Alerte Calais

pour info

we need cop watchers !

mp

Bonjour à toutes et tous,

Un message qui s’impose face aux événements de ces deux derniers jours
et dont il nous faudra parler à l’inter-asso.

Nous avons connu depuis l’ordonnance du juge des référés, une relative
acalmie policière. Ils et elles étaient toujours présent.e.s, ils
tentaient selon l’humeur du jour de décourager les distributions mais
essentiellement au parc Saint Pierre det derrière l’Auchan Drive, mais
avec un peu moins d’entrain que d’ordinaire.

Or, depuis jeudi soir dernier, avec une montée en puissance ces deux
derniers jours, plusieurs asso et militants m’ont alertée sur des
pratiques policières irrégulières et un renouveau des pressions et
violences à l’encontre des exilé.e.s et des bénévoles.

- Jeudi soir, un camion de distribution a été gazé.

- Hier la distribution du matin a été entravée, les CRS ont menacé de
confiscation de véhicules.

- Le soir, celle des Verrotières a donné lieu à des gazages policiers,
alors qu’il n’y avait pas de trouble à signaler.

- Cette nuit, toujours rue des Verrotières, un véhicule de distribution
portes arrières ouverte a été gazé, avec la nourriture qui se trouvait
dedans. Plusieurs bénévoles, ont reçu du gaz, ce qui a eu comme
conséquence importante de monter les exilé.e.s contre la police CRS
responsable.

- Ce matin, à la distibution petit-déjeuner de Auchan drive, les
exilé.e.s et bénévoles ont été gazé.e.s massivement, la nourriture
aussi. Certains policiers des CRS ont détruit des sacs de viennoiseries
et pains en les piétinant et ont cherché à confisquer les thermos de
thé. Les exilé.e.s dispersé.e.s, les bénévoles ont décidé de s’éloigner
mais de rester présent.e.s sur le terrain. Ils et elles se sont
assis.e.s en cercle pour pique-niquer, chanter des chansons et taper
dans leurs mains, entouré.e.s par des policiers déterminés à les faire
partir.

- Cette après-midi 14h, à la distribution hôpital, nouvelles entraves
policières.

Il s’agit clairement d’une escalade dans la pression et les violences,
aujourd’hui décomplexée même envers les bénévoles. Devons-nous nous
réjouir d’avoir tous et toutes un accès égal au gazage ? Peut-être...

Autre élément d’importance, les numéros de matricule restent invisibles
et depuis samedi, plusieurs véhicules CRS ont été vus et photographiés
avec des immatriculations partiellement cachés par de l’adhésif noir.

A priori certains bénévoles souhaitent porter plainte, si elles et eux
ont des questions/interrogations n’hésitez pas à les orienter vers la
Cabane (legalshelterviolences@gmx.com ). Demain, mission CERFA, dans la
matinée auprès de Salam, sans doute nécessaire pour d’autres personnes.
Je me renseigne pour un temps mardi avant l’interasso au Local ou après
17h si des personnes souhaitent rédiger leur témoignage.

Solenne pour la Cabane


publié le 16 juillet 2017

copyleft Copyleft Indymédia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.
Top