RSS articles
Français  |  Nederlands
vendredi 26 février 2021
15h00 - Rassemblement Une Seule Solution : La Régularisation ! posté le  - Agenda
dimanche 28 février 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda - 1 commentaire
13h30 - Balade technopolice : cartographions la surveillance ! posté le  - Agenda
lundi 1er mars 2021
17h00 - Rassemblement de soutien à Julian Assange acte 100 posté le  - Agenda
samedi 6 mars 2021
12h00 - [LILLE] APPEL NATIONAL contre les violences policières posté le  - Agenda
lundi 8 mars 2021
lundi 26 avril 2021
10h00 - Formation : « Medic tout terrain », près de Bure posté le  - Agenda - 3 commentaires

Conférence débat : La Commune de Paris

posté le 23/08/18 par Cercle de Libre-Pensée - Kring voor het Vrije Denken
lieu : Sacco et Vanzetti
adresse : 54, chaussée de Forest, 1060, Saint-Gilles
Mots-clés  luttes sociales 

La Commune de Paris et la laïcité
Par Jean-Michel Dufays

Aujourd’hui, nous sommes dans un contexte où des forces politiques se gargarisent de « laïcité » de l’État et de l’École Publique, tout en refusant d’interdire le financement public des cultes, des écoles confessionnelles et de supprimer les cours de religion dans l’École Publique… Il nous a paru intéressant de revisiter les idéaux de la Commune, afin de mesurer comment ils se retrouvent dans la modernité et l’actualité.

« On voulait tout à la fois arts, sciences, littérature, découvertes, la vie flamboyait. On avait hâte de s’échapper du vieux monde » Louise Michel

Au printemps 1871, durant 72 jours, la Commune de Paris a matérialisé les espoirs de changement social portés par ceux et celles qui donneront naissance au mouvement ouvrier. La Libre Pensée organisée y prit sa part. Drapeaux rouges, drapeaux noirs, drapeaux rouge et noir flottaient sur les barricades. Communistes, anarchistes, socialistes utopiques, blanquistes, républicains… venant de différents pays se sont lancés « à l’assaut du ciel » pour instaurer un nouveau monde, une nouvelle démocratie, décréter de nouvelles libertés fondamentales.

En quelques semaines, la Commune de Paris décrétait un nombre impressionnant de mesures pour essayer de concrétiser ses idéaux. Le CLP-KVD a choisi, pour cette conférence, de se pencher plus spécifiquement sur cette volonté de laïcisation de l’État et de l’Instruction Publique que la Commune voulait promouvoir par différents moyens (séparation des Églises et de l’État, suppression du budget des cultes, suppression du cours de religion, laïcisation des programmes scolaires et des personnels de l’enseignement…).

Jean-Michel Dufays :

professeur d’histoire et de philosophie à la Haute Ecole Bruxelles-Brabant

auteur d’articles sur la philosophie de l’histoire (publiés dans une dizaine de pays)

direction de deux ouvrages sur l’historiographie (Presses de la Sorbonne, 1990) et la laïcité (Fondation rationaliste, 2005, avec Pol Defosse et Martine Goldberg)

En pratique :

Le vendredi 7 septembre 2018 dès 18h30
Salle Sacco-Vanzetti, 54 chaussée de Forest à 1060 St Gille
Entrée gratuite. Pour des raisons de place, il est demandé de s’inscrire.
Contact-Infos : clp.kvd@gmail.com http://clp-kvd.org/?lang=fr


posté le  par Cercle de Libre-Pensée - Kring voor het Vrije Denken  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • 2 septembre 2018 23:33

    Au vu du nombre des ennemi-e-s du concept de "laïcité" , nous demandons aux camarades / compagnon-ne-s de prendre des mesures de prudence contre les versaillais-e-s modernes

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.