RSS artikels
Français  |  Nederlands

Cocasse : Francken compare Myria à des passeurs !

gepost op 08/03/16 door René Trefwoorden  sans-papiers 

Le secrétaire d’Etat à l’Asile et la Migration Theo Francken a rapproché mardi la plainte du Centre fédéral migration Myria contre les courriers de dissuasion envoyés aux demandeurs d’asile à une attitude de trafiquants d’êtres humains.

En réalité, Myria a porté plainte contre la Belgique car elle ne distribue pas une information correcte aux demandeurs d’asile. Le centre reproche à l’Etat belge de ne pas diffuser de brochures informatives à tout demandeur d’asile, et ce depuis deux ans. Selon le directeur de Myria, les lettres dissuasives ont été "la goutte d’eau qui a fait déborder le vase". Si Theo Francken peut faire envoyer des lettres dissuasives, il ne voit pas "pourquoi il n’est pas en mesure de produire des brochures informatives".

"Je partais du principe que seuls des trafiquants d’êtres humains s’opposeraient à ces courriers, mais c’était apparemment sans compter sur le Centre fédéral migration", a affirmé Theo Francken (N-VA), qui qualifie en revanche de "correctes et indispensables" les campagnes d’information critiquées. "Notre pays est en proie depuis le mois d’août à des réseaux de trafiquants d’êtres humains qui envoient les demandeurs d’asile vers notre pays avec de faux arguments", ajoute le secrétaire d’Etat. "Beaucoup de demandeurs d’asile expliquent à mes services que les trafiquants leur ont fait miroiter un permis de séjour rapide, un regroupement familial, une habitation et une allocation élevée".
source (http://www.rtbf.be/info/belgique)

Si M. Francken a le temps de tweeter, il a aussi le temps de répondre à nos courriers", a glissé François De Smet, pointant du doigt un travers du secrétaire d’État connu pour ses tweets controversés.


gepost op  door René  Waarschuw het moderatiecollectief over de publicatie van dit artikel. Artikel afdrukken
Commentaren
  • Geen commentaren

Waarschuwing commentaren

Reacties zijn bedoeld om de informatie in het artikel aan te vullen, argumenteren, maak dan een onderzoek of vragen om het onderwerp van de bijdrage. De persoonlijke adviezen dat er niets meer in het artikel niet kan worden beschouwd als een discussieforum niet voldoet aan de pre-cités.Tout commentaar doelstellingen niet voldoen aan deze doelstellingen, of in strijd met het redactionele regels worden definitief verwijderd Site .

Verbinding naar het redactionele beleid van het collectief

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.