RSS articles
Français  |  Nederlands

Actions dans les centres fermés FR, Nl, Engl

http://www.gettingthevoiceout.org/escalade-des-greves-de-la-faim-et-des-protestations-dans-les-centres-fermes-27062014/

Escalade des Grèves de la faim et des protestations dans les centres fermés 27/06/2014
- Read this post in English , Nederlands

Vottem

Après les grèves de la faim et de la soif de Pakistanais pour la plupart, dont 2 ont été libérés, il y aurait à nouveau un mouvement de grève de la faim de 20 personnes.

Merksplas :
il y a 6 jours un mouvement de protestation a été entamé, dont une grève de la faim. Trois migrants , désignés comme « responsables » ont été mis au cachot. Ils y sont depuis 6 jours et deux d’entre eux continuent leur grève de la faim.

Bruges
Beaucoup de nouveaux sont arrivés dont une majorité ont des papiers en règle. Les détenus trouvent que cette situation n’est pas normale et ils sont fâchés.
Femmes : Une femme nous dit que beaucoup sont enfermés sans raisons. Une femme a été arrêtée à la gare du Midi il y a 10 jours : l’Office lui a collé un nom et une nationalité qui ne sont pas les siens. Elle est très malade suite à des tortures subies dans son pays d’origine.
Elles nous disent que les gens se font arrêter et expulser sans laissez-passer et sans prévenir ni passer devant un tribunal.
Une femme de 80 ans, qui sait à peine marcher , a été enfermée à Bruges

127 bis :
Les prisonniers musulmans ( surtout des Marocains) ont été rassemblés au 127 bis pour la période du Ramadan.
“Beaucoup de nouveaux arrivants et d’expulsions quotidiennes qui deviennent banales malheureusement” nous dit un prisonnier.
Les migrants au 127 bis sont très solidaires de la caravane à Bruxelles et nous disent encore une fois Merci.


posté le Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • 2 juillet 2014 19:44, par René

    La lecture de ces "états des lieux" catastrophiques et alarmants devrait provoquer des réactions et propositions. Ces rapports nous parviennent grâce à une poignée (et encore) de personnes fidèles au poste pour recueillir les témoignages et récits et qui nous les communiquent pour nous inciter à REAGIR. Non il ne faut pas les lire en tombant dans la léthargie, la paralysie de la banalisation ? NON TOUT CELA N’EST PAS BANAL ! C’est inacceptable et à combattre !
    Rassemblons-nous pour être plus combattifs et trouver des moyens d’actions. Ne nous laissons pas abattre par l’ampleur démesurée de la tâche.

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.