RSS articles
Français  |  Nederlands
mercredi 11 décembre 2019
18h30 - Table ronde : solidarité avec le peuple kurde posté le 08/12/19 - Agenda
jeudi 12 décembre 2019
18h30 - [projection] The wind that shakes the barley posté le 03/12/19 - Agenda
19h00 - Soirée de Soutien à la Zad d’Arlon posté le 04/12/19 - Agenda - 1 commentaire
20h00 - [projection] Le silence des autres posté le 08/12/19 - Agenda
vendredi 13 décembre 2019
18h00 - Women bite back : ça va saigner ! posté le 01/12/19 - Agenda
19h00 - Anniversaire du Sacco-Vanzetti posté le 20/11/19 - Agenda
samedi 14 décembre 2019
14h00 - Ouverture de Naast Monique/ A côté de chez Monique posté le 08/12/19 - Agenda
14h30 - Grand Forum Annuel de RDC - Demandez le programme ! posté le 09/12/19 - Agenda
dimanche 15 décembre 2019
15h00 - un café féministe posté le 26/11/19 - Agenda
dimanche 22 décembre 2019
09h00 - Brocante de noël à L’Accroche posté le 03/12/19 - Agenda
samedi 18 janvier 2020
Permanence devant la prison pour femmes de Berkendael
posté le 20/11/19 par la CLAC
samedi 23 novembre 2019 09:00
lieu : Prison de Berkendael
adresse : rue de Berkendael - accès: tram 3-4, Forest. tram 3-4
Mots-clés  action  solidarité  répression / contrôle social  luttes sociales  genre / sexualité  féminisme 

La veille de la manifestation nationale contre les violences faites aux femmes, le collectif de luttes anticarcérales La CLAC a décidé d’organiser une permanence devant la prison pour femmes de Berkendael.
Cette permanence sera en non mixitée (pas de mec cis) et se tiendra ce samedi 23 novembre de 9h à 16h.

Depuis plus d’un mois en effet, une à deux fois par semaine, la CLAC déplie sa table, ouvre ses parapluies et offre thé et café aux visiteurs/euses des détenu.e.s des prisons de Saint-Gilles, Forest et Berkendael. Car l’incarcération ne touche pas uniquement la personne que la justice a condamnée mais aussi tous ses proches. Les conditions d’attente peuvent être brutales : exposé.e.s au froid, à la pluie et aux regards de tous, les proches doivent parfois attendre une heure devant les portes de Saint-Gilles. Les conséquences de l’incarcération d’un.e compagn.e.on peuvent être violentes : un salaire qui disparaît, honoraires d’avocat, cantine de la prison, ami.e.s qui répondent aux abonnés absents, trajets et attentes interminables, etc.

Nous tiendrons une banderoles où les visiteurs/euses pourront écrire les paroles qu’elleux ou leur proche détenue veulent porter à la manif. Les slogans venus de l’intérieur des murs seront brandi à la marche.
En espérant vous voir nombreuses


posté le 20 novembre 2019  par la CLAC  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
img_20191015_092(...).jpg

Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)


copyleft Copyleft Indymédia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.2.5 [24404]
Top