RSS articles
Français  |  Nederlands

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Action Proximus - contre la 5G

posté le 23/03/21 par Phil Mots-clés  luttes environnementales  luttes numériques / internet 

Ce samedi 20 mars, une dizaine de membres du collectif XR-NO-S.M.A.R.T. (against Surveillance Machination, Artificial intelligence, Robotization and Transhumanism) ont bloqué durant une quinzaine de minutes l’ouverture de la boutique Proximus, située au siège de l’entreprise à Bruxelles.
Portant des masques évoquant les dérives de la smart-city de demain, nous avons déployé une banderole sur laquelle on pouvait lire « Proximus nous rapproche tous ...de la CATASTROPHE ».

Proximus est en effet un acteur majeur du déploiement de la 5G en Belgique, et certainement le plus visiblement actif (rappelez-vous le déploiement de la “5G-light” en plein confinement l’an passé).
XR-NO-S.M.A.R.T. estime que le déploiement de la 5G, ainsi que le cortège d’innovations technologiques qui l’accompagnent (notamment l’Internet des Objets), sont une catastrophe à plus d’un titre :

  • Catastrophe énergétique : Le gain d’efficacité de la 5G ne diminuera en rien la facture énergétique totale, en raison de l’augmentation promise du trafic de données ; ce qui va à l’encontre des engagements nécessaires en matière de lutte contre le réchauffement climatique qui visent à réduire nos émissions de gaz à effet de serre.
  • Catastrophe environnementale et sociale : la fabrication des milliards d’objets dits intelligents connectés entraîne l’accélération de la course déjà effrennée aux matières premières et la poursuite éhontée du pillage des ressources (minérales et autres), avec des effets destructeurs pour les peuples, la biodiversité et les territoires ainsi sacrifiés.
  • Catastrophe démocratique : la 5G est étroitement associée avec la mise en place d’un gigantesque arsenal de surveillance et de contrôle total des citoyens, qui conduit à la suppression pure et simple de nos vies privées, selon le modèle totalitaire chinois.

Pour ces raisons, et parce que l’adoption et le déploiement de la 5G se font sous l’influence directe des lobbies des télécommunications et des technologies, sans consultation de la population, nous réclamons un moratoire sur la 5G et la mise en place d’assemblées citoyennes ayant pouvoir de décision sur l’adoption ou non de cette technologie.

Le mandat du collectif XR-NO-S.M.A.R.T. va au-delà du combat contre la 5G. Cette technologie est étroitement liée au capitalisme de surveillance, où les sociétés du big data (GAFAM en tête) ont le contrôle absolu sur le marché mondialisé des données comportementales. La collecte de ces données va de pair avec le développement de la surveillance de masse par l’État, qui signe la fin de la vie privée sous des prétextes sécuritaires, sanitaires ou écologiques. Nous nous opposons également à la déshumanisation de la société et au développement débridé des technologies numériques et du virtuel. Enfin, parce que nous défendons le vivant et voulons rester humains, nous dénonçons l’idéologie transhumaniste, dont l’objectif ouvertement affiché est de se débarrasser de l’espèce humaine pour lui substituer une espèce augmentée par ingénierie génétique et hybridation électro-mécanique.

Pour (re)joindre le collectif : XRBE-NO-S.M.A.R.T@protonmail.com


posté le  par Phil  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
img_1938-1.jpg
05-10.jpg

Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)