RSS articles
Français  |  Nederlands

Ce WE : Patates, Plein Open Air, Cabanes et Tentes à Haren

posté le 06/08/14 par patates Mots-clés  répression / contrôle social  luttes environnementales  agriculture  ZAD du Keelbeek 

CE WEEK-END du 8 au 10 août à HAREN !


PLEIN OPEN AIR
+
PATATES
TENTES
CABANES
On continue la lutte à Haren !

PLUS D’INFOS ? patates@collectifs.net



​PROGRAMME

Vendredi Soir et Samedi : Plein Open Air :
- sur le web : http://www.nova-cinema.org/programme/2014/143-pleinopenair/weekend-3/
- en détail (page 12) : http://www.spordiumtv.com/harpoa2014.pdf

Les patatistes appellent ceux qui le souhaitent :

Dès samedi à venir en fin d’après midi planter leurs tentes autour du champs planté le 17 avril et passer une soirée conviviale ensemble (instruments bienvenus !)

Dès dimanche à venir dès 10h sur le champs pour
> prendre soin des patates (pratiquement, il s’agira d’aider à la petite récolte des patates du champ d’Erik et sans doute de faucher le feuillage des pommes de terre du grand champ),

> installer une cabane en palettes

> partager un pique-nique sous forme d’auberge espagnole et avoir une petite assemblée pour préparer la suite du mouvement des Patatistes à Haren (récolte, retour de la soirée de concertation de juin, suivi juridique, rdv et actions de reprise en septembre, suivi ...) de +- 16h à 18h

Au niveau logistique pour les 2 jours :
> venir avec du matériel de construction (vieilles planches, palettes), des outils (visseuses, marteaux, clous...), de l’eau, de la nourriture, des instruments de musique, des jeux, tables et chaises à laisser sur place.
> ceux qui ont une camionnette : patates@collectifs.net

Des idées pour la cabane : http://www.nddl-idf.org/latelier-cabane/

D’autres luttes inspirantes ailleurs :

Près de Rouen contre l’implantation d’un Supermarché Auchan
> http://www.reporterre.net/spip.php?article6140

Près de Paris une ZAD Patates s’est créée cette année :
> http://zadpatate.wordpress.com

À Notre Dame des Landes : http://zad.nadir.org/

Pour rejoindre le champs : http://luttes-paysannes.be/spip.php?article44

RAPPEL DE L’ACTION DES PATATISTES
Rappel cette vidéo du 17 avril !

Le 17 Avril (journée mondiale des luttes paysannes) à Haren, nous étions plus de 300 personnes à travailler ensemble à planter des patates sur le champs destiné à la prison. En juin, nous avons décidé de continuer à prendre soin des patates et à réfléchir puis surtout agir pour préserver du béton l’avenir de la zone et penser la suite du mouvement des patatistes !

Venez passer un petit moment sur le champs avec nous !

Nous invitons un maximum de monde soucieux du futur de notre alimentation à rejoindre la mobilisation et à diffuser largement cet appel autour de vous.

Ici comme ailleurs...on lâchera rien et encore moins les patates !
Résister c’est créer, on va s’occuper des patates !
L’accès à la terre pour les paysan(ne)s est important pour nous tous. Comment garantir notre souveraineté alimentaire demain si l’accès pour les paysan(ne)s est rendu impossible par le bétonnage des terres cultivables ?

Parce que Haren est un des derniers paysages rural, et une des dernières zones en Région Bruxelloise où il y a encore des terres agricoles cultivables.
Parce que ces terres font l’objet d’appétits immobiliers en tout genre.
Parce que l’État Belge projette de construire une maxi-prison qui viendrait bétonner une surface cultivable d’environ 19 hectares alors que notre capacité de nourrir nos villes en circuits courts est de plus en plus menacée.
Parce que Haren ne veut pas finir asphyxié et entouré de routes, de l’otan, de l’aéroport...
Parce que une enquête publique est en cours :
http://www.ieb.be/Enquete-prison-faux-depart
http://www.ieb.be/Le-projet-de-prison-a-Haren-il-est


posté le  par patates  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
rubon2019-d9e42.(...).jpg
noname-2.jpg

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.