RSS articles
Français  |  Nederlands
lundi 8 mars 2021
14h30 - couverture radio de la journée 8 mars à Bruxelles ! posté le  - Agenda
17h00 - Rassemblement de soutien à Julian Assange acte 101 posté le  - Agenda
mercredi 10 mars 2021
samedi 13 mars 2021
dimanche 14 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
dimanche 21 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
lundi 26 avril 2021
10h00 - Formation : « Medic tout terrain », près de Bure posté le  - Agenda - 3 commentaires
10h00 - Formation : « Medic tout terrain » posté le  - Agenda

Ce mercredi l’affaire Jafari, une famille Afghane avec 4 enfants est plaidé devant le Conseil d’Etat

posté le 26/03/13
lieu : CONSEIL D’ETAT,
adresse : rue de la Science,44, 1040 Bruxelles
Mots-clés  action  répression / contrôle social  sans-papiers 

Ce mercredi l’affaire Jafari, une famille Afghane avec 4 enfants est plaidé devant le Conseil d’Etat. Dans toute la procédure on a pas tenu compte d’intérêt supérieur de l’enfant.

De La Constitution belge (article 22bis) prévoit que toutes les décisions prises en Belgique prennent en compte l’intérêt supérieur de l’enfant. Les décisions d’asile sont exactement les mêmes qu’elles concernent des enfants ou des adultes. Or le risque en cas de retour dans un pays comme l’Afghanistan ne s’évalue pas de la même façon selon qu’il s’agisse d’un adulte seul ou d’une famille avec de jeunes enfants.

Les décisions d’asile violent systématiquement l’article 22bis de la Constitution et la Convention des droits de l’Enfant.

L’auditeur du Conseil d’Etat admet que la décision rendue par les instances d’asile pour la famille Jafari n’a pas pris en compte le risque pour les enfant mais répond que « l’article 22bis a surtout une valeur symbolique ».

“Nous ne pouvons pas accepter cela”, disent les jeunes du Kids Parlement, une organisation de jeunes sans et avec papiers. Les droits de l’enfant sont protégés par La Constitution belge, et cela compte aussi pour des enfants des migrants !

En annexe on vous envoie la lettre d’un des enfants Jafari a écrit au Kinderrechtencommissaris (en Néerlandais).

Pour plus d’information, contactez les avocats de la famille Jafar

Selma Benkhelifa :

Mieke Van den Broeck :


posté le Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
affiche_rassembl(...).jpg

Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.