Pic de gaz à effet de serre

bonjour,

L’agence NOAA confirme que les vitesses de concentration des principaux gaz à effet de serre à longue “durée de vie” dans l’atmosphère (CO2, mais aussi méthane et protoxyde d’azote), ont accéléré ces dernières années pour atteindre un total de 485 ppm équivalent CO2 en 2015. Or, selon les données du GIEC, un pic de la concentration de ces gaz avant 530 ppm est nécessaire pour conserver une chance sur deux de limiter le réchauffement global à +2°C en 2100… Au rythme actuel, cette barre de 530 ppm équivalent CO2 sera dépassée dans 10 à 15 ans.

Alors faisons des efforts en ayant des modes de vie nécessitant moins de pétrole : moins de transports, moins d’achats...

Meilleures salutations

Jean-François Jaudon


publié le 10 juillet 2018

copyleft Copyleft Indymédia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.
Top