RSS articles
Français  |  Nederlands

Appel à témoignage : la police aurait tabassé un homme à Anderlecht sans raison dans la nuit de dimanche à lundi

posté le 30/07/20 par Bruxelles Dévie Mots-clés  répression / contrôle social 

Nous appelons toute personne qui aurait des informations sur ce qui s’est passé à se manifester en nous envoyant directement un message sur les réseaux sociaux ou à notre adresse mail bruxellesdevie@protonmail.com (messages cryptés en provenance d’une adresse protonmail).

Dans la nuit de dimanche, aux alentours d’1h30, un jeune homme se serait fait tabasser par la police à Anderlecht. Il rentrait chez lui lorsqu’une camionnette de la police fédérale l’aurait contrôlé. Sans raison apparente, on lui aurait demandé de monter dans la fourgonnette ; le jeune homme aurait coopéré. Il se serait ensuite fait tabasser et insulter (“sale macaque”, “singe”, “dis que ta mère c’est une pute”) pendant plusieurs heures avant d’être rejeté sans connaissance au Peterboos. D’autres jeunes l’auraient trouvé là lundi matin.

Cette énième histoire de violence viendrait à nouveau prouver le caractère sexiste et raciste de la police belge.

Affaire à suivre.

En règle générale, si vous êtes victimes ou témoins de violences policières, n’hésitez pas à nous envoyer des images ou des témoignages.


posté le  par Bruxelles Dévie  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)