mercredi 11 juillet 2018 19:00
lieu : Cinquantenaire Bruxelles

L’OTAN n’aura pas la paix ! (Chaîne humaine)

Le 11 juillet en soirée les seigneurs de la guerre (comprenez les dirigeants des pays membres de l’OTAN) seront réunis pour une soirée de gala dans le parc du Cinquantenaire.
Ils sont les ténèbres, nous serons la lumière.

Nous vous invitons à former une chaîne humaine autour du parc ,dés 19h, et à y déposer des bougies afin de marquer votre présence par un cordon de lumière ; celle de la paix.

Alors que l’OTAN affiche sa volonté de rester une alliance nucléaire tant que les armes nucléaires subsisteront, en dépit de la dangerosité de ces armes, capables de détruire l’humanité

Alors que l’OTAN est intervenue en Afghanistan, Libye, Irak…sans jamais arriver à stabiliser ces pays et à leur apporter la paix.

Alors que l’OTAN est déployée en mer Egée pour épauler Frontex dans la chasse aux migrants (opération Sea guardian en Méditerranée ainsi qu’en mer Egée)

Alors que l’OTAN exige de ses pays membres toujours plus en matière de dépenses militaires (2% du PIB – 8 milliards d’euros quand même)

Alors que l’OTAN a été créée pour répondre à un ennemi qui n’existe plus depuis trente ans

Alors que l’OTAN détourne honteusement la résolution 1325 de l’ONU qui pointe le sort des civils dans les conflits (dont les femmes et des enfants en première ligne) et qui demande une représentation accrue des femmes à tous les niveaux, en une propagande pseudo-féministe en choisissant de mettre plus de femmes “sur le terrain”… qui elles-mêmes sèmeront toujours plus de morts et de sang parmi les civils…

Ce rendez-vous s’inscrit dans le cadre de l’appel à action pour le contre-sommet : http://agirpourlapaix.be/appel-a-actions-sommet-de-lotan-1112-07-bxl/

Non, la guerre n’est vraiment pas une fête !


publié le 29 juin 2018

copyleft Copyleft Indymédia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.
Top