RSS articles
Français  |  Nederlands
samedi 6 mars 2021
12h00 - [LILLE] APPEL NATIONAL contre les violences policières posté le  - Agenda
dimanche 7 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
lundi 8 mars 2021
17h00 - Rassemblement de soutien à Julian Assange acte 101 posté le  - Agenda
dimanche 14 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
dimanche 21 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
lundi 26 avril 2021
10h00 - Formation : « Medic tout terrain », près de Bure posté le  - Agenda - 3 commentaires

¡ Argentina, Che ! Conférence sur la situation socio-politique en Argentine.

posté le 19/10/14
lieu : Centre Garcia Lorca
adresse : Rue des Foulons 47 - 49, Bruxelles
Mots-clés  luttes sociales  économie  projection / débat / concert 

Le pays des « gauchos », au-delà du tango et du « mate », c’est : le règne des Kirchner, la voracité des fonds vautours, une inflation galopante, un oscillement entre nationalisme et intégration régionale latino-américaine, une politique extractiviste contestée, la crise de 2001 et la suspension du paiement de la dette sous la pression populaire, l’effervescence des mouvements sociaux et des entreprises récupérées... Et si on faisait le point sur l’Argentine d’aujourd’hui ?

Avec Maria Elena Saludas (ATTAC-CADTM Argentine) & Mario Cafiero (ex-député national argentin, président du parti politique "Proyecto Sur" pour la province de Buenos Aires, co-auteur du livre La Argentina Robada, plaignant dans divers procès contre la dette odieuse)

Entrée : prix libre

Lieu : Centre socio-culturel Garcia Lorca Rue des Foulons 47/49, 1000 Bruxelles

Contact : Maud Bailly : maudbailly chez cadtm.org - 0485 51 22 89

L’Argentine est aujourd’hui sous le feu des projecteurs suite aux procès remportés aux États-Unis par une poignée de créanciers spéculateurs, connus sous le nom de « fonds vautours ». La dernière fois que le pays avait fait la une de l’actualité, c’était lors de la crise de 2001 : une crise financière transformée en crise économique, politique et sociale, qui s’apparente en bien des termes à celle que connaît aujourd’hui le Vieux continent européen. Sous la pression populaire, le gouvernement argentin avait alors suspendu unilatéralement le remboursement de la dette. Ce moratoiresur la dette mais aussi l’effervescence des mouvements sociaux avec ses cacerolas, ses piqueteros et ses entreprises récupérées, peuvent-ils être source d’inspiration pour les mouvements sociaux en Europe ?

« Notre pays est difficile à comprendre, même pour nous Argentins », disait la romancière et journaliste Alicia Dujovne Ortiz. Cette conférence-débat sera l’occasion de saisir un peu plus ce pays étonnant.


posté le Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
affiche_conferen(...).jpg

Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.