RSS articles
Français  |  Nederlands
Lieu nv posté le 19/02/20 - Local
Avis de tempêtes #26 posté le 16/02/20 - Local
ACTU AUTOUR DE LA TAULE posté le 13/02/20 - Local - 1 commentaire
Logement posté le 13/02/20 - Local
Perspective occupe-squat et lutte sociale posté le 13/02/20 - Local
Nouvel infokiosk sur la psychophobie et le validisme posté le 12/02/20 - Local - 1 commentaire
LANCEMENT DE LA FRONDE posté le 10/02/20 - Local
LOVIS - Réunion préparatoire importante posté le 09/02/20 - Local
Manif du 28 janvier : récit d’une déception prévisible. posté le 03/02/20 - Local - 2 commentaires
CALL FOR HELP ! APPEL A L’AIDE ! posté le 31/01/20 - Local
Appel à dons de livres pour bibli Queer posté le 31/01/20 - Local

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8

AREF, refusé d’asile en Belgique et tué à Paghman en Afghanistan
posté le 16/10/13 Mots-clés  luttes sociales  sans-papiers 

Le 14/10, un bref article sur ce site rend hommage à Aref, tué en Afghanistan après avoir été débouté de sa demande d’asile en Belgique.

Communiqué du Collectif des Afghans le même jour : « Nous venons d’apprendre qu’Aref est mort en Afghanistan. Il est mort par balles à Paghman, il avait 22 ans. Aref est arrivé en Belgique le 11 mars 2009. Le CGRA [commissariat général aux réfugiés et apatrides] lui a refusé l’asile au motif que sa crainte des Talibans n’était pas crédible et que sa région dans la province de Kaboul n’était pas dangereuse. Il a vainement expliqué qu’il était en danger. Il a redemandé l’asile quatre fois. Sans succès. En 2013, il a accepté un retour volontaire, après avoir passé des semaines à dormir à la gare du Nord. Il a été tué par balles à Paghman, comme il le craignait. L’erreur d’appréciation du CGRA et la politique de retour volontaire de Maggie De Block ont tué un homme. »

Le lendemain, le groupe des demandeurs/euses d’asile afghan-e-s occupant un bâtiment vide de la rue du trône a tenu une conférence de presse à 10h30. Les médias en parlent alors, en font le premier titre sur certaines radios pendant une heure ou deux en fin en journée, on s’émeut, on appelle un avocat de Progress Lawyers en plein JP, etc. Que retiendra Dirk Van den Bulck, le commissaire général aux réfugiés, de toute cette consternation une fois l’émotion retombée ? Ses services ont estimé en 2009 que "le récit d’Aref n’était pas crédible" et que "la province de Nangarhâr نانگارهار [dont il venait] était sûre". On peut écrire ou appeler le boss de cette "agence de rapatriement volontaire" pour entretenir sa mémoire : adresse, courriel et téléphone

Lire aussi le récapitulatif de la lutte des Afghan-e-s pour leur régularisation et droit d’asile en Belgique (page mise à jour). La manifestation en hommage aux victimes de la politique migratoire aura lieu le 19/10 à 14h à Bruxelles :


posté le 16 octobre 2013 Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
affiche_manifspo(...).jpg
1375990_10151895(...).jpg

Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.


copyleft Copyleft Indymédia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.2.5
Top