Conférence : Deliveroo et autres géants : vers un démantèlement du droit social ?

posté le 27/09/20 par Cercle du Libre Examen de l'ULB
lieu : Université Libre de Bruxelles
adresse : Auditoire H.2.215. Avenue Franklin Roosevelt 50, Ixelles

/
/
Mots-clés  économie  histoire / archive  luttes sociales  réflexion / analyse 

L’avènement du capitalisme de plateforme et de ses entreprises de livraison de repas phares (Deliveroo et Uber en Belgique) bousculent le droit social tel qu’il est actuellement envisagé en Belgique et dans d’autres pays d’Europe.

Le 23 février 2018, la Commission administrative de règlement de la relation de travail belge (CRT) a rendu une décision affirmant que la qualification indépendante donnée par Deliveroo à la relation de travail avec ses coursiers est incompatible avec la réalité des faits. L’enjeu majeur pour les coursiers ? La protection sociale qui est plus étendue pour des travailleurs salariés.

Lors de cette conférence, nous contextualiserons et clarifierons la situation des coursiers en Belgique.

Pour ce faire, nous avons invité Sophie Remouchamps, avocate représentant le syndicat CSC dans le dossier opposant Deliveroo à l’auditorat du travail, l’ONSS et la CSC et Nicolas Verschueren, professeur d’histoire du travail à l’ULB.

Veuillez dans la mesure du possible vous inscrire via le lien suivant :
https://framaforms.org/inscription-conference-deliveroo-et-autres-geants-vers-un-dementellement-du-droit-social-1601138411


posté le  par Cercle du Libre Examen de l'ULB  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
deliveroo_et_aut(...).jpg

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

le site est archivé