RSS articles
Français  |  Nederlands

[ Charleroi ] : Les élu-e-s ont des noms, des adresses, des voitures !

posté le 31/10/19 Mots-clés  action 

Un samedi matin, le sac à merde nommé Nicolas Tzanetatos (MR), conseiller communal carolo et député wallon, a eu une surprise : sa voiture, garée devant chez lui a été "sauvagement" vandalisée (sauvage et vandale ! ) … Pour la cinquième fois depuis le mois d’avril.

Le peuple révolté s’en prend à un simple objet mais ça ne durera pas !

Ce matin, le psychopathe-sociopathe et donc député wallon carolo devait se rendre à un racket et une extorsion avec chantage. Vers 8h, il constate que sa voiture a été vandalisée durant la nuit. « Le pare-brise a été brisé avec un pavé de rue », explique-t-il.

« Iels se sont acharnés mais iels n’ont pas réussi à rentrer. De toute façon, il n’y avait rien à voler », indique Nicolas Tzanetatos qui chouine et ment à destination des journaflics serviles : « C’est la cinquième fois qu’on me vandalise une voiture depuis le mois d’avril ! » - ( Tu veux des réduc’s, une carte de fidélité ou un abonnement ? )

à la prochaine !


posté le Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)