RSS articles
Français  |  Nederlands
Soutenir le barlok
posté le 31/07/19 Mots-clés  logement / squats / urbanisme  art  alternatives 

https://www.lepotsolidaire.fr/pot/lw1njf4h

Le Barlok c’est :

30 concerts par mois, 9 mois par an depuis 2014, soit plus 70 000 euros de cachets payés aux artistes (100 euros par groupe assuré).

300 groupes qui passent dans l’année, soit à peu près 3600 musicien.ne.s depuis le début du projet.

La vingtaine d’artistes inconnuEs qui repeignent les murs tous les ans.

13 000 personnes qui passent se défouler au Barlok dans l’année.

Par semaine, c’est 50 heures de travail réalisées collectivement par les 8 résident.e.s et une quinzaine de personnes aidantes pour faire tourner le lieu auxquelles s’ajoutent les 35 heures de travail réalisées par les bénévoles pour les shifts de soirées.

Une douzaine de styles de musique et d’identités représentées, de la techno au punk en passant par le queer, les benefits politique (soirées de soutien) et les soirées branchouilles.

Parfois plus de 4000 bières consommées par semaine...

Un endroit rare où l’on peut se sentir libre de faire ce que l’on veut, d’être telLE que l’on est, avec nos tocs, nos casseroles, nos beautés, ... tant que l’on n’est pas relouE ou que l’on sait se ressaisir quand on nous le dit.

Un espace de travail et de répétition mis à disposition des 8 résident.e.s du Barlok en échange de leur investissement quotidien dans le lieu.

Mais c’est aussi une pression constante qui nous est imposée pour ce que nous faisons, avec vous, 3 à 4 soirs par semaine, et ce car les propriétaires voudraient que ce projet soit mené parfaitement dans les clous... Comme si c’était possible avec un gros machin comme le Barlok...

Cela veut dire une cinquantaine de mails et de plaintes verbales reçues par an pour que l’on "range", car l’arrière du Barlok fait tache dans le projet de gentrification de la zone.

Cela veut dire la fermeture de la salle de concert pour que les choses "reviennent dans l’ordre", quitte à ce qu’il ne se passe rien dans le bâtiment.

Cela veut dire la perte des recettes des deux meilleurs mois de l’année pour l’asbl « Tu Viens Ou Tu Crains » qui par conséquent s’endette.

Cela veut dire un grand besoin de votre aide pour sortir la tête du Barlok de l’eau du Kanal et y plonger bien profond celle du Port de Bruxelles en continuant à faire des soirées, comme on les aime, jusqu’en mars 2020, comme prévu.

Pour cela, on doit travailler sur l’électricité, payer de nouvelles assurances, régler les dettes des dernières commandes de bières et avoir des fonds pour en commander de nouvelles.

En Bref, on a besoin de 8500 euros. À vous de jouer !

8500 euros ça fait beaucoup hein ? Alors pourquoi ?

Factures du fournisseur de bière :

- 5000e de commande de boissons pour une grosse soirée, par exemple.

- Les tickets boissons accordés aux bénévoles et aux artistes (comme vous le savez, on a le souci d’accueillir dans de bonnes conditions...)

- Les intérêts de justices qui augmentent constamment car nous n’avons pas pu payer l’entièreté des sommes demandées depuis la fermeture de la salle de concert, et ce malgré les versements possible grâce aux évènements de soutien organisés pour y mettre fin.

- ...

Logistique :

- Factures de téléphone : 30e par mois

- Matériel de bureau : tickets boisson, enveloppes, sérigraphie des affiches, flyers, bracelets, encres et tampons, etc.

- ...

Matériel :

- Système sonore : câbles, cellules et autre matos pour les platines et la sono.

- Maintenance du système son qui a lâché cette année (800e rien que pour les baffles), achat de nouvelles platines (1000e).

- Lumières : ampoules (35 ampoules de projs remplacées seulement cette année, cela représente entre 350 et 700e).

- Payer les ingé sons lors de chaque événement (entre 70 et 100e par évènement, parfois plus encore selon l’intensité du travail)

- ...

Catering :

- Assurer pour chaque artiste et chaque bénévole, et parfois même pour vous, un vrai repas chaud et complet, c’est-à-dire pour environ 30 à 45 personnes (1000e par mois et ce malgré tous les plans récups qu’on se démène à trouver)

- ...

Maintenance :

- Multiprises, cables et autres, outillages de réparation, travaux de maintenance réalisés bénévolement par les résidentES (les toilettes qui se bouchent tous les hivers par exemple...), etc.

- Bonbonnes de gaz (30e par mois au minimum)

- ...

Ces Listes sont non-exhaustives parce qu’y’a tout ce qu’on oublie !

Et comme si cela ne suffisait pas

Si l’on signe une nouvelle convention avec Bruxelles-Environnement (ce qui ne nous assurerait pas pour autant de pouvoir réouvrir la salle de concert, mais seulement d’espérer de meilleures négociations avec le Port), nous allons devoir payer 2 nouvelles assurances à environs 800e par an chacune, la nouvelle visite des pompiers, l’agrégation officielle pour l’installation électrique (ce qui qui implique une rénovation de celle-ci qui nous a déjà couté 300e !) pourtant remise à neuf pour 2500e environ il y a 2ans à peine, les frais administratifs liés à cette convention (courriers, photocopies,...), etc.

...Effectivement -et c’est aussi pour ça que l’on aime le Barlok, que vous aimez le Barlok- on n’a jamais été vraiment près de nos sous...

On aime accueillir les artistes, récompenser les bénévoles, nous n’avons jamais lésiné là-dessus et nous ne le ferons jamais.

Mais comme vous pouvez le voir, une salle de concert ayant une capacité de 400 personnes implique des frais de ouf !

Le Barlok vit une période difficile et à besoin de vous !

Pouvoir continuer à réaliser des évènements aussi incroyables que ceux de ces dernières années nous demande d’arriver au bout de toutes ces emmerdes.

Le projet de l’Allée du Kaai prend fin en mars 2020, aidez-nous à faire en sorte que ces derniers mois soient mémorables !

Merci d’avance et au plaisir de vous revoir vous éclater au Barlok lorsqu’on rouvrira la salle en grandes pompes à la rentrée grâce à votre soutien !

https://www.lepotsolidaire.fr/pot/lw1njf4h


posté le 31 juillet 2019 Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

www.indymedia.org
africa
Ambazonia Canarias estrecho / madiaq Kenya Nigeria South Africa
canada
London, Ontario Maritimes Montreal Ontario Ottawa Quebec Thunder Bay Vancouver Victoria Windsor
east asia
burma Jakarta Japan Korea Manila QC Saint-Petersburg
europe
Abruzzo Alacant Andorra Antwerpen Armenia Athens Austria Barcelona Belarus Belgium belgrade Bristol Brussels Bulgaria Calabria Croatia Cyprus emilia-romagna estrecho / madiaq Euskal Herria Galiza Germany grenoble Hungary Ireland Istanbul Italy La Plana Liege liguria Lille linksunten lombardia London Madrid Malta Marseille Nantes Napoli Netherlands Nice Northern England Norway Nottingham Oost-Vlaanderen Paris/Île-de-France Patras Piemonte Poland Portugal Roma Romania Russia Sardegna Scotland Sverige Switzerland Torun Toscana Toulouse Ukraine United Kingdom Valencia
latin america
Argentina Bolivia Chiapas Chile Chile Sur CMI Brasil CMI Sucre Colombia Ecuador Mexico Peru Puerto Rico Qollasuyu Rosario santiago Tijuana Uruguay Valparaiso Venezuela
oceania
Aotearoa Brisbane burma darwin Jakarta Manila Melbourne Perth QC Sydney
south asia
India Mumbai
united states
Arizona Arkansas Asheville Atlanta Austin Austin Indymedia Baltimore Big Muddy Binghamton Boston Buffalo Charlottesville Chicago Cleveland Colorado Columbus DC Hawaii Houston Hudson Mohawk Kansas City LA Madison Maine Miami Michigan Milwaukee Minneapolis/St. Paul New Hampshire New Jersey New Mexico New Orleans North Carolina North Texas NYC Oklahoma Philadelphia Pittsburgh Portland Richmond Rochester Rogue Valley Saint Louis San Diego San Francisco San Francisco Bay Area Santa Barbara Santa Cruz, CA Sarasota Seattle Tampa Bay Tennessee Urbana-Champaign Vermont Western Mass Worcester
west asia
Armenia Beirut Israel Palestine
process
FBI/Legal Updates Mailing Lists Process & IMC Docs Tech Volunteer
projects
Print Radio Satellite TV Video
regions
United States
topics
Biotech

copyleft Copyleft Indymédia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.2.4 [24285]
Top