RSS articles
Français  |  Nederlands
mardi 25 février 2020
11h00 - ma 1ère expo dessins posté le 08/02/20 - Agenda
17h30 - Ciné Libertaire – So Pretty & Lancement du Front Q posté le 20/02/20 - Agenda
20h00 - Les éternels obstacles au droit à l’avortement posté le 17/02/20 - Agenda
mercredi 26 février 2020
11h00 - ma 1ère expo dessins posté le 08/02/20 - Agenda
18h00 - Apéro d’info / Partir en volontariat international posté le 10/02/20 - Agenda
jeudi 27 février 2020
11h00 - ma 1ère expo dessins posté le 08/02/20 - Agenda
vendredi 28 février 2020
11h00 - ma 1ère expo dessins posté le 08/02/20 - Agenda
18h00 - Café Libertaire • Février posté le 25/02/20 - Agenda
19h00 - C’est vendredi, c’est 8 maars training posté le 19/01/20 - Agenda
19h00 - Spectacle Rouge posté le 09/02/20 - Agenda
samedi 29 février 2020
15h00 - Journée pour la Défense de la Terre posté le 24/02/20 - Agenda - 2 commentaires
18h00 - NAAST001 posté le 18/02/20 - Agenda
dimanche 1er mars 2020

1 | 2 | 3 | 4

Occupy Le Space
posté le 11/01/20
samedi 1er février 2020 10:00
lieu : Le Space
adresse : rue de la clé 26, Bruxelles
Mots-clés  solidarité  luttes sociales 

FR | Venez occuper le Space avec nous
On a reçu récemment une mauvaise nouvelle. Le nouveau propriétaire a d’autres plans pour le bâtiment qui abrite le Space ( il a hâte de participer au processus de gentrifications/embourgeoisement du quartier Dansaert). Et le Space, la maison culturelle hybride bruxelloise, ne rentre pas dans ses plans. Nous voulons être les pavés indisciplinés sur lequel trébuche la gentrification nous le disions haut et fort lors de la création du Space.

C’est pire que ça. La famille qui a pris possession de l’immeuble et qui nous met actuellement dans la rue est celle d’un ancien député du parti radical de droite LDD et un employé des super navires anversois de la N-VA. C’est le genre d’ennemis auxquels Le Space est confronté.

Le calendrier des prochains mois était plein et chaque semaine, nous recevons des propositions de projets et de performances intéressantes. Début mars, nous voulions également fêter notre cinquième anniversaire.

Au cours de ces cinq dernières années, les bénévoles, les centaines d’artistes et surtout le public (notre plus grande œuvre-d’art) ont fait du Space et de Bruxelles un endroit plus beau et plus excitant. Nous allons occuper Le Space les 1er et 2 février. Le programme de ces deux jours suivra. Les propositions sont toujours les bienvenues.

Ce n’est peut-être pas un point final, c’est le début d’autre chose.

EN | Come occupy Le Space with us.

We recently received some difficult news. The new owner has other plans for our building (ie he can’t wait to be able to gentrify the last remaining strip of the Dansaertstraat). And Le Space, the hybrid culture house of Brussels, does not fit in with his plans. We want to be the loose cobblestones in the street that trip up the gentrification process : in fact we already said that when we set up Le Space.
But it gets worse. The family who now own the building and who are throwing us out onto the street include an ex-member of parliament from the extreme right LDD party, as well as someone who works for the Antwerpen aldermen of the N-VA. This is the kind of enemy Le Space has to deal with.
Our calendar for the coming months was full to bursting, and every week we still get interesting offers of projects and performances. At the start of March we also wanted to celebrate our fifth birthday. Over the last five years, our volunteers, the hundreds of artists, and above all the public (who are our greatest work of art) have come together to make Brussels a nicer and more exciting place. On February 1 and 2 we are going to occupy Le Space. The programme for the two days will be announced soon. Suggestions are still welcome. This cannot be the end. Let it at least be the beginning of something new.

NL | Kom mee Le Space bezetten.
Onlangs kregen we het harde verdict in de brievenbus. De nieuwe eigenaar heeft andere plannen met het gebouw (lees : droomt er van om ook dat laatste stukje van de Dansaertstraat te gentrificeren). Le Space, het hybride cultuurhuis van Brussel, past niet in die plannen. Wij willen de losliggende straatsteen zijn waarover de gentrificatie struikelt, zeiden we al bij de oprichting van Le Space.

Het is nog erger. Het gezin dat het gebouw in handen kreeg en ons nu dus op straat zet, telt een ex-parlementslid van de radicaalrechtse partij LDD en een werknemer van de Antwerpse superschepen van N-VA. Dat is het soort vijanden waar Le Space mee te maken krijgt.

De kalender voor de komende maanden was rijkgevuld en nog elke week krijgen we interessante voorstellen voor projecten en voorstellingen. Begin maart wilden we ook onze vijfde verjaardag vieren.

In die vijf jaar hebben de vrijwilligers, de honderden artiesten en vooral het publiek (ons grootste kunstwerk) van Brussel een mooiere, spannendere plek gemaakt. Op 1 en 2 februari gaan we Le Space bezetten. Het programma van die twee dagen volgt nog. Voorstellen zijn altijd welkom.

Dit mag geen eindpunt zijn. Laat het tenminste het begin zijn van iets anders.

Line-Up :

CODE ROUGE
Jaouad
JOKI@
Kavena Gomos Dauton
Meryem Saci
GAN GAH
Queen Nikkolah
Léïla Duquaine
@BigBadBougnoul
L7a9d & Club Durruti
Joe Walha
Tozz_gang
Yipoon CHiem
@Manon Halali
Gatchete
Kemay
Lily Head


posté le 11 janvier 2020 Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
space.jpg

Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)


copyleft Copyleft Indymédia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.2.5
Top