RSS articles
Français  |  Nederlands
mardi 25 février 2020
11h00 - ma 1ère expo dessins posté le 08/02/20 - Agenda
17h30 - Ciné Libertaire – So Pretty & Lancement du Front Q posté le 20/02/20 - Agenda
20h00 - Les éternels obstacles au droit à l’avortement posté le 17/02/20 - Agenda
mercredi 26 février 2020
11h00 - ma 1ère expo dessins posté le 08/02/20 - Agenda
18h00 - Apéro d’info / Partir en volontariat international posté le 10/02/20 - Agenda
jeudi 27 février 2020
11h00 - ma 1ère expo dessins posté le 08/02/20 - Agenda
vendredi 28 février 2020
11h00 - ma 1ère expo dessins posté le 08/02/20 - Agenda
18h00 - Café Libertaire • Février posté le 25/02/20 - Agenda
19h00 - C’est vendredi, c’est 8 maars training posté le 19/01/20 - Agenda
19h00 - Spectacle Rouge posté le 09/02/20 - Agenda
samedi 29 février 2020
15h00 - Journée pour la Défense de la Terre posté le 24/02/20 - Agenda - 2 commentaires
18h00 - NAAST001 posté le 18/02/20 - Agenda
dimanche 1er mars 2020

1 | 2 | 3 | 4

Action stop contrôle Grapa devant le ministère des pensions !
posté le 22/01/20 par Sébastien LDH
lundi 17 février 2020 10:00
lieu : Ministère des Pensions
adresse : 15 Rue des Petits Carmes, Bruxelles
0479502072
desc@liguedh.be
Mots-clés  action 

[in nederlands hieronder]

Stop aux contrôles abusifs de la GRAPA par le Ministère des Pensions !
Action en nombre devant les bureaux du Ministre Bacquelaine le lundi 17 février où nous rencontrerons une personne du Cabinet. Rdv en face du 15 Rue des Petits Carmes à 1000 Bruxelles.

La Garantie de revenus aux personnes âgées (GRAPA) est un complément à la pension, octroyé aux personnes de plus de 65 ans dont les revenus sont trop faibles pour assurer leur subsistance. Les montants de la GRAPA sont insuffisants et laissent les personnes bénéficiaires vivre sous le seuil de pauvreté. Ce droit subit depuis plusieurs années des restrictions de plus en plus fortes. La possibilité de se déplacer à l’étranger et la durée permise de ce voyage ont été progressivement contraints. Depuis le 1er juillet 2019, un nouvel arrêté royal restreint encore davantage la circulation des personnes bénéficiaires, y compris sur le territoire belge, et accentue les moyens de contrôle.

Il faut maintenant signaler au Service Fédéral Pensions tout déplacement à l’étranger, ou tout séjour en Belgique de plus de trois semaines, sous peine d’une suspension d’un mois de son allocation. Un·e facteur·rice de la poste contrôle sa résidence au moins une fois par an à date aléatoire. En cas d’absence, elle.il se représente deux fois dans un délai de 21 jours. Si on ne lui ouvre toujours pas, elle.il laisse un certificat de résidence à remplir dans les 5 jours ouvrables. A défaut, le paiement de la Grapa est suspendu…

Le système GRAPA est hautement problématique :
-  Les ainé·e·s qui ont les pensions les plus faibles et dépendent d’une GRAPA pour survivre voient leur liberté de circuler à l’étranger, mais aussi désormais en Belgique, largement restreinte et contrôlée. Quel message la société envoie-t-elle en restreignant la vie privée et la liberté de circuler des personnes âgées les plus précaires ?
-  Le contrat Bpost-SFP interdit de laisser un avis de passage lorsque la personne résidente est absente, lors des deux premières visites. Après la 3e visite et le dépôt dans la boite aux lettres du certificat de résidence, la personne contrôlée (qui n’apprend son contrôle qu’à ce moment-là !) n’a que 5 jours ouvrables pour découvrir le document, aller à la commune le faire valider et renvoyer le document au SFP. La conséquence directe ? De nombreuses personnes âgées n’osent plus sortir de chez elles, de peur d’être sanctionnées et de perdre les maigres ressources financières dont elles dépendent pour survivre.
-  Les facteur·rice·s remplissent des rôles d’accompagnement social et d’évitement de l’isolement essentiels pour une part de la population, isolée, en zone rurale, en fin de vie. Quel rôle les facteur·rice·s remplissent-elles·ils quand on les charge du contrôle social et qu’on en fait les membres d’un dispositif de sanction ?

Il s’agit ici ni plus ni moins d’une traque à la fraude présumée d’un très petit nombre d’individus qui se transforme en une attaque massive à un ensemble de personnes précarisées, discriminées par rapport à celles pouvant profiter d’une pension suffisante ! Les ainé·e·s méritent plus de considération, quel que soit le montant de leur portefeuille.
Ce 17 février, « un des 17 » suivant le 17 octobre (journée mondiale de lutte contre la pauvreté), nous nous mobilisons devant le cabinet Bacquelaine pour demander la fin des contrôles abusifs de la GRAPA !

Stop de onrechtmatige controles van de inkomensgarantie voor ouderen (IGO) door het Ministerie van Pensioenen !

Massale actie aan het kantoor van Minister Bacquelaine op maandag 17 februari, waar we een vertegenwoordiger van het kabinet zullen ontmoeten. Bijeenkomst aan het volgende adres :Karmelietenstraatin 15, 1000 Brussel.

De inkomensgarantie voor ouderen (IGO) is een aanvulling op het pensioen, die wordt toegekend aan mensen boven de 65 jaar wiens inkomen te laag is om in hun levensonderhoud te voorzien. De bedragen van de IGO zijn ontoereikend en volstaan niet om het inkomen van de begunstigden boven de armoedegrens te tillen. Sinds enkele jaren wordt dit recht aan steeds meer voorwaarden onderworpen. De mogelijkheid om naar het buitenland te reizen en de toegestane duur van deze reizen werden geleidelijk aan steeds meer beperkt. Sinds 1 juli 2019 heeft een nieuw Koninklijk Besluit dit recht nog verder ingeperkt door het verkeer van de begunstigden, ook op Belgisch grondgebied, verder aan banden te leggen en de controlemiddelen te verhogen.

Voortaan moet elke verplaatsing naar het buitenland of elk verblijf in België van meer dan drie weken aan de Federale Pensioendienst worden gemeld, op straffe van een schorsing van de uitkering voor één maand. Een postbode zal ten minste eenmaal per jaar op een willekeurige datum bij de begunstigde aanbellen om de verblijfsvoorwaarden te controleren. In geval van afwezigheid zal de postbode binnen 21 dagen nog twee keer langskomen. Als de begunstigde de deur dan nog niet geopend heeft, dan zal de postbode een verblijfsbewijs achterlaten in de brievenbus die binnen een termijn van 5 werkdagen moet worden ingevuld. Indien dit niet gebeurt, dan wordt de betaling van de IGO opgeschort…

Het IGO-systeem is problematisch omwille van de volgende redenen
-  Ouderen die de laagste pensioenen ontvangen en afhankelijk zijn van een IGO om te kunnen overleven, zien dat niet enkel hun bewegingsvrijheid in het buitenland, maar nu ook in België, grotendeels ingeperkt en gecontroleerd wordt. Welke boodschap wordt door onze samenleving gegeven door de privacy en bewegingsvrijheid van ouderen die zich in de meest precaire situatie bevinden te beperken ?
-  Het contract tussen Bpost-en deFederale Pensioendienst contract verbiedt dat de postbode een bericht achterlaat wanneer de begunstigde tijdens de eerste twee bezoeken afwezig is. Pas nadat de postbode het verblijfsbewijs bij het derde bezoek achterlaat, wordt de begunstigde op de hoogte gesteld van de controle en heeft hij/zij slechts 5 werkdagen de tijd om het document in te vullen, naar de gemeente te gaan om het te laten valideren en het terug te sturen naar de Federale Pensioendienst. Het directe gevolg ? Veel oudere personen durven hun huis niet meer te verlaten uit angst om gesanctioneerd te worden en hun zeer beperkte middelen te verliezen die zij nodig hebben om te kunnen overleven.
-  De postbode vervult een belangrijke sociale rol die eenzaamheid tegengaat bij kwetsbare ouderen die sociaal geïsoleerd zijn en vaak op het platteland leven. Hoe kan de postbode zijn verbindende rol vervullen wanneer hij/zij belast wordt met sociale controle en in feite deel uitmaakt van een sanctionerend systeem ?

Het gaat hier niet meer of minder over de jacht tegen de sociale fraude waarvan de slinger veel te ver is doorgeslagen. De strijd tegen de sociale fraude, die slechts van toepassing is op een kleine groep, is uitgemond in een massale aanval op een grote groep oudere mensen die zich in een zeer precaire situatie bevinden en die gediscrimineerd worden ten opzichte van diegenen die wel kunnen beschikken over een toereikend pensioen ! Onze ouderen verdienen beter, wat ook hun financiële middelen zijn !

Op 17 februari, "een van de 17" na 17 oktober (Wereldverzetdag tegen armoede), mobiliseren we aan het kabinet Bacquelaine om te eisen dat er een einde komt aan de onrechtmatige controles van de IGO !

Aksent asbl, Association de défense des allocataires sociaux, Centre de santé mentale l’Adret, CGSP ALR, CGSP Poste, Collectif Solidarité Contre l’Exclusion, Conseil Bruxellois de Coordination Sociopolitique, CSC Bxl, CSC Seniors, Diogene, Eneo, Espace seniors, Fédération des Associations Sociales et de Santé, Fédération des Centres Pluralistes de Planning Familial, Fédération des CPAS de Wallonie, Fédération des employeurs et des institutions ambulatoires pour toxicomanes, Federatie van medische huizen - Fédération des maisons médicales, Federatie van de Bicommunautaire Maatschappelijke Diensten vzw - Fédération des Services Sociaux, Femmes Prévoyantes Socialistes, Brussel forum tegen ongelijkheid - Forum Bruxelles contre les inégalités, Gang des Vieux en Colère, LAMA asbl, Liga Voor Mensenrechten vzw, Ligue des Droits Humains, Dokters van de Wereld België - Médecins du Monde Belgique, Modus vivendi, Mutualités chrétiennes, Netwerk Tegen Armoede, Prospective Jeunesse, Belgisch Netwerk Armoedebestrijding - Réseau belge de lutte contre la pauvreté, Réseau Wallon de Lutte contre la Pauvreté - Waals armoedebestrijdingsnetwerk, Samenlevingsopbouw, Solidaris, ...


posté le 22 janvier 2020  par Sébastien LDH  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
espace_reserve_a(...).png

Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)


copyleft Copyleft Indymédia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.2.5
Top