RSS articles
Français  |  Nederlands
samedi 6 mars 2021
12h00 - [LILLE] APPEL NATIONAL contre les violences policières posté le  - Agenda
dimanche 7 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
lundi 8 mars 2021
17h00 - Rassemblement de soutien à Julian Assange acte 101 posté le  - Agenda
dimanche 14 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
dimanche 21 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
lundi 26 avril 2021
10h00 - Formation : « Medic tout terrain », près de Bure posté le  - Agenda - 3 commentaires

Défendre la Science ! Mais contre qui ?

posté le 09/10/18 par Cercle de Libre-Pensée - Kring voor het Vrije Denken
lieu : Maison de la Laïcité
adresse : 1, rue de la Poterne, Ath

laicitéath@skynet.be
Mots-clés  réflexion / analyse 

Conférence à deux voix sous l’égide de
L’Association Internationale de la Libre Pensée

Maison de la Laïcité
Samedi 27 octobre 2018 -10h
Entrée libre et gratuite

rue de la poterne 1,7800 Ath

Charles SUSANNE : Professeur d’anthropologie et génétique humaine (Vrije Universiteit Brussel et Université Libre de Bruxelles).

Jean-Sébastien PIERRE : Professeur émérite à l’Université de Rennes I. (Ecosystèmes, Brodiversité, Evolution). Président de la Fédération Nationale de la Libre Pensée (FNLP).

II est clair que les luttes de la libre pensée ont amené au 19ième et 20ième siècles des avancées non négligeables ; l’avènement de la démocratie et de ses libertés, la séparation de l’Église et de l’État, la laïcisation de la justice, de la santé, de l’éducation, le recul des dogmes au profit de la raison, ... mais au nom d’une tolérance, on avalise le relativisme. Oui toutes les religions peuvent être pratiquées sur pied d’égalité : chrétienne, juive, musulmane, bouddhiste, animiste, ... faut-il avaliser pour autant qu’une pensée mythique soit équivalente à une pensée rationnelle ? qu’une proposition magique ou dogmatique équivaut au discours scientifique ? La tolérance n’est pas neutralité.

Depuis les Lumières, les places respectives de la raison et de la foi ont évolué : la religiosité correspond actuellement plus à une démarche spirituelle individuelle. Mais, presque en contradiction avec ces changements, les Églises infiltrent, de plus en plus, le discours politique, au niveau européen notamment. La liberté, l’égalité, la fraternité sont des conquêtes, qui doivent être continuellement pensées et surtout défendues.

Qu’y a-t-il de si dérangeant de proposer la liberté de conscience comme la première qualité dans une démocratie, où des citoyens libres, égaux et fraternels définiraient la politique du bien vivre ensemble ? Peut-être est-ce cette liberté même qui est dérangeante ?

Les sciences sont une condition nécessaire à l’humanisme. Elles incorporent la nature sans la rendre sacrée, reconnaissant que nous sommes libres et responsables de donner une valeur à notre propre existence. N’est-ce pas un des principes d’hommes et de femmes probes et libres ?

Contacts :
clp.kvd@gmail.com
librepensee.astrid@orange.fr


posté le  par Cercle de Libre-Pensée - Kring voor het Vrije Denken  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.