RSS articles
Français  | 
Local
Lancement d'une give-box à 1000 Bxl posté le 31/07/14 - Local
Rafle programmée ????? posté le 26/07/14 - Local
Accès rétabli au site du Secours Rouge
posté le 25/07/14 - Local
Des nouvelles de Calais posté le 22/07/14 - Local
Problème sur le site du Secours Rouge posté le 22/07/14 - Local - 4 commentaires
Nuit agitée au centre fermé 127 bis Fr,Engl posté le 15/07/14 - Local - 2 commentaires
Voix des sans-papiers, occupation politique au boulevard Léopold II posté le 09/07/14 - Local - 1 commentaire
Appel à la résistance à Calais samedi 12 juillet 2014 posté le 06/07/14 - Local - 1 commentaire
[Video Calais] Si on jouait à la rafle ? posté le 06/07/14 - Local
Calais solidarité !!!! posté le 03/07/14 - Local
Expulsion générale à Calais, 3 squats et un campement posté le 02/07/14 - Local - 1 commentaire

1 | 2 | 3 | 4 | 5

Tentatives d’intimidations policière lors du procès du CAS
posté le 27/11/13  par Comité de Soutien aux Inculpés du CAS - NO BORDER Mots-clés  luttes sociales  répression / contrôle social  No Border  sans-papiers  solidarité 

Communiqué de presse du 27 novembre 2013, 17h

Ce matin, devant la 14ème Chambre de Bruxelles, devait avoir lieu le procès en appel intenté contre six activistes du Comité d’Actions et de Soutien aux Migrants Sans-papiers (CAS). L’audience a été marquée par plusieurs incidents.
Premièrement, l’impartialité de la justice n’a pas été respectée car l’un des plaignants de la partie civile, membre des forces de l’ordre, s’est présenté devant la cour en uniforme. Deuxièmement, un dispositif de contrôle d’accès à la salle d’audience a été mis en place par la police. Or, celle-ci se trouve être partie prenante dans ce procès. Les quelques personnes qui sont parvenues à entrer dans la salle se sont vue confisquées leur GSM et ont été fiché à la seule initiative de la police.
La cour a estimé que la publicité des débats - garantie par la constitution – a été entravée, empêchant le libre accès du public et de la presse, à l’audience. Par conséquent, le juge a demandé que cette atteinte soit actée. Enfin le procureur, responsable de la sécurité à l’intérieur de la cour d’audience, a quant à lui souligné que ces atteintes sont inadmissibles dans un état de droit. Il s’est désolidarisé du dispositif policier mis en place ce matin, en son nom propre, en celui du bâtonnier et du procureur général.
Alors que ces manœuvres d’intimidations policières sont de plus en plus coutumières dans les procès intentés contre des activistes – comme ce fût le cas lors des étapes précédentes du procès du CAS ainsi que celui du NoBorder – c’est cependant la première fois dans ces affaires qu’une cour de justice prend une position ferme à leur égard. Par cette décision, se trouve reconnu l’acharnement de la police à l’encontre des militants politiques. Le comité se réjouit que la cour ait pu aujourd’hui faire respecter la séparation des pouvoirs, et veillera à ce que ce type de décision puisse être réitéré. Néanmoins, malgré ce rappel à l’ordre, la police a continué à menacer soutiens, inculpés et avocats, jusqu’aux abords du Palais de Justice.
L’audience ayant dû être reportée, le Comité se félicite du contexte politique dans lequel elle aura lieu : le 18 décembre, Journée Internationale des Migrants.
Suite à cette audience nous nous sommes rendus à l’église du Béguinage pour soutenir les Afghans en lutte. Nous soutenons aussi la grève de la faim entamée depuis ce lieu par des citoyens belges et appelons à rejoindre le rendez-vous donné demain, jeudi 28 novembre au Mont des Arts à 13H00, pour exiger un moratoire sur les expulsions des Afghans, un statut légal qui permette une vie digne ainsi qu’une réflexion approfondie sur la politique d’immigration en Belgique.

Le Comité de Soutien Aux Inculpés du CAS et du NOBORDER

http://comitedesoutienbxl.blog.com/


posté le 27 novembre 2013  par Comité de Soutien aux Inculpés du CAS - NO BORDER 
Commentaires
  • 27 novembre 2013 18:27, par Viva !

    Cela fait tant d’années que la Justice n’est pas impartiale et qu’elle ne respecte pas ses propres lois. La reconnaissance de la cour que le dispositif policier était inacceptable dans un Etat de droit est extrêmement important. Cette reconnaissance, actée en plus, est une belle leçon que la démocratie peut fonctionner, il faut juste la bonne personne à la bonne place.

    On attend maintenant avec impatience le jugement impartial que rendra ce magnifique juge, courageux, rejoint par un procureur (pour ceux qui ne se connaissent pas bien en langue judiciaire, c’est celui qui accuse au nom de la Société) aussi courageux et vaillant.

    Vive la Justice Impartiale dans un Etat de Droit et de Libertés Civiles !
    Vive le respect des règles et la reconnaissance mutuelle entre magistrats et activistes de soutien aux immigrés !

  • 27 novembre 2013 22:42, par Goffin Michel, professeur

    J’attendais depuis longtemps que la "Justice" refasse entendre son droit d’indépendance dans un Etat de droit démocratique, selon les conventions internationales. Il est vrai que la classe moyenne (la société des repus, comme le disait Galbraith) élimine, par la loi du nombre, les minorités de la répartition des bénéfices de la richesse, donc de leur accès sans condition aux droits fondamentaux.
    Les défenseurs de cette thèse se font, depuis 2-3 ans, poursuivrent par les détenteurs de l’ordre policier ... encouragés par les logiques d’austérité sécuritaire de 4 ministres fédérales : Intérieur, Justice, Intégration sociale, Emploi. Le dernier Plan national de sécurité est éloquent à cet égard.
    Contrer, contourner, résister sont devenus des nécessités démocratiques salutaires !

Avertissement commentaires

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif


Saisissez votre commentaire

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

www.indymedia.org
africa
Ambazonia Canarias estrecho / madiaq Kenya Nigeria South Africa
canada
London, Ontario Maritimes Montreal Ontario Ottawa Quebec Thunder Bay Vancouver Victoria Windsor
east asia
burma Jakarta Japan Korea Manila QC Saint-Petersburg
europe
Abruzzo Alacant Andorra Antwerpen Armenia Athens Austria Barcelona Belarus Belgium belgrade Bristol Brussels Bulgaria Calabria Croatia Cyprus emilia-romagna estrecho / madiaq Euskal Herria Galiza Germany grenoble Hungary Ireland Istanbul Italy La Plana Liege liguria Lille linksunten lombardia London Madrid Malta Marseille Nantes Napoli Netherlands Nice Northern England Norway Nottingham Oost-Vlaanderen Paris/Île-de-France Patras Piemonte Poland Portugal Roma Romania Russia Sardegna Scotland Sverige Switzerland Torun Toscana Toulouse Ukraine United Kingdom Valencia
latin america
Argentina Bolivia Chiapas Chile Chile Sur CMI Brasil CMI Sucre Colombia Ecuador Mexico Peru Puerto Rico Qollasuyu Rosario santiago Tijuana Uruguay Valparaiso Venezuela
oceania
Aotearoa Brisbane burma darwin Jakarta Manila Melbourne Perth QC Sydney
south asia
India Mumbai
united states
Arizona Arkansas Asheville Atlanta Austin Austin Indymedia Baltimore Big Muddy Binghamton Boston Buffalo Charlottesville Chicago Cleveland Colorado Columbus DC Hawaii Houston Hudson Mohawk Kansas City LA Madison Maine Miami Michigan Milwaukee Minneapolis/St. Paul New Hampshire New Jersey New Mexico New Orleans North Carolina North Texas NYC Oklahoma Philadelphia Pittsburgh Portland Richmond Rochester Rogue Valley Saint Louis San Diego San Francisco San Francisco Bay Area Santa Barbara Santa Cruz, CA Sarasota Seattle Tampa Bay Tennessee Urbana-Champaign Vermont Western Mass Worcester
west asia
Armenia Beirut Israel Palestine
process
FBI/Legal Updates Mailing Lists Process & IMC Docs Tech Volunteer
projects
Print Radio Satellite TV Video
regions
United States
topics
Biotech

copyleft Copyleft Indymédia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.0.16 [21266]