RSS articles
Français  |  Nederlands
dimanche 7 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
lundi 8 mars 2021
17h00 - Rassemblement de soutien à Julian Assange acte 101 posté le  - Agenda
samedi 13 mars 2021
dimanche 14 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
dimanche 21 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
lundi 26 avril 2021
10h00 - Formation : « Medic tout terrain », près de Bure posté le  - Agenda - 3 commentaires

Chômage : soirée d'information et atelier-débat sur les nouvelles mesures gouvernementales à l'encontre des chômeurs

posté le 14/11/13 par Riposte Cte
-
Mots-clés  luttes sociales  répression / contrôle social  réflexion / analyse 

À quelle sauce le gouvernement Di Rupo mangera-t-il les chômeurs ? Soirée d’information et atelier-débat sur les nouvelles mesures gouvernementales à l’encontre des chômeurs.

Ce ne sera bientôt plus un secret pour personne, à partir du 1er janvier 2015, 35.000 d’entre nous, dont de nombreux artistes, se verront retirer leurs allocations de chômage (dites d’insertion). Rapidement, d’autres suivront ; ce ne sera qu’une question de semaines ou de mois...

La presse, comme les politiques, parlent du caractère désormais limité dans le temps du " chômage des jeunes ". Cette dénomination est une supercherie.

Des milliers de ces futures victimes ont passé 40, voire même 50 ans. Beaucoup sont des femmes ayant enfants à charge. Des personnes qui souvent ont beaucoup travaillé sous statuts et contrats précaires, par périodes entrecoupées de chômage, ou de manière continue mais à temps partiel, à tel point qu’elles n’imaginent même pas être toujours en allocation d’insertion, et donc concernées par cette mesure antisociale.

Concrètement, qui est concerné ?

- Qui est visé et risque de perdre ses allocations à partir du 1er janvier 2015 ?
- Etes-vous dans le cas ?
- Comment d’ici là éviter le couperet ?
- S’il me tombe dessus, comment m’en sortir ?
- Et puis, quel est l’enjeu de cette loi ?

Nous vous invitons à venir aborder ces questions en présence de membres actifs du collectif liégeois autonome Riposte.Cte qui, depuis près de deux ans maintenant, lutte contre les mesures d’austérité qui attaquent les chômeurs. Ils nous expliqueront aussi les autres mesures qui ont pris cours sous le gouvernement Di Rupo, comme l’allongement du stage d’insertion, le renforcement des contrôles de recherche d’emploi, la dégressivité généralisée des allocations de chômage "ouvertes sur la base d’un emploi ", les modifications relatives à la notion d’emploi convenable, etc...

Enfin, les membres de Riposte.Cte vous présenteront la campagne nationale qu’ils entendent lancer dès la mi-décembre pour obtenir l’abrogation, avant qu’il porte ses effets destructeurs, de l’article 63§2, article de loi qui met précisément fin en Belgique au principe, unique en Europe, du droit à des allocations de chômage illimitées dans le temps.


posté le  par Riposte Cte  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.