RSS artikels
Français  |  Nederlands
Appel pour Gaza : Allez à Gaza et criez « plus jamais ça » gepost op 25/01/20 - Appels internationaux
« GRÈVE MONDIALE DE LA PROCRÉATION » gepost op 22/01/20 - Appels internationaux
SIGNÉ POUR LA LIBERTÉ DIGITALE gepost op 21/01/20 - Appels internationaux

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 16

Comment la non-violence protège l’Etat: deux rencontres autour de l’essai de Peter Gelderloos
gepost op 07/05/19 Trefwoorden  luttes sociales 

Comment la non-violence protège l’Etat - Essai sur l’inefficacité des mouvements sociaux - de Peter Gelderloos

La non-violence est souvent prônée par les privilégiés et les classes dominantes pour maintenir leurs privilèges et les structures en place. Les actes hors des chemins tout tracés sont conspués par les bons citoyens, médiatisés par une presse avide d’appuyer les peurs du plus grand nombre et réprimés par l’Etat. Pourtant, la violence qui nous est faite est bien celle de l’Etat et du capitalisme, et les actes qualifiés de violents par ceux-ci sont avant tout des actes d’autodéfense, hors de leurs cadres autorisés.

Face à la destruction globale entraînée par le capitalisme et la répression d’Etat, dans une actualité belge où l’arrivée des élections est présentée comme seul horizon de lutte et où les embryons de mouvements sociaux peinent à se détacher des réflexes de représentativité de leaders et de revendications destinées au pouvoir politique, il nous semblait important de faire exister d’autres imaginaires, d’autres formes, d’autres récits et de rappeler que l’histoire des luttes victorieuses ne s’est pas faite à coup de bouquets de fleurs et de pétitions.

Lors de la présentation, l’auteur développera les affirmations présentées à travers les différents chapitres de son livre (La non-violence est inefficace, raciste, étatiste, patriarcale, tactiquement et stratégiquement inférieure, un leurre, et l’alternative : les possibilités de l’activisme révolutionnaire), démystifiera quelques figures et luttes historiques souvent citées par les défenseurs de la non-violence et partagera des exemples de luttes et mouvements sociaux durant lesquelles a primé une diversité des tactiques plutôt que la non-violence comme seule cadre d’action légitime. La présentation sera suivie d’échanges avec l’auteur et d’une discussion.

En prévision de la présentation du livre, nous proposons un arpentage de celui-ci la semaine précédent cette soirée. L’arpentage est une méthode de découverte collective d’un livre - issue du mouvement ouvrier de la première moitié du 20eme siècle - en vue de son appropriation critique. Cette méthode permet de désacraliser l’objet livre, d’expérimenter un travail coopératif et critique, de créer une culture commune autour d’un sujet et de mettre en avant le point de vue situé de tout savoir. Comment ça marche ? Après une brève introduction sur le livre et son contexte, nous le diviserons en plusieurs parties égales et prendrons le temps de lire chacun-e individuellement (ou en petit groupe) une de ces parties au choix. Ensuite, nous ferons un retour collectif sur notre lecture et mettrons en commun nos impressions, idées et questions à l’aide de différents outils. L’atelier dure 3 heures.

- Vendredi 10/05 à 18h30 - Arpentage du livre
A l’Agitée (114 rue Gaucheret, 1030 Schaerbeek) // Prix libre // Repas partagé (végétarien/végétalien svp).

- Jeudi 16/05 à 19h - Présentation du livre suivie d’une discussion avec l’auteur (en anglais avec traduction simultanée en français)
A l’Horloge du Sud (141 rue du Trône, 1050 Ixelles) // Prix libre // Buffet partagé (végétarien/végétalien svp).

NB : Etant donné de récentes polémiques concernant des membres des Editions Libres (ayant publié le livre en français), les organisateur-ice-s de cette soirée précisent qu’illes ne sont aucunement lié-e-s à eux et ne sont pas solidaires de leurs propos. Aucune attitude transphobe ne sera tolérée, de même que les attitudes sexistes, racistes et autres relou-es.

Le texte du livre est téléchargeable en anglais ici :
https://theanarchistlibrary.org/library/peter-gelderloos-how-nonviolence-protects-the-state
et en français ici :
https://mars-infos.org/comment-la-non-violence-protege-l-961


gepost op 7 mei 2019 Waarschuw het moderatiecollectief over de publicatie van dit artikel. Artikel afdrukken
Lijst van de documenten die met dit artikel verbonden zijn
01_comment_la_no(...).pdf
02_comment_la_no(...).pdf

Commentaren
  • "NB : Etant donné de récentes polémiques concernant des membres des Editions Libres (ayant publié le livre en français), les organisateur-ice-s de cette soirée précisent qu’illes ne sont aucunement lié-e-s à eux et ne sont pas solidaires de leurs propos. Aucune attitude transphobe ne sera tolérée, de même que les attitudes sexistes, racistes et autres relou-es."

    lire aussi : Deep Green Resistance, des réactionnaires à l’assaut de l’écologisme français http://ecologielibertaire.blog.lemonde.fr/2019/01/24/deep-green-resistance-des-reactionnaires-sinfiltrant-dans-le-mouvement-ecologiste-francais/

  • Deux extraits de "Le freeganisme c’est pas anarchiste... c’est juste facile" :

    "Certaines personnes voient des activités comme celles de faire les poubelles et trouver des animaux tués sur la route comme quelque chose qui équivaut à être une sorte de « chasseur-cueilleur moderne » et proclame qu’il s’agit d’un mode de vie naturel, en « retournant à notre sauvagerie intérieur » ou en utilisant d’ « anciens rites de chasse » fabriqués/réappropriés pour revendiquer qu’ils remplissent une sorte de « promesse » ou montre du « respect » aux individus chassés avec une application torchée de l’idéologie de fortune qu’est le freeganisme. [5]

    [5] nous faisons référence à quelques ex-vegans confus, celleux qui fétichisent les humain-e-s non domestiqué-e-s et des interprétations historiques erronées et distordues, comme Kevin Tucker, Peter Gelderloos et d’autres imbéciles complets comme Derrick Jensen et Lierre Keith (traîtres anti-anarchistes et transphobes) sans mettre en perspective le contexte de la civilisation et sans prendre en compte les différences entre animaux humain-e-s et animaux non-humain-e-s, ceci aussi longtemps que ça rentre dans leur programme et sens de « droit » à manger du saumon.

    (...)

    En connaissance de ces faits, comment peut-on ignorer ce contexte et continuer à faire référence au sauvage et à la ‘nature humaine’ alors que notre seul espèce est responsable de la destruction de la plupart de ce que nous reconnaissons comme ‘sauvage’ ? Nous trouvons ça extrêmement décevant que des gen-te-s qui semblent avoir quelque sorte d’analyse politique intéressante (comme ce vieux petey) ignorent complètement le contexte culturel et historique dans lequel nous vivons actuellement, et n’ont très clairement aucune idée de ce que le véganisme à réellement à voir avec, tout en le diminuant d’une analyse de la suprématie humaine à une activité consumériste. Le fait que Peter Gelderloos ait réellement l’air de croire qu’il comprend le véganisme suffisamment bien pour le critiquer est presque aussi drôle que les articles qu’il écrit à ce sujet."

  • Gelderloos ne sera ni le premier, ni le dernier à ne pas comprendre / faire mine de ne pas comprendre l’antispécisme pour ne pas le remettre en question, et c’est bien dommage. Son analyse de l’idéologie pacifiste comme patriarcale, élitiste, raciste et inefficace n’en est pas moins riche et on ne peut plus intéressante.

  • Et l’idéologie non-pacifiste n’est ni raciste, ni sexiste, ni patriarcale peut-être ? L’existence des fascistes invalide son analyse de parfait manichéen. Et je parle même pas de ses approximations en série, ni de sa méconnaissance de l’histoire du pacifisme. Gelderloos maitrise le cherry picking mais pour ce qui est de la démarche historienne il a encore beaucoup à apprendre et c’est cette facilité qui son fait succès à gauche comme chez les fachos de DGR.

  • A propos de Kevin Amara des éditions LIBRE qui "taxait sur le Cercle des Volontaires les No Borders "D’Anarchistes à la solde de l’Oligarchie" https://grenoble.indymedia.org/#forum16591

  • Attention conspis sous couverture

    Comment Publié: le mercredi 27 mars 2019 à 17:41 par Veille anti incrustes feufas

    Kevin Amara travaille avec lui. Amara est un contributeur du site conservateur Le Comptoir fondé par des réacs anciens membres de Rage Mag.

    Mais pas que

    C’EST AUSSI UN EX DU SITE CONSPI BACHARISTE ET POUTINOPHILE LE CERCLE DES VOLONTAIRES

    Il a "subtilement" changé de pseudo mais on en retrouve la trace ici

    http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:2YX1HBtwluYJ:www.cercledesvolontaires.fr/2015/04/21/non-nous-ne-sommes-pas-complotistes-nous-sommes-simplement-mieux-renseignes/+&cd=2&hl=fr&ct=clnk&gl=fr&client=firefox-b-d

    On le retrouve même relayé par la négationniste Ginette Skandrani

    xxxxx lavoixdelalibye.com/2015/03/08/interview-de-gilad-atzmon/

    Pas triste celle la quand Kevin Amara taxait sur le Cercle des Volontaires les No Borders "D’Anarchistes à la solde de l’Oligarchie

    xxxxxx reveil-francais.fr/2016/02/au-sujet-des-no-borders-je-persiste-et-signe/

    Sans commentaires "Un article de Kevin Amara, du cercle des volontaires , sur l’origine des « no borders », m’a valu quelques réactions agacées, non sur le bien fondé du propos, mais sur l’absence de références ou sources crédibles. Il se trouve que n’ayant pu faire apparaître le facsimilé du document qui présentait la liste des organismes de soutien de l’association internationale « United for Intercutural Action », je la reproduit ci-dessous un peu plus complète , mais non exhaustive, sans crainte de la moindre poursuite , puisque c’est l’organisation elle-même qui annonce sur son site"

    https://nantes.indymedia.org/articles/45060#comment-301527

Waarschuwing commentaren

Reacties zijn bedoeld om de informatie in het artikel aan te vullen, argumenteren, maak dan een onderzoek of vragen om het onderwerp van de bijdrage. De persoonlijke adviezen dat er niets meer in het artikel niet kan worden beschouwd als een discussieforum niet voldoet aan de pre-cités.Tout commentaar doelstellingen niet voldoen aan deze doelstellingen, of in strijd met het redactionele regels worden definitief verwijderd Site .

Verbinding naar het redactionele beleid van het collectief

Wie ben je?
Je bericht

Om alinea’s te maken laat je gewoon enkele regels leeg.

webverwijzing

(Als je bericht naar een artikel op het web verwijst of naar een pagina die meer informatie bevat, kun je hier de titel en de URL van deze webverwijzing invoeren.)


copyleft Copyleft Indymedia (Independent Media Center). Behalve als de auteur dit anders vermeldt, zijn documenten op deze website vrij van rechten voor het kopiëren, afdrukken, redigeren, etc, voor elke publicatie op het internet of op een andere plek, op voorwaarde dat het een NIET-COMMERCIEEL gebruik betreft.

RSS artikelsRSS artikels |  Website gerealiseerd met spip 3.2.5 [24404]
Top