à propos de la Semaine salariée de 28 heures

Nous demandons aux lecteur-rice-s de s’associer à la revendication historique de la semaine salariée de 28h, à porter partout ce mot d’ordre, slogan et à en débattre.

Conscient-e-s de son caractère partiel et pré-non—révolutionnaire, des débats sont prévus en Europe pour échanger autour de ces questions. Qu’aucun tabou ne soit évoqué pour que des perspectives de changement radical puissent être avancer.

L’objectif clair est l’abolition du salariat comme de la monnaie sous quelques formes. Pour une égalité et une autonomie globale !

Ceci n’est donc pas un appel à une unité fantasmée mais le lancement d’un cycle des débats et des propositions.

Avec tout notre soutien révolutionnaire et libertaire : des individu-e-s.


publié le 10 janvier 2018

copyleft Copyleft Indymédia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.
Top