RSS articles
Français  |  Nederlands
mercredi 18 septembre 2019
19h00 - Rencontre-débat autour du métro 3 à Bxl posté le 12/09/19 - Agenda
jeudi 19 septembre 2019
20h30 - ✦ Première soirée ciné à l’Accroche ✦ posté le 16/09/19 - Agenda
vendredi 20 septembre 2019
13h30 - Global Strike For Future Belgium III posté le 02/09/19 - Agenda
13h30 - Fin du monde. Fin du mois. Même combat ! posté le 13/09/19 - Agenda - 1 commentaire
19h30 - DECHAINE.ES : 4e RIDE posté le 11/09/19 - Agenda
samedi 21 septembre 2019
11h00 - Week-end de soutien à l’Agitée ! posté le 04/09/19 - Agenda
dimanche 22 septembre 2019
jeudi 26 septembre 2019
vendredi 27 septembre 2019
mercredi 2 octobre 2019
19h00 - Festival de cinéma En ville ! posté le 05/09/19 - Agenda
mercredi 9 octobre 2019
18h00 - Festival Alimenterre posté le 27/08/19 - Agenda
jeudi 10 octobre 2019
18h00 - Festival Alimenterre posté le 27/08/19 - Agenda

1 | 2

TRAQUE DES MIGRANTS : Les procès politiques
posté le 11/09/19
vendredi 13 septembre 2019 19:00
lieu : Le Steki
adresse : 4&6 rue Gustave Defnet, 1060 Bruxelles
lesteki@bruxxel.org
Mots-clés  luttes sociales  répression / contrôle social  sans-papiers  solidarité  projection / débat / concert 

Avec Zakia Siouda, Moustafa, et Diletta Tatti.

Ce 11 septembre 2019 s’ouvrira le procès en appel contre des personnes migrantes et des personnes solidaires, surnommé le procès « de la solidarité ». Nous reviendrons ce soir-là sur les enjeux qu’il recouvre, en présence de personnes directement concernées.

Une double politique de traque aux migrants est menée par le gouvernement belge. D’un côté par la répression policière, de l’autre par la criminalisation et la tenue de coûteux procès explicitement politiques, s’appuyant sur des enquêtes grossières, visant à les construire comme ennemis intérieurs et à intimider les personnes solidaires.

L’usage opportuniste des termes « passeurs » et « victimes » vise à produire un effroi, à grand renfort d’histoires de chargements d’enfants dans des camions-frigos, qui ne dit rien des réalités complexes qu’ils recouvrent.

Ainsi la parole sera aux inculpés, notamment par le biais de lectures d’extraits de leurs récits évoquant l’exil, la débrouille et les embrouilles, les arrestations, les amitiés et l’entraide, les procès et les prisons, à contre-courant de la fiction policière et judiciaire.

Pour sa part, Diletta Tatti évoquera les instruments politiques et juridiques, belges et européens, qui opèrent une criminalisation progressive de l’immigration, notamment à travers l’usage de mots-concepts (comme le récent « transmigrant ») et l’évocation de cas significatifs de jurisprudence belge.


Programme :

19h

« Les dessous du procès dit de la solidarité »

par Zakia Siouda et Moustafa

« Victimes du trafic d’êtres humains : entre instrumentalisation et oubli »

par Diletta Tatti.
Assistante-chercheuse à l’Université Saint-Louis et membre du GREPEC.

« Récits de personnes condamnées pour trafic d’être humains »

Lecture d’extraits de trois récits traduits en français.

20h

Questions, propositions et discussion

21h

Repas

Sélection musicale spécial « Exil égyptien »

Mise à disposition des brochures reprenant l’intégralité des récits évoqués.


PETIT RAPPEL DU CONTEXTE

Le procès qui a fait le plus parler de lui s’est tenu en novembre 2018 à Bruxelles. La présence sur le banc des accusés d’hébergeurs et de personnes ayant porté assistance à de nombreux jeunes vivant près du parc Maximilien, inculpées pour trafic d’êtres humains et participation à une organisation criminelle, a suscité une forte mobilisation et la création d’une plateforme de soutien. Tandis que les personnes solidaires ont été acquittées, l’ensemble des personnes migrantes ont été condamnées. Le Parquet a fait appel de la décision et le nouveau procès s’ouvre le 11 septembre prochain.

Cette politique de traque des migrants s’est traduite dès 2015 par des missions de police intitulées Opérations Médusa et visant à « dissuader la transmigration » sur le territoire belge. C’est dans ce cadre, intensifié en 2018 à la demande de l’ex-ministre de l’Intérieur, que l’assassinat de la petite Mawda a eu lieu. C’est dans celui-ci également que la plupart des personnes inculpées ont été arrêtées en situation qualifiée de « flagrant délit ». Parmi celles condamnées le 12 décembre 2018, certaines avaient été incarcérées préventivement pendant plus d’un an.


posté le 11 septembre 2019 Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

www.indymedia.org
africa
Ambazonia Canarias estrecho / madiaq Kenya Nigeria South Africa
canada
London, Ontario Maritimes Montreal Ontario Ottawa Quebec Thunder Bay Vancouver Victoria Windsor
east asia
burma Jakarta Japan Korea Manila QC Saint-Petersburg
europe
Abruzzo Alacant Andorra Antwerpen Armenia Athens Austria Barcelona Belarus Belgium belgrade Bristol Brussels Bulgaria Calabria Croatia Cyprus emilia-romagna estrecho / madiaq Euskal Herria Galiza Germany grenoble Hungary Ireland Istanbul Italy La Plana Liege liguria Lille linksunten lombardia London Madrid Malta Marseille Nantes Napoli Netherlands Nice Northern England Norway Nottingham Oost-Vlaanderen Paris/Île-de-France Patras Piemonte Poland Portugal Roma Romania Russia Sardegna Scotland Sverige Switzerland Torun Toscana Toulouse Ukraine United Kingdom Valencia
latin america
Argentina Bolivia Chiapas Chile Chile Sur CMI Brasil CMI Sucre Colombia Ecuador Mexico Peru Puerto Rico Qollasuyu Rosario santiago Tijuana Uruguay Valparaiso Venezuela
oceania
Aotearoa Brisbane burma darwin Jakarta Manila Melbourne Perth QC Sydney
south asia
India Mumbai
united states
Arizona Arkansas Asheville Atlanta Austin Austin Indymedia Baltimore Big Muddy Binghamton Boston Buffalo Charlottesville Chicago Cleveland Colorado Columbus DC Hawaii Houston Hudson Mohawk Kansas City LA Madison Maine Miami Michigan Milwaukee Minneapolis/St. Paul New Hampshire New Jersey New Mexico New Orleans North Carolina North Texas NYC Oklahoma Philadelphia Pittsburgh Portland Richmond Rochester Rogue Valley Saint Louis San Diego San Francisco San Francisco Bay Area Santa Barbara Santa Cruz, CA Sarasota Seattle Tampa Bay Tennessee Urbana-Champaign Vermont Western Mass Worcester
west asia
Armenia Beirut Israel Palestine
process
FBI/Legal Updates Mailing Lists Process & IMC Docs Tech Volunteer
projects
Print Radio Satellite TV Video
regions
United States
topics
Biotech

copyleft Copyleft Indymédia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.2.4 [24285]
Top