RSS articles
Français  |  Nederlands
lundi 27 juin 2022
14h30 - Permanence squat : À l’assaut du vide posté le  - Agenda
17h00 - Rassemblement de soutien à Julian Assange / acte 169 posté le  - Agenda
mardi 28 juin 2022
19h30 - Soirée débat : quel avenir pour le quartier Midi ? posté le  - Agenda
jeudi 30 juin 2022
lundi 4 juillet 2022
14h30 - Permanence squat : À l’assaut du vide posté le  - Agenda
lundi 11 juillet 2022
14h30 - Permanence squat : À l’assaut du vide posté le  - Agenda

Créer en postcolonie.Voix et dissidences belgo-congolaises

posté le 28/04/16
lieu : Bozar
adresse : rue Ravenstein, 23, 1000 Bruxelles
Mots-clés  réflexion / analyse 

Lancement officiel du livre "Créer en postcolonie. Voix et dissidences belgo-congolaises" sous la direction de Sarah Demart (ULg & KU-Leuven) et Gia Abrassart (Café Congo).
En 2010, la Belgique commémorait avec faste le Cinquantenaire de l’indépendance du Congo, son ancienne colonie. Comme s’il s’agissait d’une fête nationale, centres culturels, musées, médias, universités et associations ont créé un ou plusieurs événements pour l’occasion.

Les 11 et 12 octobre 2013, l’UCL, l’ULB, l’ULg et la Maison du Livre organisaient un colloque sur le thème : Arts et diaspora congolaise en Belgique : Imaginaires et relations postcoloniales.

Les rencontres passionnantes et passionnées qui ont jalonné ces événements sont le point de départ de l’ouvrage mosaïque que nous présentons. Cette publication questionne la vitalité artistique belgo-congolaise et l’histoire partagée entre la Belgique et le Congo, dont la diaspora est l’héritière.

Car si, dans l’ancienne métropole coloniale, l’indépendance congolaise a autant mobilisé les nationaux, force est de constater que la diaspora congolaise, installée depuis 1960 en Belgique, s’est globalement sentie peu associée à cette commémoration. A travers la contribution de chercheurs, d’artistes et d’activistes, nous revenons sur cette période charnière en rendant compte de l’actualité artistique de la diaspora congolaise depuis 2010 aussi bien dans le domaine des arts plastiques, de la musique et de la photo que de la peinture, du cinéma ou de la littérature.
Durant toute la soirée : rencontre-débat autour du point de vue congolais sur la question postcoloniale belge, avec plusieurs escales poétiques et musicales interprétées par les artistes ayant contribué à cet ouvrage exclusif.

Avec le soutien de la Maison du Livre, de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Africalia, BOZAR et Lézarts urbains.

Entrée libre.


posté le Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
by_nganji_www.ng(...).jpg

Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.