Caroline Fourest est sataniste, pédophile et reptilienne, donc d’extrême-droite !

“Invités sulfureux », « thématiques complotistes », « manque d’informations », passé « rouge-brun ». Caroline Fourest charge Frédéric Taddeï mais ses violentes attaques passent difficilement l’épreuve du fact-checking.

C’est désormais acté. Après les cathos intégristes, les radicaux islamistes et le Front national, Caroline Fourest part en croisade contre Frédéric Taddeï.

Alors qu’elle boycotte le plateau de Ce soir (ou jamais !) depuis quatre ans, l’essayiste s’est longuement épanchée dans Le Supplément de Canal + en déclarant :

"C’est du cynisme dandy. C’est toute cette nébuleuse des rouges-bruns que l’on a trouvés chez Jean-Edern Hallier qui l’a beaucoup influencé. Au nom d’une posture très parisienne, très chic, je me demande si Frédéric Taddeï ne pense pas que le totalitarisme, c’est de l’art contemporain, en fait. Tellement, pour lui, toutes les idées se valent, surtout les plus cyniques, c’est quand même ses préférées (…). Les gens que l’on met sur le plateau comme de simples experts sont en fait des paranoïaques conspirationnistes qui ont eu des écrits haineux et racistes mais ce n’est jamais dit. Et donc le principe de l’émission de Frédéric Taddeï, c’est ce vieil adage qui dit : ‘Cinq minutes pour les Juifs, cinq minutes pour Hitler.’ Je crois que dans le cas de Frédéric Taddeï, c’est même six minutes pour Hitler".

Ce mardi, Caroline Fourest a développé ses critiques dans sa chronique hebdomadaire sur France Culture.


publié le 25 juin 2018

copyleft Copyleft Indymédia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.
Top