RSS articles
Français  |  Nederlands

ALERTE : Expulsion collective vers RDC (et Guinée ?) ce 26/09/2017

ALERTE : Expulsion collective vers RDC (et peut-être Guinée ?) ce 26/09/2017

Plusieurs détenu(e)s RDC dans les centres fermés ont reçu l’information qu’ils/ elles sont inscrits sur un vol collectif vers Kinshasa ce 26/09/2017 à 10 heures à partir de l’aéroport militaire de Melsbroek.Ce vol pourrait être un vol Frontex sur lequel des RDC/Guinéens/ ou autres résidents d’autres pays européens seraient mis sur le même vol.

Attention d’autres nationalités peuvent être concernées : Précédemment la majorité des vols collectifs vers Kinshasa faisaient escale à Conakry pour y déposer des Guinéens !

Une assistante sociale dit à un(e) détenu(e) : “Ne t’inquiète pas, tu ne seras pas seul(e), tu seras avec des autres” !!!!!!

Prévenez la diaspora congolaise et guinéenne. Des arrestations sont toujours possibles pour remplir ce vol !

Tract à diffuser/imprimer pour prévenir les ressortissants RDC de possibles rafles et arrestations dans les jours qui viennent

Ici le tract alerterafless

Vol précédent vers Guinée et RDC : http://www.gettingthevoiceout.org/vol-special-rdc-et-guinee-ce-19042017/

APPEL à (IMAGIN)ACTION :

Pour vous aider :
Le mode d’emploi Expulsion collective http://www.gettingthevoiceout.org/mode-demploi-expulsions-collectives/

Pour que sonne la fin des expulsions et toutes les machines qui les accompagnent et que souffle le vent de la liberté !

Et les mails, fax , tél à nos responsables criminels

http://www.gettingthevoiceout.org/alerte-expulsion-collective-vers-rdc-et-guinee-ce-26092017/


posté le Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
alerterafless.od(...).odt

Commentaires
  • Update 24/09/2017

    Depuis ce matin plus de 10 Congolais(e)s à notre connaissance ont été amenés au centre fermé 127 bis sans avoir été prévenu(e)s, en vue du vol collectif de mardi 26/09/2017 et sont privé(e)s de téléphone. Leurs co détenus sont choqué(e) et essaient de prévenir leurs avocats.

    Cela se présente comme une expulsion collective conséquente vers Nigeria, Ghana et RDC, probablement financé par Frontex.

    Écrivez aux responsables plus bas !

    ACTION !!!!

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.