RSS articles
Français  |  Nederlands

« Boum 2 » au bois de la Cambre : Appel à la vigilance !

posté le 05/05/21 par https://www.facebook.com/BruxellesAntifa/posts/154668053280510 Mots-clés  antifa 

« Boum 2 » au bois de la Cambre : Appel à la vigilance !

L’abîme : des alliés politiques ?

Les 1er avril et mai dernier, le bois de la Cambre a été le théâtre de fêtes sporadiques agrémentées d’affrontements avec la police. A l’origine de ces évènements, le collectif « l’Abîme » et son créateur Dave Monfort, qui semble retourner sa veste à chaque prise de parole publique. Alors boostés par le « succès » du premier événement, ils n’ont pas hésité à multiplier les déclarations contradictoires. Tantôt se faisant critiques des violences policières sur leur page Facebook, tantôt prônant le « pacifisme » et invitant « les casseurs » à ne pas participer à l’évènement, les jeunes trentenaires dynamiques mangent à tous les râteliers pour conserver leur légitimité à organiser ces opérations de communication géantes à ciel ouvert.

Dans un article de la RTBF publié le 1er mai, Dave Monfort assume son attrait pour la délation : « Nous avons nous-même écarté quelques personnes violentes qu’on avait clairement identifiées, on a été parler au commissaire pour lui dire qu’on avait identifié ces groupes et qu’il fallait les écarter. ». CES GENS NE SONT PAS NOS ALLIÉS ! Leur objectif ; dépotiliser les évènements, gommer les revendications radicales pour plaire au plus grand nombre...quitte à séduire l’extrême-droite.

Qui a participé à la « Boum 2 » ?

Si vous étiez présent.es ce 1er mai, vous avez certainement remarqué la présence (en grand nombre) de hooligans d’extrême-droite, venus de Flandres mais aussi de Mons ou de Molenbeek. Attirés par des revendications confusionnistes fourre-tout telles que « la liberté » mais surtout amateurs d’affrontement avec la police, ces groupes ultra-violents s’en sont pris à des militants antifascistes ou de simples participants à plusieurs reprises. Les néonazis de Molenbeek ont ainsi tabassé un homme qui portait un drapeau aux couleurs de l’Union Saint-Gilloise. D’autres fascistes, complètement ivres et cherchant la confrontation, ont attaqués plusieurs jeunes venus faire la fête.

Il est également à noter que plusieurs « groupes » aux motivations obscures et conspirationnistes, comme « Les parents », ont affiché un soutien fort aux policiers venus réprimer la fête. Leur slogan : « Parents, surveillez vos enfants ! ». La listes des groupes et personnes affiliées à l’extrême-droite, venues avec comme prétexte de vouloir défendre « la liberté », est anormalement longue et inquiétante.

Ne nous trompons pas de combat ! Les organisateurs, aptes à dénoncer les vilains « casseurs » face aux « gentils fêtards », se font aisément le relai d’un discours politique et policier ouvertement fasciste, tant que ces derniers les laisse défendre la « liberté » telle qu’ils la conçoivent.

Nous invitons à la vigilance collective, à ne pas tomber dans le piège des confusionnistes. Refusons de lutter AVEC l’extrême-droite, même contre la police. Nous ne partagerons JAMAIS une cause commune et nous opposerons TOUJOURS aux récupérations politiques dont les fascistes sont coutumiers.

Le fascisme s’épanouit dans la confusion, il est indispensable d’identifier ces ennemis politiques pour mieux les dégager de nos fêtes, de nos parcs, de nos rues, de nos luttes.

Qu’elle se dissimule sous des apparences pacifistes ou qu’elle soit assumée, nous serons TOUJOURS contre l’extrême-droite, sous toutes ses formes et sur tous les terrains.

#Boum2 #BruxellesAntifa #FascistesHorsDeNosVies

https://www.facebook.com/BruxellesAntifa/posts/154668053280510


posté le  par https://www.facebook.com/BruxellesAntifa/posts/154668053280510  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • On a compris que t’aimes pas les fafs mais aussi qu’il y a moyen de coller tout et n’importe quoi sous cette étiquette, surtout en cette période d’inversion accusatoire.

  • Les mêmes qui agressent des journalistes...

    Cela dit, ce n’est pas tant que des fachos soient à cette teuf qui est gênant. On le sait d’avance que ce genre de rassemblement massif ramène toujours des extrémistes. Ce qui est gênant c’est la teuf en elle-même. Faire la fête pendant une pandémie c’est totalement inconscient et irrespectueux pour ses proches. Pour le tout le monde en fait. D’autant plus quand l’écrasante majorité des participants ne portaient pas de masques. Et ouais, le virus se transmet par aéroportation même en plein air. Ne plus obliger les citoyens à porter un masque en intérieur comme en extérieur est une des pires mesures prise par le gouvernement. Résultat, avec les réévouvertures de lieux publics en plus, les chiffres de contaminations et d’hospitalisations vont encore regrimper. Par fautes des gouvernants qui défendent avant tout leurs intérêts de classe, du patronat et des citoyens illuminés qui croient vivre dans une dictature - rien que ça. Mais ça Bxl Antifa semble n’en avoir que faire et c’est bien triste pour les personnes atteintes de COVID , pour les unités COVID, mais aussi pour les autres services d’hopitaux et les personnes qui ne peuvent se faire soigner d’autres maladies ou opérer par manque de moyens. Tout cela, toute cette connerie humaine donne vraiment envie d’etre pessimiste et d’en finir avec la vie.

  • 7 mai 2021 11:58

    L’espace commentaires est disponible pour completer l’article ou proposer des pistes de reflexions par rapport à son contenu.

    Des forums existent pour exprimer son avis personnel, ici n’est pas le lieu.

  • "Rappel : La Boum test montre son vrai visage depuis plusieurs jours
    1- Ils bossent avec Fred Bonnier, raciste et fou furieux notoire*
    2- Ils vendent des tests antigéniques bidons aux participants pour 10 euros alors que ça vaut 0,20 centimes sur Aliexpress.
    3- Ils veulent juste profiter, comme je vous le disais depuis le 1er jour, d’un engouement porté par un événement bidon pour vous vendre des merdes et gagner de l’argent sur votre dos.
    La boum, l’abîme, sont des escrocs depuis le début.
    A tous ceux qui ont suivi cette connerie : Réfléchissez un peu à qui vous donner de l’écho, de l’envergure, de la visibilité. Parce que tous ceux qui ont partagé leur événement et leurs conneries ont participé à enrichir un néo nazi. Bisous Vecu Kairos et compagnie.... Et la RTBF aussi, qui faisait encore la promo de l’événement hier sur son site." (Nordpresse)

  • "Le fascisme s’épanouit dans la confusion, il est indispensable d’identifier ces ennemis politiques pour mieux les dégager de nos fêtes, de nos parcs, de nos rues, de nos luttes.
    Qu’elle se dissimule sous des apparences pacifistes ou qu’elle soit assumée, nous serons TOUJOURS contre l’extrême-droite, sous toutes ses formes et sur tous les terrains.
    "

    Ah mais que voilà un curieux discours ! À vrai dire, on dirait surtout qu’un gros facho se fait passer pour son contraire et se contente de remplacer "gauche" par "droite", "anarchiste" ou "communiste" par "fasciste" sans imaginer que les idées défendues ainsi que la manière de les aborder sont fascisantes...
    Au comble de l’inversion accusatoire, on trouve cette forme distordue : la dénonciation de ce qu’on est soi-même entrain de promouvoir !

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)