Déclaration de guerre

Les tweets de Fancken à 14.55 ce 11/09/2017

Theo Francken‏Verified account @FranckenTheo 5m5 minutes ago
We stuurden al 51 Soedanezen terug, hoofdzakelijk Dublinterugkeer.
Theo Francken‏Verified account @FranckenTheo 6m6 minutes ago
Momenteel 70 Soedanezen in de gesloten centra, 32 met Dublin-hit.
Theo Francken‏Verified account @FranckenTheo 7m7 minutes ago
Aantal migranten Maximiliaanpark neemt af. We blijven politie-acties voeren.
Theo Francken‏Verified account @FranckenTheo 7m7 minutes ago
21 arrestaties in Maximiliaanpark, 15 meerderjarigen, 9 opsluitingen.

Et les actions coup de poings de la police ce jour : (source plateforme citoyenne)

⚠️Plus de limite dans l’immonde⚠️
Ce matin, 5h, aux alentours du parc, un car de police, deux combis et une voiture viennent d’arriver.
Peu de monde au parc et à la gare.
Les gars sont tellement épuisés qu’ils se rendorment quelques instants après avoir été réveillés.
Trois mineurs ont été conduits dans la file de l’office des étrangers avant l’intervention de la police.
➡️ Mais aujourd’hui un cap à été franchi : très insatisfait du faible nombre d’arrestations, une dizaine de policiers au moins se sont précipités sur la file de ceux qui attendaient le petit déjeuner proposé par Serve the City International
Et ce, DEVANT L’OFFICE DES ÉTRANGERS. Les personnes arrêtées pouvaient être entrain de profiter d’un petit déjeuner offert en attendant de se rendre à l’office...
La police s’est ensuite rendue au au bloc suivant pour y arrêter quelques personnes de plus.
Ils élargissent le cercle à tout le quartier...
Un employé de l’office des étrangers est venu annoncer aux bénévoles sur place que ce serait désormais la tactique des forces de l’ordre : foncer dans les files formées par les distributions de repas.
Un bénévole témoigne également qu’un homme s’est fait percuter par une voiture alors que la police le pourchassait.. il a toutefois réussi à s’échapper.
Au total, au moins 30 arrestations dont 1 femme et quelques mineurs.
Acharnement politique et violences policières sont donc les réponses qu’apporte la Belgique à ces hommes, femmes et enfants qui espéraient trouver de meilleurs lendemain en Europe...


publié le 11 septembre 2017

copyleft Copyleft Indymédia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.
Top