RSS articles
Français  |  Nederlands
mardi 25 février 2020
11h00 - ma 1ère expo dessins posté le 08/02/20 - Agenda
17h30 - Ciné Libertaire – So Pretty & Lancement du Front Q posté le 20/02/20 - Agenda
20h00 - Les éternels obstacles au droit à l’avortement posté le 17/02/20 - Agenda
mercredi 26 février 2020
11h00 - ma 1ère expo dessins posté le 08/02/20 - Agenda
18h00 - Apéro d’info / Partir en volontariat international posté le 10/02/20 - Agenda
jeudi 27 février 2020
11h00 - ma 1ère expo dessins posté le 08/02/20 - Agenda
vendredi 28 février 2020
11h00 - ma 1ère expo dessins posté le 08/02/20 - Agenda
18h00 - Café Libertaire • Février posté le 25/02/20 - Agenda
19h00 - C’est vendredi, c’est 8 maars training posté le 19/01/20 - Agenda
19h00 - Spectacle Rouge posté le 09/02/20 - Agenda
samedi 29 février 2020
15h00 - Journée pour la Défense de la Terre posté le 24/02/20 - Agenda - 2 commentaires
18h00 - NAAST001 posté le 18/02/20 - Agenda
dimanche 1er mars 2020

1 | 2 | 3 | 4

[Liège] WAANVLUCHT / FUIR LA FOLIE
posté le 05/12/14
samedi 13 décembre 2014 16:00
lieu : La Cité Miroir
adresse : Place Xavier Neujean, 22, Liège
Mots-clés  antimilitarisme  projection / débat / concert  Liège 

Sept chorales venues des quatre coins de la Belgique, des solistes, des acteurs, des percussions… du théâtre musical de grande ampleur pour célébrer ceux qui osent dire “Non !”

Dans le cadre des commémorations de la Première Guerre mondiale, le chœur bruxellois Brecht-Eisler a invité six autres chorales, dont l’ensemble “C’est des Canailles !”, et le metteur en scène Ruud Gielens à réaliser un grand projet commun autour de la paix.
Fuir la Folie met en avant ces victimes oubliées de toutes les guerres, y compris des conflits actuels : les déserteurs et objecteurs de conscience. Et si le déserteur était celui qui a véritablement le courage de remettre en question le sens de la guerre ?
Un spectacle qui mêle théâtre, chant et musique. Avec, en pièce de résistance, l’Ode au Déserteur de Frederic Rzewski, compositeur virtuose américain installé à Bruxelles.

ARRETEZ VOTRE CINEMA !

La Grande Guerre que l’on commémore à force de rataplans, de discours pleins de trémolos et de sentiers de promenade à travers les champs de bataille si pittoresques. Aucune guerre n’a jamais amené la paix, mais porte immanquablement en soi de terribles séquelles.

Donnons plutôt la parole à ceux et celles qui ont dit NON et à ceux et celles qui aujourd’hui, continuent de dire NON. A ceux et celles qui ont pris à la lettre TU NE TUERAS POINT et TU NE SERVIRAS POINT. Car les réfractaires à la guerre et les déserteurs sont de tous temps et de partout.

WAANVLUCHT / FUIR LA FOLIE est une pièce de théâtre musical qui entend REHABILITER CES DESERTEURS. Elle a été conçue pour choeurs, solistes, percussionnistes et acteurs. Les choristes emmèneront le public, en chantant, vers des sites évoquant la folie de la guerre. Les acteurs y présenteront des histoires de déserteurs et des réflexions sur la désertion en tant que stratégie de paix. La pièce de résistance, l’ODE AU DESERTEUR, clôturera la représentation. L’Ode a été composée par Frederic Rzewski sur base de textes en plusieurs langues et datant d’époques différentes.

Choeurs : Brussels Brecht-Eislerkoor, Novecanto, C’est des Canailles, Omroerkoor Hasselt, Chorale Rue de la Victoire, Stemmer, Ik zeg adieu.

Solistes : Kobe Baeyens, Noémie Schellens, Lucy Grauman

Composition : Frederic Rzewski

Acteurs : Caroline Cornélis, Gökhan Girginol, Amber Goethals, Karim Kalonji, Georges Ocloo, Isabelle Wéry

Percussion : Triatu

Mise en scène : Ruud Gielens, Marijs Boulogne

http://www.citemiroir.be/activite/fuir-la-folie


posté le 5 décembre 2014 Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
deserteur3.png

Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.


copyleft Copyleft Indymédia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.2.5
Top