RSS articles
Français  |  Nederlands
samedi 6 mars 2021
12h00 - [LILLE] APPEL NATIONAL contre les violences policières posté le  - Agenda
dimanche 7 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
lundi 8 mars 2021
17h00 - Rassemblement de soutien à Julian Assange acte 101 posté le  - Agenda
dimanche 14 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
dimanche 21 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
lundi 26 avril 2021
10h00 - Formation : « Medic tout terrain », près de Bure posté le  - Agenda - 3 commentaires

Conversation : Libérons-nous en Zouglou - la contestation aux détours de l’esthétique africaine - Yacouba Konaté

posté le 20/04/17 par Les Halles de Schaerbeek
lieu : Les Halles de Schaerbeek
adresse : 22b, rue Royale Sainte Marie, Schaerbeek

02/218.21.07
reservation@halles.be
Mots-clés  art  luttes sociales 

L’assemblée d’avril c’est 11 jours de manifestations aux Halles de Schaerbeek, pour co-créer avec vous un nouvel imaginaire autour de la démocratie et des libertés.

Avec 60 étudiants et jeunes artistes, 20 intervenants et vous !
Entrée libre

★ ★ ★

Jour 7 – Déroulement
12h-14h : L’Atelier lunch, le Mini-cabinet citoyen & les Petites conversations. Mêlez-vous librement aux artistes, étudiants et intervenants présents dont Olivier Neveux.
Le lunch est préparé par Collectactif au prix de 8 €

18h30 : La grande conversation avec Yacouba Konaté, Philosophe, curateur, il dirige le Marché des Arts du Spectacle Africain / « Libérons-nous en Zouglou - la contestation aux détours de l’esthétique africaine ».

19h30 : Dîner collectif préparé par Collectactif au prix de 10 €

21h : La mise en jeu : Nourris par les échanges avec les intervenants et avec les publics, les étudiants se lancent dans des propositions artistiques collectives.

★ ★ ★

18h30 – Yacouba Konaté / « Libérons-nous en Zouglou - la contestation aux détours de l’esthétique africaine »

Yacouba Konaté instaure une théorie de l’histoire de l’art comme champ social et politique articulé aux contingences du réel africain, plutôt que comme un appareil de classification critique à décliner, ici comme là-bas, en Afrique comme ailleurs.

En suivant le parcours d’Alpha Blondy, la naissance du Zouglou, la commande d’une biennale « africaine » à Dakar, Yacouba Konaté ne nous apprend pas seulement à remettre en question nos évidences et nos représentations sur l’Afrique – continent composite –, le peuple, l’art, l’institutionnalisation et ses ruses.

Professeur de philosophie à l’université de Cocody à Abidjan, Yacouba Konaté est aussi un praticien de la culture. Écrivain, critique d’art, il est aujourd’hui directeur du MASA et commissaire du Pavillon de la Côte d’Ivoire à la prochaine Biennale de Venise.

Découvrez le programme complet sur Halles.be


posté le  par Les Halles de Schaerbeek  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
7_basse_def.jpg

Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.