RSS articles
Français  |  Nederlands

[Action Logement] - Fête de la collectivisation des logements à Bxl

posté le 18/08/20 par Collectif l'Entraide Mots-clés  solidarité  luttes sociales  logement / squats / urbanisme  alternatives 

FÊTE DE LA COLLECTIVISATION DES LOGEMENTS À BXL

"Aucune expulsion et logements pour tous.toutes !"

Ce matin à 8h, une vingtaine de personnes du collectif de l’Entraide qui habitent à l’ancien Stock Américain ont accueilli le propriétaire des lieux, pour une « fête de la collectivisation des logements ». L’action s’inscrit dans le cadre des luttes pour le droit au logement : grève des loyers, squats, front anti-expulsions à Bruxelles. Le collectif déclare : aucune expulsion sans relogement !

Par cette action, le collectif souhaitait mettre l’accent sur le problème du manque de logements abordables à Bruxelles. En effet, des milliers de personnes sont mal logées, dans des logements trop chers, se retrouvent à devoir quitter leur quartier ou voire sont carrément à la rue.


Voir sur les réseaux sociaux :

Vidéo : https://www.facebook.com/watch/?v=2756641131260559
Communiqué : https://www.facebook.com/occupy.brussels.media/posts/3428242630560742

Ce matin à 8h, une vingtaine de personnes du collectif de l’Entraide qui habitent à l’ancien Stock Américain ont symboliquement accueilli le propriétaire M. Lionel Jadot au cours d’une Fête pour la collectivisation de l’habitat. En effet, ce dernier désire transformer ce lieu en un complexe d’habitations de standing. M. Jadot est un promoteur immobilier et architecte d’intérieur possédant plusieurs entreprises qui transforment et détiennent des bâtiments de luxe. Il a été reçu par un comité officiel, lui remettant un contrat de collectivisation de son bien afin de pérenniser la fonction sociale, d’habitat abordable et engagé du lieu. Une des habitantes nous confie :

« Bruxelles est déjà soumise à une gentrification accélérée et délibérée, aussi bien du gouvernement que des promoteurs privés. Jeunes, âgé.e.s, étudiantes, familles, sans-papiers nous n’avons pas accès à un logement. Et nous ne parlons même pas de logements décents. Des projets de promoteurs qui veulent nous expulser rendent le centre ville encore plus inaccessible ».

N’ayant pas accès au logement en ces temps de COVID-19, les habitant.e.s refusent de partir sous les conditions actuelles. Il est inacceptable que des promoteurs privés se fassent des millions de bénéfices tout en mettant en péril les moyens de vie des bruxellois. Les populations sont de plus en plus poussées à quitter Bruxelles faute de pouvoir payer les loyers. En tant que collectif soutenu par le monde associatif, nous revendiquons le droit fondamental et constitutionnel de se loger décemment. Nous luttons pour la mise en place de politiques de logement sociaux, de politiques de contrôle des loyers et une politique de développement urbain par et pour les habitants.

Mathias illustre ces revendications :

« Il est urgent que le gouvernement prenne des mesures pour lutter contre l’augmentation rapide des prix du logement. Cela fait des années que je voyais mes loyers devenir de plus en plus élevés. Aujourd’hui, j’occupe des bâtiments pour m’en sortir et poser un acte politique. »

Les pouvoirs publics sont actuellement en train de faire l’exact contraire : Tour et Taxi, cité Tivoli, projet CityGate, piétonnier chaussée d’Ixelles, piétonnier au centre-ville…Ce sont autant d’exemples de projet immobiliers de la Région qui mènent à encore plus de gentrification. Ces conséquences sont d’autant plus visibles dans le contexte actuel de crise économique et sanitaire.

Au contraire, la collectivisation des logements permettrait de lutter efficacement contre la gentrification galopante et l’inaccessibilité du logement urbain. Tout en créant des conditions de vies sociales et conviviales accessibles à tous. Seule un politique collective du développement urbain et une propriété collective, en impliquant directement les habitants dans les processus de décision et de planification permettront de trouver une issue à la crise du logement à Bruxelles.

Logement pour tout.e.s et collectivisation de l’habitat !

Le collectif de l’Entraide


posté le  par Collectif l'Entraide  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
007.jpg
003.jpg
001-3.jpg
004.jpg

Commentaires

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)