Jambon (N-VA) : "L’OCAD (l’acronyme de l’OCAM en flamand) doit parler
de la menace terroriste en général, et pas seulement de la terreur
musulmane. Nous devons prendre en compte toutes les formes de violence.
Même si l’extrémisme musulman reste l’objet principal. La base de données
a prouvé sa fiabilité pour un seul danger. Nous utilisons maintenant cette
expertise pour d’autres formes." Et c’est comme cela qu’on en revient à
notre fameux décret royal, qui a récemment étendu cette liste à d’autres
"prédicateurs de haine".

Aujourd’hui 20 octobre, une flopée de journaux flamands (Het Nieuwsblad,
Gazet van Antwerpen, Het Belang van Limburg et De Standaard) rapportent
ainsi qu’à ces 40 islamistes qui prônent la sharia, viennent ainsi d’être
ajoutés les noms de 23 personnes : 16 personnes "d’extrême gauche" et 7
adeptes d’extrême droite. Du côté des nazis ils avaient pourtant le choix,
mais allez savoir pourquoi, ils n’en ont trouvé que 7, dont le fameux
Tomas Boutens, l’ancien para et dirigeant du groupe "Bloed, Bodem, Eer en
Trouw" (Sang, Terre, Honneur et Foi). De l’autre côté, c’est déjà plus
l’abondance et, détaille la presse, viennent donc d’être inclus sur la
liste très officielle des personnes à surveiller à côté des islamistes de
Syrie et des néo-nazis, les "anarchistes violents du groupe francophone La
Cavale, qui sont poursuivis par le parquet pour leur opposition en
particulier à la construction d’une maxi-prison à Haren".
Pour rappel, le 10 juin 2015 un peu avant 6h du matin, différentes équipes
de l’anti-terrorisme avaient perquisitionné 4 domiciles où habitent des
compagnon.nes ainsi que le local de lutte contre la maxi-prison "le
Passage", ces perquisitions étant effectuées dans le cadre d’une opération
nommée "Cavale", suite à une enquête ouverte en 2013 pour "incitation à
commettre des actes terroristes" et "participation à une organisation
terroriste"*.

Même dans un même gros sac ceux qui font concurrence au pouvoir en place
en se battant pour un autre Etat, d’autres prisons d’autres flics et
d’autres lois, avec les partisans irréductibles de la liberté qui ont en
haine toute forme d’autorité, voilà donc le dernier tour de passe-passe de
l’Etat belge. Et ce n’est que le début de ce qui nous attend tous, ici
aussi. A chacun de se montrer à la hauteur des enjeux...

... le terroriste c’est l’Etat !

* https://lalime.noblogs.org/post/2016/03/29/sous-la-menace/


posté le 20 octobre 2018  par peu importe  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif


Saisissez votre commentaire

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

www.indymedia.org
africa
Ambazonia Canarias estrecho / madiaq Kenya Nigeria South Africa
canada
London, Ontario Maritimes Montreal Ontario Ottawa Quebec Thunder Bay Vancouver Victoria Windsor
east asia
burma Jakarta Japan Korea Manila QC Saint-Petersburg
europe
Abruzzo Alacant Andorra Antwerpen Armenia Athens Austria Barcelona Belarus Belgium belgrade Bristol Brussels Bulgaria Calabria Croatia Cyprus emilia-romagna estrecho / madiaq Euskal Herria Galiza Germany grenoble Hungary Ireland Istanbul Italy La Plana Liege liguria Lille linksunten lombardia London Madrid Malta Marseille Nantes Napoli Netherlands Nice Northern England Norway Nottingham Oost-Vlaanderen Paris/Île-de-France Patras Piemonte Poland Portugal Roma Romania Russia Sardegna Scotland Sverige Switzerland Torun Toscana Toulouse Ukraine United Kingdom Valencia
latin america
Argentina Bolivia Chiapas Chile Chile Sur CMI Brasil CMI Sucre Colombia Ecuador Mexico Peru Puerto Rico Qollasuyu Rosario santiago Tijuana Uruguay Valparaiso Venezuela
oceania
Aotearoa Brisbane burma darwin Jakarta Manila Melbourne Perth QC Sydney
south asia
India Mumbai
united states
Arizona Arkansas Asheville Atlanta Austin Austin Indymedia Baltimore Big Muddy Binghamton Boston Buffalo Charlottesville Chicago Cleveland Colorado Columbus DC Hawaii Houston Hudson Mohawk Kansas City LA Madison Maine Miami Michigan Milwaukee Minneapolis/St. Paul New Hampshire New Jersey New Mexico New Orleans North Carolina North Texas NYC Oklahoma Philadelphia Pittsburgh Portland Richmond Rochester Rogue Valley Saint Louis San Diego San Francisco San Francisco Bay Area Santa Barbara Santa Cruz, CA Sarasota Seattle Tampa Bay Tennessee Urbana-Champaign Vermont Western Mass Worcester
west asia
Armenia Beirut Israel Palestine
process
FBI/Legal Updates Mailing Lists Process & IMC Docs Tech Volunteer
projects
Print Radio Satellite TV Video
regions
United States
topics
Biotech

copyleft Copyleft Indymédia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.1.7 [23768]
Top