RSS articles
Français  |  Nederlands
lundi 4 juillet 2022
14h30 - Permanence squat : À l’assaut du vide posté le  - Agenda
17h00 - Rassemblement de soutien à Julian Assange / acte 170 posté le  - Agenda
lundi 11 juillet 2022
14h30 - Permanence squat : À l’assaut du vide posté le  - Agenda

Burkini, Non à l’interdiction !

posté le 27/08/16
lieu : Place de la Monnaie 1000 Bruxelles
Mots-clés  répression / contrôle social  genre / sexualité  féminisme 

Dans ma jeunesse je me suis battue pour pouvoir porter des pantalons à l’école et plus tard pour porter la minijupe... L’interdiction du Burkini aujourd’hui me révolte autant car j’en ai marre qu’on nous impose de nous habiller ou de nous déshabiller quand cela leur chante.

C’est à la femme seule d’en décider !

Un groupe de citoyennes, dont je fais partie, organise un rassemblement (autorisé) à l’occasion de la polémique sur la « BURKINI », pour exprimer publiquement la position « Je me déshabille si je le veux ». L’objectif est d’attirer l’attention de la population sur la dangerosité d’une situation dans laquelle un groupe particulier, ici les femmes de confession musulmane, est régulièrement montré du doigt.

Elles tiennent à rappeler les tristes leçons de l’histoire : le 22 août 1933, un décret du régime nazi interdisait aux Juifs l’accès à la plage.

Au plaisir de t’y rencontrer, j’ai mis en fichier attaché les photos honteuses de ce qui s’est passé sur la plage de Nice et personne n’a bougé !!!

Françoise Thirionet et Nadine, Nadia, Nathalie, Ghita, Françoise, Jeannine etc....


posté le Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
nice_2016.jpg
interdiction_des(...).jpg

Commentaires
  • 29 août 2016 11:46, par Irvin Durden

    Je ne comprends pas très bien cette prise de position au sein de l’extrême gauche...
    Certes, en tant qu’anarchiste je suis pour la liberté totale des individus, et donc les gens s’habillent comme ils veulent, j’en ai rien à battre....
    Sur ce, c’est en tant que tel aussi qu’il ne me viendrais jamais à l’idée de prendre fait et cause pour les partisans d’une religion fascisante.
    Ce positionnement schizophrène de progressistes sur-socialisés me sidère. C’est complètement con. Battez vous pour vos propres libertés, bordel !
    Et quitte à soutenir quelqu’un, je pencherais plutôt pour les apostats et iconoclastes de tout poils qui sont eux les vrais opprimés des religions.
    Ni dieu , ni maître !

  • 1er septembre 2016 08:39, par laïque

    Un arrêté municipal interdit le naturisme, string et monokini à Paris plage,il faut se rappeler les tristes leçons de l’histoire : le 22 août 1933, un décret du régime nazi interdisait aux Juifs l’accès à la plage.

    A quand une mobilisation contre cet arrêté fascisant et puant l’inquisition et la charia.

  • 1er septembre 2016 10:17, par joe

    @ Irvin Durden

    pour comprendre de quoi il s’agit, je te conseille vivement d’écouter ces reportages audio
    http://www.franceculture.fr/emissions/grande-traversee-womens-power-les-nouveaux-feminismes/ne-nous-liberez-pas-sen-charge#

    vers un féminisme post-colonial. On y parle plus spécifiquement du port du voile. C’est vraiment très éclairant

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.