RSS articles
Français  | 
Haren, retour de la Zad posté le 05/12/16 - Local - 1 commentaire
"Ici, c’est bienvenue en enfer" posté le 02/12/16 - Local
CP 6 INCULPES POUR SOLIDARITE posté le 30/11/16 - Local - 1 commentaire
Empêchons une expulsion posté le 25/11/16 - Local - 1 commentaire
Stop à la guerre anarcho-polémique ! posté le 23/11/16 - Local - 9 commentaires
De quoi Ali Aarrass est-il le nom ? posté le 23/11/16 - Local - 1 commentaire

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 13

Les forêts de la haine : le feu copie la littérature en Israël posté le 06/12/16 - On the web - 3 commentaires
Puisque tout est fini, alors tout est permis posté le 05/12/16 - On the web
Vous reprendrez bien un peu de souffrance ? posté le 05/12/16 - On the web
Mélenchon, un apôtre du modèle stalinien posté le 05/12/16 - On the web - 7 commentaires
La peste religieuse posté le 05/12/16 - On the web - 1 commentaire
L’enfer est pavé de bonnes intentions posté le 05/12/16 - On the web
[1871] Les chiens mordront les évêques posté le 05/12/16 - On the web

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 135

Déportation FRONTEX vers le Nigéria le 14/10/2015 – – Témoignage.
posté le 05/01/16 Mots-clés  luttes sociales  répression / contrôle social  No Border  sans-papiers 

Nl :
http://www.gettingthevoiceout.org/frontex-deportation-naar-nigeria-on-14102015-getuigenis/

Engl :http://www.gettingthevoiceout.org/frontex-deportation-to-nigeria-on-14102015-testimony/

FR :
http://www.gettingthevoiceout.org/deportation-frontex-vers-le-nigeria-le-14102015-temoignage/

Les 14/10/2015 et 15/10/2015, il y a eu deux expulsions collectives Frontex vers le Nigéria : un vol à partir d’Amsterdam, coordonné par les Pays-Bas avec 28 expulsés de divers pays avec escale à Madrid , le second vol à partir de Rome et coordonné par l’Italie avec 48 expulsés.

Table ici http://europa.eu/rapid/press-release_IP-15-5958_en.htm

Appel de
Rome :http://hurriya.noblogs.org/post/2015/10/13/roma-espulsioni-di-massa-in-nigeria-2-giorni-di-allerta-domani-1410-appuntamento-solidale/

Cinq Nigérians enfermés en Belgique étaient programmés pour ce vol. Il n’a pas été simple de comprendre l’itinéraire de voyage de nos deux témoins.L’un était cagoulé et menotté pendant les divers transferts , le second ne sachant absolument pas où on le conduisait dans la camionnette
avec fenetres fumées. Le secret était extrêmement bien gardé et de fausses informations nous ont été données ! Il y a eu aussi confusion puisqu’on avait pressenti un seul vol et que nous avions prévenu nos amis à Rome ou beaucoup de Nigérians sont en centre fermé.Finalement il
y a eu deux expulsions collectives différentes !
http://www.gettingthevoiceout.org/%EF%BB%BFalerte-vol-special-frontex-vers-le-nigeria-ce-14102015/

Témoignage écrit (original en english) d’un homme déporté de la Belgique
au Nigéria sur un vol Frontex

“Lundi, vers 15h30, l’assistant social du centre fermé est venu me trouver, il m’a dit de prendre mes affaires pour les amener dans un autre centre, à Merksplas, il m’a dit que mon vol pourrait avoir lieu la nuit suivante, c’est à dire le 13 octobre 2015. Alors, ils m’ont emmené à Merksplas le 13 octobre (un mardi). Ils m’ont demandé de retirer tous mes vêtements, ils m’ont entièrement déshabillé, je leur ai alors demandé pourquoi ils me faisaient ça. Mais ils étaient incapables de me
répondre. Plus tard, un gardien de sécurité m’a dit qu’ils faisaient ça à tous les migrants qui n’avaient pas de papiers. Ensuite, ils m’ont donné un petit short blanc pour m’habiller. Avant qu’ils ne m’enferment,j’ai demandé pour prendre une douche, mais ils m’ont répondu qu’il n’était pas permis de se doucher là-bas. Et plus personne ne pouvait me rendre visite, les deux amis de l’église qui sont venus pour moi n’ont pas été autorisés à me voir. C’était horrible. Ce qu’ils m’ont fait,c’est contre les droits de l’homme, contre Dieu et contre l’humanité.

Les deux nuits avant qu’ils ne m’emmènent au Nigéria, je n’ai pas pris de douche. Et ils m’ont dit que je n’avais le droit qu’à deux coups de téléphone par jour. Ils m’ont tout pris, téléphone portable inclus.J’étais désorganisé et complètement fatigué. Plus personne ne pouvait me
rendre visite. Il y avait seulement un gardien de sécurité qui était chrétien et qui est venu près de moi, prier et m’encourager à garder la foi quoi qu’il en soit.

Revenons au 13 octobre, aux alentours de 17h00. Les gardiens de la sécurité et la police sont venus me chercher et ne m’ont pas autorisé à dire un mot, ils m’ont traîné depuis les étages jusqu’au
rez-de-chaussée, m’ont jeté au sol, m’ont attaché les mains à la taille,m’ont giflé et frappé dans les côtes, ce qui a entraîné une forte douleur persistant même après que je sois rentré dans mon pays.
A 17h30, ils ont amené devant un bus aux vitres fumées et personne ne pouvait voir à l’intérieur. Ils m’ont traîné et poussé comme une vache à l’intérieur, ils ne m’ont pas permis de marcher moi-même jusqu’à l’intérieur du bus. Depûis 17h00, mes mains étaient menottées autour de
ma taille et durant tout le trajet jusqu’à l’aéroport de Rotterdam en Hollande. C’était l’expérience la plus incroyablement et mortellement douloureuse de toute ma vie. Et je n’ai jamais été en prison de toute ma vie.

En attendant le vol, il était 22h30 et mes mains étaient encore menottées. On a fait le checking et le vol est parti aux alentours de 23h00.

Il y avait plus de cent soldats et des escortes policières.Un chef d’équipe de surveillance, une équipe de surveillance, un chef d’observation,un chef d’équipe d’observation, un officier commandant, un officier suppléant, un chef d”équipe suppléante, un officier de commandement, un chef d’équipe (pour l’énumération des postes, je suis pas sûr de ce que cela signifie. Du coup, pour n’en citer que quelques-uns. L’escorte comptait plus de 50 personnes. Il s’agissait
exclusivement de chefs européens réunis pour former l’escorte.

Les personnes sur le vol venaient de Belgique, Pays-Bas, Suisse, Luxembourg, Espagne, Finlande, Danemark. Ce sont les seuls pays dont je me souvienne, parce que je leur posais des questions. Parce qu’ils ont arrêté des personnes de tous ces pays et les ont amenées à Amsterdam,même des enfants handicapés. Et des gens avec leur famille et leurs enfants, dont certains étaient malades et ils leur donnaient des médicaments durant le vol parce qu’ils étaient très mal en point.
Mes mains étaient encore menottées lorsque nous sommes arrivés à Madrid ou l’on faisait escale. Nous sommes arrivés environ 5 minutes avant une heure, au milieu de la nuit.
Ils ont demandé à la dame qui gérait la sécurité de détacher mes mains parce que chaque personne avait deux escortes, j’avais deux escortes, un homme et une femme, mais la dame a dit : “pas encore”.
Nous étions là lorsque certains policiers sont sortis pour rentrer chez eux. Nous sommes restés de 1hOO à 3h15 du matin.

L’avion a décollé à 3h30. J’ai encore attendu 20 minutes avant qu’ils ne me retirent les menottes, c’était un cauchemar et une horrible nuit que je n’oublierai jamais de toute ma vie. Merci à Dieu qui m’a donné la force et m’a rempli d’énergie et de courage. Je ne pouvais plus pleurer
et il n’y avait plus de larmes dans mes yeux parce que la douleur m’avait asséché.

Je suis arrivé au Nigéria à 8 heures du matin. La douane et l’armée sont venus me contrôler et m’ont posé une question :”Avez-vous volé,avez-vous transporté de la drogue ?” J’ai répondu non et ils ont pris mes empreintes digitales. Ils m’ont dit que je pouvais m’en aller, puisque je n’étais pas un criminel.


posté le 5 janvier 2016 Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement commentaires

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif


Saisissez votre commentaire

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

www.indymedia.org
africa
Ambazonia Canarias estrecho / madiaq Kenya Nigeria South Africa
canada
London, Ontario Maritimes Montreal Ontario Ottawa Quebec Thunder Bay Vancouver Victoria Windsor
east asia
burma Jakarta Japan Korea Manila QC Saint-Petersburg
europe
Abruzzo Alacant Andorra Antwerpen Armenia Athens Austria Barcelona Belarus Belgium belgrade Bristol Brussels Bulgaria Calabria Croatia Cyprus emilia-romagna estrecho / madiaq Euskal Herria Galiza Germany grenoble Hungary Ireland Istanbul Italy La Plana Liege liguria Lille linksunten lombardia London Madrid Malta Marseille Nantes Napoli Netherlands Nice Northern England Norway Nottingham Oost-Vlaanderen Paris/Île-de-France Patras Piemonte Poland Portugal Roma Romania Russia Sardegna Scotland Sverige Switzerland Torun Toscana Toulouse Ukraine United Kingdom Valencia
latin america
Argentina Bolivia Chiapas Chile Chile Sur CMI Brasil CMI Sucre Colombia Ecuador Mexico Peru Puerto Rico Qollasuyu Rosario santiago Tijuana Uruguay Valparaiso Venezuela
oceania
Aotearoa Brisbane burma darwin Jakarta Manila Melbourne Perth QC Sydney
south asia
India Mumbai
united states
Arizona Arkansas Asheville Atlanta Austin Austin Indymedia Baltimore Big Muddy Binghamton Boston Buffalo Charlottesville Chicago Cleveland Colorado Columbus DC Hawaii Houston Hudson Mohawk Kansas City LA Madison Maine Miami Michigan Milwaukee Minneapolis/St. Paul New Hampshire New Jersey New Mexico New Orleans North Carolina North Texas NYC Oklahoma Philadelphia Pittsburgh Portland Richmond Rochester Rogue Valley Saint Louis San Diego San Francisco San Francisco Bay Area Santa Barbara Santa Cruz, CA Sarasota Seattle Tampa Bay Tennessee Urbana-Champaign Vermont Western Mass Worcester
west asia
Armenia Beirut Israel Palestine
process
FBI/Legal Updates Mailing Lists Process & IMC Docs Tech Volunteer
projects
Print Radio Satellite TV Video
regions
United States
topics
Biotech

copyleft Copyleft Indymédia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.1.3 [23214]
Top