RSS articles
Français  | 
Avis de tempêtes #18 posté le 16/06/19 - Local
Tous les jeudis, 18h carré de moscou posté le 10/06/19 - Local - 1 commentaire
Enfilons l’habit noir (attention spoiler de Game of Thrones) posté le 02/06/19 - Local - 3 commentaires
A qui tu parles, camarade bourgeois ? posté le 01/06/19 - Local - 2 commentaires
À nos amis des villes posté le 31/05/19 - Local
DES MÉDIAS SOUS INFLUENCE, EN BELGIQUE AUSSI posté le 31/05/19 - Local - 1 commentaire
Rendu du procès contre 12 anarchistes posté le 29/05/19 - Local
Quelques stratégies futures suite au 26 mai posté le 28/05/19 - Local
Procès contre nos luttes posté le 23/05/19 - Local
Justice pour Mawda ! Liberté pour toutes ! posté le 21/05/19 - Local

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8

Article refusé par les modérateurs
Raison du refus :
troll, racisme
Le sionisme, fleuron de la nouvelle extrême droite (4ème partie)
posté le 12/01/19 Mots-clés  antifa 

Les ponts entre les « frères »

Le régime nazi entretenait des liens forts avec le régime fasciste de Mussolini et le régime fasciste de Franco en Espagne ainsi que l’impérialisme japonais. Les affinités idéologiques ont beaucoup facilité la complicité et la coopération, ainsi que les intérêts communs. Le même mécanisme s’est exercé aussi dans le cas du régime sioniste d’Israël qui a maintenu des relations très étroites avec l’ex-régime d’apartheid en Afrique du Sud jusqu’au dernier jour, ou avec d’autres regimes abominables (Argentine des généraux...). Mais bien avant il y eu l’accord effarant entre les sionistes et les nazis, un accord qui visait à stimuler leurs économies, comme relaté dans ce qui suit.

En 1933 les Nazis et les sionistes, sur la base de leurs intérêts communs, ont signé « l’accord de transfert », ou Haavara en hébreu (העברה : transfert). Le régime nazi voulait casser le boycott juif des produits allemands en Grande Bretagne et les aux États Unis, où la majorité des juifs/ves allemands/es riches avaient pu immigrer, expulser les juifs/ves qui vivaient en Allemagne et faire des profits économiques. De leur côté, les sionistes voulaient faire immigrer autant de juifs/ves que possible en Palestine et renforcer leur base matérielle et économique.

Dans un entretien pour marquer les 25 ans de la publication de son livre : L’accord de transfert, Edwin Black (la note 51 doit être avancée ici) explique le mécanisme du transfert :

« Les allemands ont concocté l’idée et les sionistes l’ont concoctée avec eux. Que les marchandises allemandes soient vendues et que, par cette vente, des profits soient générés. Un Juif vivant en Allemagne, dans cet arrangement complexe, plaçait les avoirs et actifs de son foyer dans une banque spéciale, cette banque s’appelait PALTREU. Une autre banque avait été créée en Palestine et s’appelait Anglo-Palestine Bank. L’argent était versé à la banque allemande, les produits nazis étaient vendus par l’Organisation Sioniste aux Moyen-Orient, surtout en Palestine. Quand les marchandises étaient vendues, le revenu généré allait à l’Anglo-Palestine Bank. Puis l’Anglo-Palestine Bank fournissait de l’argent aux Juifs pour contourner les restrictions de devises que les Britanniques avaient imposées et pour qu’ils puissent immigrer. Par ce processus les Nazis restauraient leur économie, ils pouvaient casser le boycott, parce que on ne peut pas transférer un Juif grâce à la vente de marchandises et en même temps boycotter ces marchandises. L’infrastructure de la Palestine juive a été ainsi construite : conduites d’eau, acier, brasserie, maisons, voitures, autobus, tout ceci était produit en Allemagne. Quand je suis allé pour la première fois en Israël, je me demandais pourquoi il y avait tellement de Mercedes-Benz. » [48].

Les Nazis récupéraient des profits et se débarrassaient des juifs, et les sionistes récupéraient également des profits, de l’infrastructure et des nouveaux immigrants. Ce processus procurant de l’argent et de l’immigration juive leur à servi à créer une nouvelle réalité en Palestine, renforçant l’immigration juive et transformant l’économie agricole de la Palestine en une économie industrielle détenue par les sionistes.
Ghassan Kanafani décrit ce processus comme suit :

« l’immigration n’était pas seulement destinée à assurer une concentration en Palestine de capital détenu par des juifs européens, afin de dominer le processus d’industrialisation, mais de fournir un prolétariat juif pour y parvenir. Cette politique dont le slogan était ’le travail juif d’abord’ a eu de graves conséquences, puisqu’elle a conduit à l’émergence rapide de formes de fascisme dans la société coloniale juive » [49].

Il est à noter que le prolétariat juif dont parle Kanafani n’était en général pas constitué de juifs allemands, mais plut ot d’immigrants venu de l’ancien empire russe.
Seule une minorité des Juifs/ves sous le régime nazi avait les actifs suffisants pour fournir les 1000 Livres britanniques requises par les autorités du mandat britannique pour les laisser entrer en Palestine comme des « immigrés capitalistes » [50]. Les Britanniques voulaient organiser l’immigration juive et non pas l’interdire.
À cette période le mouvement sioniste avait un grand besoin de ressources financières et matérielles pour soutenir son projet en Palestine, les "accords de transfert" (Haavara) répondaient à cette nécessité. Les dirigeants sionistes se sont mis pragmatiquement dans les mains des assassins nazis afin de faire venir des Juifs/ves, sans aucune considération pour les Juifs/ves pauvres qui ne possédaient pas le minimum des actifs requis, nécessaires pour payer les autorités du mandat britannique en Palestine.
Le sionisme n’a pas eu de problème pour avoir liens avec le régime nazi si cela signifiait que le reste des Juifs/ves allemand-e-s – ou bien une bonne partie d’eux/elles - pouvaient devenir une force de travail de qualité, qui paierait son voyage vers ce pays en train d’être colonisé et nettoyé ethniquement. Ce choix est immoral, même si Edwin Black pense autrement, comme il le dit dans l’entretien qui marque les 25 ans de la publication de son livre mentionné ci-dessous :

« C’est une affaire avec le diable, pas avec les anges, c’est une affaire avec les gens qui veulent te tuer. Donc, fondamentalement, chaque fois qu’ils [les sionistes] sauvent un juif, ils contribuent à l’économie nazie, et c’est même pire, je veux dire qu’il y a des dynamiques que je n’ai jamais décrites, mais les Juifs étaient obligés de sauver des Juifs de cette façon. C’était un choix horrible confié aux sionistes, mais on ne blâme pas les otages qui ont le pistolet sur la tempe. » [51].

Peut-être une de ces dynamiques non mentionnées est résumée par David Ben-Gourion :

« Si je savais qu’il est possible de sauver tous les enfants juifs d’Allemagne en les transportant en Angleterre, et seulement la moitié d’entre eux en les transférant sur la terre d’Israël, je choisirais la dernière solution, car devant nous il n’y a pas seulement la question du nombre de ces enfants mais celle de la reconnaissance du peuple d’Israël » [52].

Le sionisme et la législation internationale

Grâce aux succès des mouvements de libération a travers le monde après la deuxième guerre mondiale et à l’équilibre des forces entre les États-Unis et l’ex-URSS, les conditions mondiales étaient plus favorables après les décolonisations pour dire solennellement à quelle catégorie de système de pensées le sionisme appartient. L’assemblée générale de l’ONU a considéré dans sa résolution 3379 « Élimination de toutes formes de discrimination raciale » que le sionisme est une forme de racisme et de discrimination raciale [53]. Cette résolution adoptée en 1975 se basait sur une série de déclarations et de résolutions prises par l’ONU, ainsi que sur plusieurs faits historiques. La résolution rappelle la déclaration 1904 o u l’ONU s’est déclarée alarmée devant « les manifestations de discrimination raciale qui se constatent encore dans le monde dont quelques-unes sont imposées par certains gouvernements au moyen de mesures législatives, administratives ou autres » [54]. Comme expliqué ci-dessus, c’est toujours le cas d’Israël.

La même résolution « Élimination de toutes formes de discrimination raciale » rappelle la résolution 3151G (XXVIII) du 14 Décembre 1973 où l’Assemblée Générale « a condamné en particulier l’alliance impie entre le racisme sud-africain et le sionisme » [55]. Ce paragraphe se base bien sur un fait historique, une coopération qui a duré jusqu’à la fin de apartheid sud-africain.

La déclaration de Mexico sur l’égalité des femmes et leur contribution au développement et à la paix en 1975, proclamée par la conférence mondiale de l’année internationale de la femme, est présente dans cette résolution, son 24ème principe dit :

« La coopération et la paix internationales exigent la libération et l’indépendance nationales, l’élimination du colonialisme et du néo-colonialisme, de l’occupation étrangère, du sionisme, de 1’apartheid et de la discrimination raciale sous toutes ses formes, ainsi que la reconnaissance de la dignité des peuples et de leur droit a l’autodétermination » [56].

La résolution 3379 « Élimination de toutes formes de discrimination raciale » se base aussi sur d’autres déclarations légales et résolutions internationales. Bien qu’elle n’ait pas mené à des démarches concrètes pour sanctionner l’État sioniste et raciste d’Israël, son existence en elle-même avait une forte signification morale.
La résolution 3379 a été révoquée en 1991 quand l’Union Soviétique est devenue une coquille vide, juste 9 jours avant qu’elle ait cessé d’exister. La chute de l’URSS, la stérilité de la pensée des dirigeants palestiniens et leur trahison de la lutte de leur peuple ont crée une ambiance favorable à une manœuvre sioniste intelligente : Israël a conditionné sa participation à la conférence de Madrid à la révocation de la résolution 3379.
Le 16 décembre 1991, l’Assemblée Générale de l’ONU a émis une résolution d’une seule ligne et sans aucune justification légale, bien que la base légale sur laquelle la résolution révoquée avait été émise soit toujours applicable. Par la résolution 46/86 :

« L’assemblée générale décide de déclarer nulle la conclusion contenue dans le dispositif de sa résolution 3379 (XXX) du 10 Novembre 1975. » [57].

Conclusion

Le sionisme et le nazisme sont nés du même terreau, les deux sont des idéologies violentes et racistes, qui croient à la supériorité d’un groupe sur d’autres, voire sur le reste de l’humanité. Les gens savent que « nazi » et « allemand » ne sont pas identiques, mais la propagande sioniste égare les gens en identifiant « juif/ve » avec « sioniste ». Le fait que les juifs/ves aient été des victimes (parmi d’autres victimes) et aient été sauvagement persécuté-e-s par les Nazis a aidé les sionistes à répandre leur désinformation et à rendre véritablement tabous toute remise en cause et tout questionnement de la logique du sionisme.
Le nazisme et le sionisme ont certaines similitudes sur le plan de l’oppression, de l’occupation et du dédain de la vie humaine. Ce que le sionisme commet ne découle pas d’un mécanisme d’identification avec l’ancien agresseur, c’est un racisme intrinsèque et agressif puisant aux mêmes sources fondamentales que celles du nazisme, mais à une plus petite échelle et dans un espace plus limité. Non seulement pour l’émancipation réelle des Juifs/ves eux/elles-mêmes et des Palestinien-ne-s, mais par souci d’une justice qui éradique les racines du problème, et pour la paix et la vie en commun sur cette terre en Palestine, le sionisme doit être condamné et éliminé, en espérant que cela ne soit pas avec le même coût que celui que l’humanité a payé pour éliminer le monstre nazi.

[1] Itamar Eichner and Eli Senyor. “Cabinet approves tougher punishments for throwing stones, firebombs” Ynetnews, September 24, 2015. Accessed July 30, 2016. http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4703951,00.html.

[2] “Security Cabinet Statement” Prime Minister’s Office, accessed July 30, 2016. http://www.pmo.gov.il/English/MediaCenter/Spokesman/Pages/spokeJerusalem240915.aspx.

[3] Chaim Levinson, “IDF Training Israeli Settlers Ahead of ’Mass Disorder’ Expected in September” Haaretz, August 30, 2011. Accessed July 30, 2016. http://www.haaretz.com/israel-news/idf-training-israeli-settlers-ahead-of-mass-disorder-expected-in-september-1.381421.

[4] Nigle Wilson, “Israel’s gun policy : A licence to kill Palestinians” Aljazeera, November 19, 2015. Accessed July 30, 2016. http://www.aljazeera.com/news/2015/11/israel-gun-policy-licence-kill-palestinians-151119080409657.html.

[5] “APARTHEID ROADS” (Ramallah : 2008), accessed July 30, 2016. https://www.ochaopt.org/documents/opt_prot_maan_apartheid_roads_dec_2008.pdf.

[6] “TYPOLOGIES OF SEGREGATION”. Visualizing Palestine. March 2012, accessed July 30, 2016.http://visualizingpalestine.org/visuals/segregated-roads-west-bank.

[7] “HUMAN SHIELDS” Breaking the Silence, accessed July 30, 2016, http://www.breakingthesilence.org.il/testimonies/database/?ci=143.

[8] “PALESTINIAN CHILDREN BEING USED AS HUMAN SHIELDS” Defense for Children International Palestine, accessed July 30, 2016, http://www.dci-palestine.org/palestinian_children_being_used_as_human_shields.

[9] “TORTURE OF PALESTINIAN POLITICAL PRISONERS IN ISRAELI PRISONS” (October 2003), accessed July 30, 2016. http://www.addameer.org/files/Reports/torture-eng.pdf. 68.

[10] “SOLITARY CONFINEMENT OF PRISONERS AND DETAINEES IN ISRAELI PRISONS” (March 2016), accessed August 03, 2016. www.phr.org.il/wp-content/uploads/2016/03/English-for-reporters.pdf. 27.

[11] Yakov Rabkin, Au nom de la Torah : Une histoire de l’opposition juive au sionisme (La presse de l’université Laval, 2004), 30.

[12] “ZIONISM differs from other national Liberation movements : Zionism : The National Liberation Movement of The Jewish People” World Zionist Organization, accessed July 30, 2016.http://www.wzo.org.il/index.php?dir=site&page=articles&op=item&cs=3326&category=3040.

[13] Zeev Sternell,The Founding Myths of Israel : Nationalism, Socialism, and the Making of the Jewish State, trans. David Maisel (Princton : Princton University Press, 2009), 191. Citation traduite par l’auteur.

[14] Slogan du roman de Herzel Altneuland en allemand. Theodor Herzl, Altneuland (Leipzig : Seemann Nachf, 1902), couerture.

[15] Ilan Pappe, The ethnic cleansing of Palestine (Oxford : Oneworld Publications, 2011), 21. Citation traduite par l’auteur.

[16] Ibid., 454. Citation traduite par l’auteur.

[17] Elisha Ben Kimon, Telem Yahav, and Kobi Nachshoni. “IDF’s chief rabbi-to-be permits raping women in wartime” Ynetnews, July 12, 2016. Accessed July 30, 2016. http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4827240,00.html.

[18] Times of Israel. “PM : Swedish FM’s remarks on response to Palestinian attackers are outrageous”. [Filmed January 2016]. Youtube video, 00:48, Posted [January 2016] https://youtu.be/UWFnnw-9_z8?t=48s.

[19] Barak Ravid and Gili Cohen, “Israeli Defense Ministry Slams Obama : Iran Deal as Harmful as Munich Agreement With Hitler” Haaretz, Aug 05, 2016. Accessed Aug 16, 2016. http://www.haaretz.com/israel-news/1.735445.

[20] boycott apartheid. “Prof. Leibowitz : There are Judeo-Nazis. Israel Represents the Darkness of a State Body”. Filmed [1993]. Youtube video, 04:06. Posted [January 2014]. https://youtu.be/zM2fXTkjU2E?t=4m6s.

[21] “Platform of the National-Socialist German Workers’ Party 1933” Jewish Virtual Library, accessed July 30, 2016, http://www.jewishvirtuallibrary.org/jsource/Holocaust/naziprog.html. Citation traduite par l’auteur.

[22] “THE CONSTITUTION OF THE WORLD ZIONIST ORGANIZATION AND THE REGULATIONS FOR ITS IMPLEMENTATION” (Jerusalem : 2015), http://www.wzo.org.il/files/congress/WZO_Constitution_march_2015.pdf, 2. Citation traduit par l’auteur.

[23] Ibid.,

[24] “THE CONSTITUTION OF THE WORLD ZIONIST ORGANIZATION AND THE REGULATIONS FOR ITS IMPLEMENTATION” (Jerusalem : 2015), http://www.wzo.org.il/files/congress/WZO_Constitution_march_2015.pdf, 2. Citation traduite par l’auteur.

[25] “THE CONSTITUTION OF THE WORLD ZIONIST ORGANIZATION AND THE REGULATIONS FOR ITS IMPLEMENTATION” (Jerusalem : 2015), accessed July 30, 2016. http://www.wzo.org.il/files/congress/WZO_Constitution_march_2015.pdf, 2. Citation traduite par l’auteur.

[26] “Platform of the National-Socialist German Workers’ Party 1933” Jewish Virtual Library, accessed July 30, 2016, http://www.jewishvirtuallibrary.org/jsource/Holocaust/naziprog.html. Citation traduite par l’auteur.

[27] “LAW OF RETURN (AMENDMENT NO. 2) LAW, 5730—1970” Israel Law Resource Center, accessed July 30, 2016, http://www.israellawresourcecenter.org/israellaws/fulltext/lawofretu700310.htm. Citation traduite par l’auteur.

[28] “ENTRY INTO ISRAEL LAW 5712-1952”Israel Law Resource Center, accessed July 30, 2016, http://www.israellawresourcecenter.org/israellaws/fulltext/entryintoisraellaw.htm . Citation traduite par l’auteur.

[29] “NATIONALITY AND ENTRY INTO ISRAEL (TEMPORARY ORDER) LAW, 5763-2003” Israel Law Resource Center, accessed July 30, 2016, http://www.israellawresourcecenter.org/israellaws/fulltext/familynationalityentrylaw.html . Citation traduite par l’auteur.

[30] Ibid.,

[31] Ibid.,

[32] “NOTES (FROM ADALAH) ON THE AMENDMENT (27.7.2005) OF THE NATIONALITY AND ENTRY INTO ISRAEL LAW, 5763—2003” Israel Law Resource Center, accessed July 30, 2016, http://www.israellawresourcecenter.org/israellaws/fulltext/familynationality20050727.html . Citation traduite par l’auteur.

[33] “LAW OF RETURN (AMENDMENT NO. 2) LAW, 5730—1970” Israel Law Resource Center, accessed July 30, 2016, http://www.israellawresourcecenter.org/israellaws/fulltext/lawofretu700310.htm. Citation traduite par l’auteur.

[34] “NATIONALITY LAW, 5712-1952” Israel Law Resource Center, accessed July 30, 2016, http://www.israellawresourcecenter.org/israellaws/fulltext/nationalitylaw.htm. Citation traduite par l’auteur.

[35] “LAW OF RETURN (AMENDMENT NO. 2) LAW, 5730—1970” Israel Law Resource Center, accessed July 30, 2016, http://www.israellawresourcecenter.org/israellaws/fulltext/lawofretu700310.htm. Citation traduite par l’auteur.

[36] Ibid.,

[37] Ynet reporters, “Over 45,000 Holocaust survivors living in poverty in Israel” Ynetnews, April 14, 2015. Accessed July 30, 2016. http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4646867,00.html.

[38] Raf Sanchez, “Tens of thousands of Israeli Holocaust survivors are living in abject poverty” The Telegraph, January 27, 2016. Accessed July 30, 2016. http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/middleeast/israel/12122754/Tens-of-thousands-of-Israeli-Holocaust-survivors-are-living-in-abject-poverty.html.

[39] “WORLD ZIONIST ORGANISATION - JEWISH AGENCY
(STATUS) LAW, 5713-1952” Israel Law Resource Center, accessed July 30, 2016, http://www.israellawresourcecenter.org/israellaws/fulltext/jewishagencystatuslaw.htm. Citation traduite par l’auteur.

[40] “WORLD ZIONIST ORGANISATION - JEWISH AGENCY
(STATUS) LAW, 5713-1952” Israel Law Resource Center, accessed July 30, 2016, http://www.israellawresourcecenter.org/israellaws/fulltext/jewishagencystatuslaw.htm. Citation traduite par l’auteur.

[41] WORLD ZIONIST ORGANISATION - JEWISH AGENCY (STATUS) LAW, 5713-1952” Israel Law Resource Center, accessed July 30, 2016, http://www.israellawresourcecenter.org/israellaws/fulltext/jewishagencystatuslaw.htm. Citation traduite par l’auteur.

[42] WORLD ZIONIST ORGANISATION - JEWISH AGENCY (STATUS) LAW, 5713-1952” Israel Law Resource Center, accessed July 30, 2016, http://www.israellawresourcecenter.org/israellaws/fulltext/jewishagencystatuslaw.htm. Citation traduite par l’auteur.

[43] “Israel : A Social Report 2017” (Tel Aviv : January 2018), accessed April 04, 2018. http://adva.org/en/social-report-2017/.

[44] Uri Ben-Eliezer, The Making of Israeli Militarism (Bloomington : Indiana University Press, 1998), 178.

[45] “Newly-released UK documents speak of Zionist Nazis, terrorists and savages”. Redress Information & Analysis, April 27, 2013, accessed July 30, 2016. http://www.redressonline.com/2013/04/newly-released-uk-documents-speak-of-zionist-nazis-terrorists-and-savages/.

[46] Jonathan Kaplan, “The role of the Military in Israel” The Jewish Agency for Israel, last modified April 27, 2015, accessed July 30, 2016, http://www.jewishagency.org/society-and-politics/content/36591. Citation traduite par l’auteur.

[47] Jonathan Kaplan, “The role of the Military in Israel” The Jewish Agency for Israel, last modified April 27, 2015, accessed July 30, 2016, http://www.jewishagency.org/society-and-politics/content/36591. Citation traduite par l’auteur.

[48] The Auto Channel. “Edwin Black : 25th Anniversary of Transfer Agreement Pt. 1”. Filmed [2009]. Youtube video, 10:46. Posted [February 2010]. https://youtu.be/Rk24LXer8kw?t=10m46s. Citation traduite par l’auteur.

[49] Ghassane Kanafani, La révolte de 1936-1939 en Palestine. Arriere-plans, detailles et analyse (Beirut : Institution des recherches arabes, 1972)9. Livre en Arabe. Titre et citation traduites par l’auteur.

[50] Ludwig Pinner “Haavara”. Jewish Virtual Library, 2008, accessed July 30, 2016, http://www.jewishvirtuallibrary.org/jsource/judaica/ejud_0002_0008_0_08075.html.

[51] The Auto Channel. “Edwin Black : 25th Anniversary of Transfer Agreement Pt. 1”. Filmed [2009]. Youtube video, 10:46. Posted [February 2010]. https://youtu.be/Alnhw60V3jM?t=6m37s. Citation traduite par l’auteur.

[52] Shabtai Teveth, Ben-Gurion : The burning ground, 1886-1948 (Boston : Houghton Mifflin, 1987), 171-2. Citation traduite par l’auteur.

[53] Resolution de l’Assemblee Generale 3379 (XXX) Elimination de toutes formes de discrimination raciales, A/RES/3379 (XXX) ( 10 Novembre 1975) disponible à https://documents-dds-ny.un.org/doc/RESOLUTION/GEN/NR0/002/72/img/NR000272.pdf?OpenElement

[54] Ibid.,

[55] Ibid.,

[56] “RAPPORT DE LA CONFERENCE MONDIALE DE L’ANNةE INTERNATIONALE DE LA FEMME” (Mexico : 1975) accedé au 20 Aout, 2017. https://documents-dds-ny.un.org/doc/UNDOC/GEN/N76/353/97/PDF/N7635397.pdf?OpenElement

[57] Resolution de l’Assembleé Générale 46/86, Révocation de la Résolution 3379, A/RES/46/86 (16 Décembre 1991) Disponible à https://documents-dds-ny.un.org/doc/RESOLUTION/GEN/NR0/583/96/img/NR058396.pdf?OpenElement


posté le 12 janvier 2019 Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
drapeau_israel_p(...).png


Commentaires

Les commentaires de la rubrique ont été suspendus.

www.indymedia.org
africa
Ambazonia Canarias estrecho / madiaq Kenya Nigeria South Africa
canada
London, Ontario Maritimes Montreal Ontario Ottawa Quebec Thunder Bay Vancouver Victoria Windsor
east asia
burma Jakarta Japan Korea Manila QC Saint-Petersburg
europe
Abruzzo Alacant Andorra Antwerpen Armenia Athens Austria Barcelona Belarus Belgium belgrade Bristol Brussels Bulgaria Calabria Croatia Cyprus emilia-romagna estrecho / madiaq Euskal Herria Galiza Germany grenoble Hungary Ireland Istanbul Italy La Plana Liege liguria Lille linksunten lombardia London Madrid Malta Marseille Nantes Napoli Netherlands Nice Northern England Norway Nottingham Oost-Vlaanderen Paris/Île-de-France Patras Piemonte Poland Portugal Roma Romania Russia Sardegna Scotland Sverige Switzerland Torun Toscana Toulouse Ukraine United Kingdom Valencia
latin america
Argentina Bolivia Chiapas Chile Chile Sur CMI Brasil CMI Sucre Colombia Ecuador Mexico Peru Puerto Rico Qollasuyu Rosario santiago Tijuana Uruguay Valparaiso Venezuela
oceania
Aotearoa Brisbane burma darwin Jakarta Manila Melbourne Perth QC Sydney
south asia
India Mumbai
united states
Arizona Arkansas Asheville Atlanta Austin Austin Indymedia Baltimore Big Muddy Binghamton Boston Buffalo Charlottesville Chicago Cleveland Colorado Columbus DC Hawaii Houston Hudson Mohawk Kansas City LA Madison Maine Miami Michigan Milwaukee Minneapolis/St. Paul New Hampshire New Jersey New Mexico New Orleans North Carolina North Texas NYC Oklahoma Philadelphia Pittsburgh Portland Richmond Rochester Rogue Valley Saint Louis San Diego San Francisco San Francisco Bay Area Santa Barbara Santa Cruz, CA Sarasota Seattle Tampa Bay Tennessee Urbana-Champaign Vermont Western Mass Worcester
west asia
Armenia Beirut Israel Palestine
process
FBI/Legal Updates Mailing Lists Process & IMC Docs Tech Volunteer
projects
Print Radio Satellite TV Video
regions
United States
topics
Biotech

copyleft Copyleft Indymédia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.1.7 [23768]
Top