La prison pour les exilé.e.s......Nouvelle criminalisation...14/05/2019

La prison pour les exilé.e.s......Nouvelle criminalisation...14/05/2019

Nous assistons a une nouvelle stratégie appliquée par notre système répressif pour arrêter le voyage d’exilé.e.s.

Ils sont plusieurs dizaines d’exilé.es ayant été enfermés ces dernières semaines dans diverses prisons du pays. Ils sont accusés de divers actes, souvent résumés par un « participation à organisation criminelle et traite d’êtres humains « 
Leur défense est rarement assurée comme elle devrait être : avocat commis d’office, barrière de la langue et absence d’interprète valable etc....
Plus de vingt ont été arrêtés ces jours ci, d’autres ont été condamnés à des peines allant jusqu’à 18 mois de prison.
Leur voyage s’arrêtera là. Après leur passage en prison ils seront renvoyer vers leur pays en tant que « criminelles ».

Appel à soutien lors d’un de ces procès :

Ce vendredi 17 mai à 8:45 au palais de justice de Bruxelles, aura lieu le PROCÈS des amigrants arrêtés dans le cadre des perquisitions chez les hébergeuses le 7 octobre passé.

CONTRE TOUT ENFERMEMENT


publié le 14 mai 2019

copyleft Copyleft Indymédia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.
Top