RSS articles
Français  |  Nederlands
samedi 6 mars 2021
12h00 - [LILLE] APPEL NATIONAL contre les violences policières posté le  - Agenda
dimanche 7 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
lundi 8 mars 2021
17h00 - Rassemblement de soutien à Julian Assange acte 101 posté le  - Agenda
dimanche 14 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
dimanche 21 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
lundi 26 avril 2021
10h00 - Formation : « Medic tout terrain », près de Bure posté le  - Agenda - 3 commentaires

Avant-première du film "Dexia, démocratie confisquée" !

posté le 05/12/14
lieu : Espace Lumen
adresse : Ch. de Boondael 36, XL
Mots-clés  économie  projection / débat / concert  D19-20 

ZINTV vous invite à l’avant-première du film "Dexia, démocratie confisquée", un film réalisé par Valentin Fayet et produit par ZINTV, avec le soutien du CADTM, d’Attac Bruxelles 2 et d’Attac Liège, et de nombreux contributeurs (les CoPeC).

Synopsis

Nous savons que le monde de la politique et de la finance font bon ménage. Qui se ressemble s’assemble, comme dit le dicton. Mais qu’en est-il de la souveraineté populaire ? Peut-on considérer vivre en démocratie en voyant nos représentants céder à toutes les requêtes du secteur financier ? L’histoire de la banque Dexia, sa faillite, ses sauvetages répétés, son recours en justice annulé, nous donne une certaine idée de la réponse.

Ce film, qui aurait pu s’intituler Dexia quand tu nous tiens... ou Dexia ne meurt jamais, met en image cette incroyable histoire et ouvre le débat sur l’état de notre démocratie, sa définition, son respect (ou non respect), sa nécessité voire sa pertinence aujourd’hui.

Souvenons-nous...

En décembre 2011, ATTAC et le CADTM introduisaient un recours en justice contre l’État Belge. Le gouvernement en affaires courantes, accordait à la banque Dexia une garantie de plus de 50 milliards d’Euros sans débat parlementaire et sans contreparties ! La censure médiatique et un vote d’entérinement au Parlement en 2013 a rendu caduque le recours en justice. Le gouvernement belge se retrouve avec une épée de Damoclès au dessus de la tête qui entraîne des recapitalisations sans fin. L’augmentation vertigineuse de la dette publique qui en résulte est utilisée comme arme de chantage pour justifier une dose supplémentaire d’austérité contre la population.

La branche saine de Dexia est depuis devenue Belfius. Une banque détenue à 100% par l’état mais qui continue d’agir comme une banque privée. Est-ce qu’il n’est pas temps de revendiquer un véritable service public financier, qui protègerait les intérêts de la population et non ceux d’une poignée d’actionnaires ?

http://www.zintv.org/Avant-premiere-du-film-Dexia


posté le Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.