RSS articles
Français  |  Nederlands

200 à 300 personnes manifestent pour la dissolution de la brigade UNEUS

posté le 23/08/20 par féministes libertaires Mots-clés  féminisme  répression / contrôle social 

Hier soir à Saint Gilles, un rassemblement a eu lieu pour dénoncer les violences policières sexistes exercées sur trois jeunes femmes la semaine passée, après qu’elles aient été harcelées par un homme au Parvis. La police avait ensuite justifié les violences subies en leur reprochant leur "tenue légère".

Les violences policières étaient l’œuvre d’UNEUS, une brigade crée en 2012 par le Bourgmestre socialiste Charles Piqué. Cette brigade, aux méthodes ultra-répressives, racistes et sexistes, est un acteur majeur de la criminalisation des classes populaires du bas de Saint-Gilles. Elle compte à son actifs de nombreuses faits de violences, d’agressions et harcèlements.

Ainsi, 200 à 300 personnes ont manifesté dans les rues de Saint-Gilles, s’arrêtant tour à tour devant le commissariat d’UNEUS, la maison communale de Saint-Gilles et le domicile du bourgmestre Charles Piqué. La police s’est montré discrète mais était néanmoins présente pour encadrer la manifestation et prendre des photos des manifestant•es. Les manifestant•es ont demandé la fin de l’impunité policière et la dissolution d’UNEUS.


posté le  par féministes libertaires  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
stgil1.jpg
stgil2.jpg
stgil3.jpg
stgil4.jpg
stgil5.jpg
stgil6.jpg

Commentaires
  • 8 septembre 2020 23:52, par raton

    Bonjour,
    Pourriez-vous éviter de signer des articles du nom de votre collectif quand il s’agit de relater (maigrement) les luttes portées par d’autres ? Vous pouvez par exemple signer "les deux paumé.e.s de l’arrière de cortège" ou encore "les instagrammeureuses parasites". Sinon, vous pouvez troller vos camarades de méthode et signer "LCR" ou "ODP".
    Merci pour votre attention,
    Bien à vous,
    Raton

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)