RSS articles
Français  |  Nederlands

Des théories du complot à propos des attentats de Bruxelles

posté le 19/04/16 par * Mots-clés  veiligheids / terrorisme 

Spicee vous propose un décryptage des principales théories du complot qui circulent sur internet à propos des attentas de Bruxelles.

http://www.conspiracywatch.info/Conspi-Hunter-les-attentats-de-Bruxelles_a1563.html

Comme à Paris, certains internautes prétendent que les attentats de Bruxelles ont été mis en scène par les autorités.

Sur l’écran, un homme vêtu d’une chemise à carreaux bleus se lève en trébuchant, juste après l’explosion à l’aéroport de Zaventem. Dans le creux de son bras gauche il tient un bébé. La chaîne AMN sur YouTube propose une exégèse de la vidéo : l’enfant ne serait qu’une poupée.

La nébuleuse complotiste a réagi rapidement à la tuerie bruxelloise. En gros, elle évoque, sur Internet, un attentat sous "false flag", c’est-à-dire un attentat perpétré volontairement par les autorités nationales dans un but précis.

"Le conspirationnisme est un radicalisme soft", analyse Emmanuelle Danblon pour "La Libre", professeur à l’ Université libre de Belgique (ULB), directrice du groupe de recherche en rhétorique et argumentation linguistique.

Après les attentats du 13 novembre 2015 à Paris, ces théories avaient fait florès sur les réseaux sociaux. "Il s’agit de trouver l’indice qui va semer le doute dans l’esprit de l’internaute", commente l’experte. (...)

Lire la suite sur La Libre. http://www.lalibre.be/actu/belgique/attentats-a-bruxelles-le-complotisme-un-radicalisme-soft-videos-56fd6db835708ea2d416cd54


posté le  par *  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • 19 avril 2016 14:36, par Edwin Majchrzak

    Terrorisme d’État

    Le terrorisme d’État c’est l’exercice illégitime par l’État de son monopole de la violence à partir du moment où cette violence est d’une part en contradiction avec le contrat social décrit par Thomas Hobbes (1588-1679 « philosophe ») selon lequel l’individu accepte d’abdiquer une partie de sa liberté en échange de la protection de l’État et qu’elle ne vise pas au maintien menacé de l’État, mais à un accroissement de ses prérogatives. Le terrorisme d’État est donc un enjeu taxinomique (ou scientifique) puisqu’il met en cause non seulement l’image protectrice de l’État mais aussi la nature des rapports que l’État entretient avec la violence].

    Origine :

    Le terrorisme d’État est à l’origine une variante du terrorisme. la notion même de « terrorisme » est issue de l’histoire révolutionnaire française et du régime de la Terreur. Il y eut une expérience concrète avant qu’apparaisse le terme. Selon ses mots, il s’agit « d’une vaste machine politique » qui a organisé des assassinats et des exécutions, soutenue par le pouvoir judiciaire puisque le pouvoir politique avait voté des lois d’exception (Voir état français avec La Main Rouge, Les Escadrons de la Mort ou la French Connection- Les Etats-Unis avec l’Opération Condor, Pablo Escobar). Par la suite, l’expression « terrorisme d’État » a été forgée, dans le cadre de la guerre froide, par l’URSS. pour désigner l’opération Condor : une stratégie de répression des mouvements insurrectionnels d’extrême-gauche mise en place par les régimes autoritaires d’Amérique du Sud dans les années 1970. Il s’agissait de dénoncer des pratiques qui consistaient à employer massivement des services secrets ou des groupes paramilitaires pour mener des actions d’assassinat et de torture. La « disparition forcée » fut un des phénomènes marquants de cette période (voir à ce sujet le mouvement de Las madres de la plaza de Mayo en Argentine. Dans La véritable scission, ouvrage cosigné avec Gianfranco Sanguinetti (lui-même par ailleurs auteur de Du terrorisme et de l’état et publié en 1972, il accuse « les services de protection de l’état italien » d’avoir fait, en 1969, exploser les bombes de la Piazza Fontana, principal point de départ des « années de plomb » italiennes. En janvier 1979, dans la Préface à la quatrième édition italienne de « La Société du Spectacle », et à propos de l’assassinat de Aldo Moro, il admet la possibilité d’une couche périphérique de petit terrorisme sincère, mais toléré momentanément, comme un vivier dans lequel on peut toujours pêcher à la commande quelques coupables à montrer sur un plateau. En février-avril 1988, dans Commentaires sur la société du spectacle, il explique qu’il est dans l’ordre de la logique historique que des terroristes sincères en viennent à se faire manipuler par les services secrets.

    Terrorisme d’État et secret d’État :

    Le terrorisme d’État reste difficile à identifier, par définition, puisqu’il relève du secret et que la difficulté tient à mettre en relation de façon formelle la perpétration des actes relevant du terrorisme et l’État qui en est le commanditaire. Ceci est compliqué par le rideau qui empêche de faire la distinction entre l’autorité qui a donné l’ordre et celui qui n’est pas au courant. Le concept reste souvent totalement tabou dans le cadre des relations diplomatiques entre deux pays. Dans le traitement médiatique, les journalistes évitent également – par manque d’éléments de preuve – de procéder à une attribution en direction d’un État et préfèrent s’en tenir d’abord à la réserve.

    Méthodes de terrorisme d’État :

    Les tribunaux expéditifs, la torture, les explosions terroristes, le kidnapping et les exécutions hors-procès sont cités comme pratiques courantes de terrorisme d’État, souvent utilisées pour terroriser les populations par les régimes souverains ou mandataires.
    John Rawlings Rees (1890-1969), psychiatre et directeur du Tavistock Institute of Medical Psychology à Londres en 1932, a développé (et a appliqué ) une théorie de contrôle psychologique des masses (et de l’individu) fondée sur la formation délibérée de névroses. Selon lui, il était possible d’imposer à une population adulte un état émotionnel comparable à celui d’enfants névrosés.
    Kurt Lewin (1890-1947 psychologue allemand décoré de la croix de fer, théoricien de la psychologie sociale et du comportementalisme, il est a l’origine des études sur la dynamique de groupe, de la pédagogie scolaire et des tests de recrutement actuels, en Europe et dans le monde) décrit l’impact des stratégies de terreur sur les individus : « L’alternance fréquente entre des mesures disciplinaires sévères et la promesse d’être bien traité, accompagnée d’informations contradictoires, interdit toute compréhension logique de la situation. L’individu ne peut dès lors décider si telle ou telle action va le rapprocher ou au contraire l’éloigner de ses propres objectifs. Dans ces conditions, même les individus les plus déterminés seront démobilisés par des conflits intérieurs qui paralyseront leur capacité d’action »
    Les citoyens des nations occidentales sont, en principe, généralement protégés des procès injustes par des protections constitutionnelles ou législatives et les procédures judiciaires, bien que, par exemple, récemment aux États-Unis, ces protections auraient été écartées dans l’affaire Hamdi v. Rumsfeld ( loi martiale mondiale). Les autres nations peuvent avoir des institutions plus faibles et des régimes instables qui permettent aux gouvernements(lesquels ?) d’avoir une influence plus importante sur le déroulement des procès.

    Assassinats : La raison d’Etat ! meurtre légalisé...

    Les assassinats ou meurtres politiques ont lieu quand des agents de l’État tuent des citoyens jugés, par qui ?, comme des menaces, ou pour intimider des communautés. Ils peuvent être réalisés par des militaires, les services de renseignement, les forces de polices ou des milices paramilitaires (type « escadrons de la mort »). Dans ce dernier cas, il peut y avoir des liens étroits entre eux et les forces officielles, avec des participations communes et/ou une absence de poursuites. Il y a un cloisonnement des tâches que même au niveau supérieurs personnes n’est au courant !?.
    Ces escadrons de la mort, agissant dans un cadre national, attaquent souvent les faibles (socialement), les minorités religieuses ou ethniques, ou les citoyens désignés comme subversifs. Leurs cibles incluent typiquement les SDF, les enfants des rues, les leaders de syndicats, les peuples indigènes, les religieux, les activistes, les journalistes et les universitaires. Ces escadrons protègent généralement leurs donneurs d’ordre par l’illusion d’une criminalité spontanée. Souvent, les corps sont dissimulés, augmentant la détresse des familles et des communautés. Ces cas sont connus sous le nom de « disparitions forcées », particulièrement en Amérique du Sud (véritable champs d’expérimentation européen)
    L’élimination d’opposants politiques, s’ils se déroulent à l’étranger, est en règle générale organisée, directement ou indirectement(le plus souvent), par les services secrets de l’État incriminé.
    Le rôle des services secrets commence là ou la loi s’arrête. Tout est permis

    Jean-Yves Flament, psychologue clinicien, 28 septembre 2012
    Titulaire d’un Master 2 de psychopathologie clinique et Gérontologique, Jean-Yves Flament est diplômé d’Etat de l’Université de Toulouse le Mirail. Il exerce au sein du Cabinet de psychologie de qui est Psychologue clinicien.

  • C’est très bien de lutter contre les théories délirantes qui circulent sur internet, mais Conspiracy Watch est proche de l’extrême droite islamophobe, à éviter...

    Et comme le rappelait le diplo, l’accusation de complotisme est parfois utilisée pour discréditer ceux qui font preuve d’esprit critique :
    www.monde-diplomatique.fr/2015/06/A/53082

  • 19 avril 2016 23:20

    A la source des alertes, nous retrouvons généralement le blog administré par Rudy Reichstadt « Conspiracy Watch », le doigt inquisiteur qui sert de grille de lecture à l’ensemble des protagonistes de la galaxie néocons. Pour le contenu de leurs alertes, nos petites frappes rééditent en permanence le même papier et si la démarche n’était pas aussi perverse, nous pourrions parler de « comique de répétition ».

    B- Trois marqueurs révélateurs de l’idéologie contenue dans la pseudo alerte antifa

    memri-logo-red11- Parmi les dossiers anti-musulmans, Rudy Reichstadt cite 22 fois le MEMRI, l’officine de propagande néoconservatrice, considérée par beaucoup de médias de gauche américains comme l’usine à fabriquer du consentement occidental aux guerres pétrolifères, et de l’islamophobie. Rappelons que l’on retrouve au sein du MEMRI des acteurs décisionnels de la gouvernance G.W. Bush (dossier complet ici). Dans son utilisation du MEMRI, Rudy Reichstadt se paie même le luxe de battre le site d’extrême droite Riposte Laïque, qui pourtant n’est pas avare dans le domaine de la haine anti-musulmans.

    taguieff2- La recherche « Pierre-André Taguieff » sur le moteur de recherche du site Conspiracy Watch donne 69 résultats. Or, M. Taguieff était un théoricien zélé du Cercle de l’Oratoire, groupuscule intellectuel omniprésent dans les médias français pour vous faire avaler la pilule des guerres bushiennes en Afghanistan et en Irak, grâce à l’image d’intellectuel de gauche de certains de leurs membres. Pendant de longues années et jusqu’à récemment, M. Taguieff était administrateur du site d’extrême droite Dreuz.info (dont les auteurs affichent une islamophobie décomplexée), et bien entendu le MEMRI représente aussi une source de premier choix pour Dreuz.

    3- Palestinian Media Watch, l’autre site de propagande anti-musulmane, est géré par Itamar Marcus, un israélien qui vit dans une colonie d’Efrat en Cisjordanie située en territoire palestinien, en violation du droit international. Jusqu’à récemment, Itamar Marcus occupait le poste de vice-président de la Caisse Centrale d’Israël (Central Fund of Israël), une ONG de droite basée à New York, en réalité en charge du financement des groupuscules colons israéliens les plus violents. Ces dernières années, Itamar Marcus est l’auteur de nombreux rapports douteux, censés documenter une agressivité palestinienne à l’égard d’Israël. Ces rapports témoignent d’une diabolisation dans le but d’empêcher la création d’un Etat palestinien.

    Source : Israel News | Haaretz, Israel News | Haaretz, CounterPunch

    Palestinian_Media_Watch_logoPalestinian Media Watch est présent deux fois sur Conspiracy Watch, et exploité à l’extrême par Dreuz, la continuité idéologique du site de Rudy Reichstadt. Mais la palme revient au site du CRIF qui se réfère abondamment à Palestinian Media Watch. Il n’y a donc rien de très surprenant de voir cette agence être soutenue par le CRIF, qui visiblement n’est pas très regardant sur l’origine de ses sources et détient, selon toute vraisemblance, le record français absolu pour la diffusion des dépêches du MEMRI (22 pages d’articles). Il n’est pas non plus surprenant de retrouver sur le site du CRIF Pierre-André Taguieff via Dreuz, pris en flagrant délit d’insulte à la mémoire de Stéphane Hessel, sans que ce média ne soit rappelé à l’ordre par les autorités compétentes, ni dénoncé par la moindre alerte antifasciste.

    Rappelons que Stéphane Hessel avait rejoint les Forces française libres en 1941. Arrêté, puis torturé, il sera déporté à Buchenwald.

    https://anticons.wordpress.com/2014/03/20/indymedia-paris-et-les-antifas-soumis-au-detecteur-de-mensonge/

  • et qui est anticons.wordpress.com ? On en parle des fachos ?

  • https://nantes.indymedia.org/articles/33912

    Des liens (et des commentaires d’articles) vers le site/blog Anticons / l’ Observatoire-du-neoconservatisme sont proposés sur indymedia Nantes et indymedia BXL.

    La notion utilisée par eux / elles de néo-cons est super-vague et leur permet de discréditer tout et n’importe quoi ( indymedia, les libertaires, les anarchistes, les trotskistes, les communistes et les antifascistes ont ainsi des agendas secrets et "roulent" pour la droite américaine ... )

    Les délires "anti antifascistes" de l’ Observatoire-du-neoconservatisme / anticons sont tous repris par divers sites et blogs conspi / complo mais aussi intégralement sur investig’action par Michel Collon personnalité plus que douteuse de la galaxie rouge-brune (ou mao-stal facho ) lié à l’extrême droite et aux musulman-e-s réactionnaires : c’est ce type de gars qui soutient sans preuve que les frères Kouachi ont été formé par Laurent Fabius.
    Annarchistan a dit :

    "" Anticons site se voulant un « Observatoire du néo conservatisme xxxx //anticons.wordpress.com, les derniers Chouchous du site réac rouge brun le Grand soir qui publient régulièrement ses délires, s’en prend avant tout aux militants Antifascistes et a ceux qui dénonce le conspirationnisme et le confusionnisme comme par exemple dans cet étron en ligne ou Anticons encense Chouard et le torchon Fakir de Ruffin xxxx ://anticons.wordpress.com/2014/03/20/indymedia-paris-et-les-antifas-soumis-au-detecteur-de-mensonge/ pour le reste, apologies et béatitude habituelles de dictatures relevant la encore de la psychiatrie, antisémitisme sous couvert » d’Anti-sionisme » et autres délire paranoïaques typiques des conspis. "" http://www.parasite.antifa-net.fr/liste-non-exhaustive-des-sites-conspirationnistes-et-confusionnistes-version-2015/
    Certain-e-s notent sur le net

    (( http://www.parasite.antifa-net.fr/nicolas-bourgoin-maitre-de-conference-a-luniversite-de-besancon-navigue-entre-cgt-pcf-et-egalite-et-reconciliation/ )) l’identité probable des auteurs (( Pas la peine de chercher bien loin qui se cache derrière cet « observatoire du néo conservatisme » ce n’est ni plus ni moins que certaines personnes du tristement célèbre « Portail » conspirationniste Reopen911.info )) ""Reopen 911, à la base a été crée par des jeunes surdiplômés membres notamment des Verts."" (( http://luftmenschen.over-blog.com/article-faut-il-jeter-le-diplo-avec-l-eau-du-complot-109766668.html ))

    http://confusionnisme.info/2015/10/11/irritation-du-collon/

    Alors on laisse passer/accepte ça sur indymedia ?

  • Conspiracy Watch est proche de l’extrême droite islamophobe

    écrire ça sans preuve c’est n’importe nawak

  • 20 avril 2016 17:00

    Morbacks Véners, Confusionnisme Info : Les complotistes ont envahi Indymedia

    Des liens (et des commentaires d’articles) vers les sites Morbacks Véners, Confusionnisme Info, sont proposés sur indymedia Nantes et indymedia BXL.

    Dans un article délirant, une personne « bien intentionnée » et dont on ne saurait donc douter de la santé mentale, bien qu’on se doute de qui c’est (ha, ha !), se cherche un motif pour faire la promotion de sites confusionnistes sous prétexte de dénoncer le confusionnisme des autres.

    En ce qui concerne Ornella Guyet, qui dirige le site Confusionnisme Info, qu’on nous sert à toutes les sauces sur Indymedia quand on veut diaboliser les antifascistes ou les antiracistes, tout le monde connaît maintenant ce triste personnage :

    « Elle s’est fait connaître par des campagnes de diffamation et d’injures à l’encontre de nombreuses personnalités de gauche qu’elle associe aux « fascistes ». Parmi la longue liste des offensés, nous retrouvons François Ruffin, Pierre Carles, Michel Collon, Frédéric Lordon, Hervé Kempf, Alain Gresh ou encore Noam Chomsky.

    L’expression « confusionnisme” fait désormais partie de la novlangue d’Ornella Guyet et de nombreux groupuscules qui se réclament de la lutte antifasciste ; Afin d’amalgamer la lutte contre néolibéralisme et impérialisme à l’extrême droite, ces “activistes” n’ont jamais eu le moindre scrupule pour employer des arguments fallacieux habituellement utilisés par les propagandistes du néocolonialisme qui se doivent de justifier une guerre tous les six mois… »

    https://anticons.wordpress.com/2015/10/09/ornella-guyet-archetype-de-la-desinformation/

    En fait, le site de Guyet n’est qu’une resucée pour public gauchiste de Conspiracy Watch, un site conspirationniste d’extrême droite que certains n’ont pas hésité non plus à utiliser sur Indymedia, qui fait la promotion régulière d’Eric Zemour, Alain Finkielkraut, Mohamed Sifaoui, Taguieff, le MEMRI…, rien que du beau monde allant de la droite à l’extrême droite et dont on peut admirer la rhétorique dans leurs articles :

    http://www.conspiracywatch.info/Pierre-Andre-Taguieff-sur-Le-Cimetiere-de-Prague--d-Umberto-Eco_a635.html

    http://www.conspiracywatch.info/Entre-la-guerre-juive-et-le-complot-americano-sioniste_a65.html

    http://www.conspiracywatch.info/Une-mise-au-point-sur-Eurabia_a485.html

    http://www.conspiracywatch.info/Sur-DSK-haines-et-delires-a-foison_a672.html?com

    http://www.conspiracywatch.info/Alain-Finkielkraut-un-systeme-parfait-adamantin-insubversible_a304.html

    http://www.conspiracywatch.info/Repliques-Paranoia-et-politique-A-Finkielkraut-Ph-Raynaud-V-Campion-Vincent_a980.html

    http://www.conspiracywatch.info/Pour-le-Premier-ministre-turc-BHL-est-derriere-le-coup-d-Etat-en-Egypte_a1107.html

    http://www.conspiracywatch.info/photos/Court-traite-de-complotologie-de-Pierre-Andre-Taguieff_gp2226325.html

    Diffamation ? Pas du tout, Conspiracy Watch, « Observatoire du conspirationnisme et des théories du complot », est une des sources d’informations et est classé en premier comme « ami » de Confusionnisme Info d’Ornella Guyet, dans la catégorie « Contre le complotisme », tout le monde peut le vérifier : http://confusionnisme.info

    C’est dire le crédit qu’on peut porter aux autre « amis », comme Luftmenschen ou Mémorial 98 !

    Mais le site des Morbacks Véners n’est pas mal non plus. Ce site au nom judicieusement choisi et si poétique s’est donné pour vocation de ficher les déviants de sa pensée politique. Les jugements sont d’une monotonie soporifique et se résument à quelques mots lapidaires : « rouge-brun, négationniste, antisémite, confusionniste, complotiste, homophobe, rouge-brun… », mais aussi « a été vu avec…, fréquente machin… ». Avec 2 ou 3 lignes maximum pour chacun, on ne peut guère développer beaucoup plus. On est donc obligés de croire les flics de la pensée sur parole :

    http://www.parasite.antifa-net.fr/liste-non-exhaustive-des-sites-conspirationnistes-et-confusionnistes-version-2015/

    Voici par exemple un « message type » posté sur le forum du site des « Morbacks », prétendument à gauche mais spécialisé dans l’insulte, la menace et les amalgames. Un militant néocon qui se fait appeler « nomore » écrit :

    « Vu la réaction de « Red Star » nous avons probablement affaire là, à un de ces débris stalinoïdes genre PRCF-Mpep-Cgt bas du front du nord-CNR 2.0-Comite Valmy qui sont aussi de grands admirateurs de démagogue-Natio-productiviste Mélenchon et de son « Front de Gauche » et de temps à autres des grands amis des « constituants » regroupés autour du duo de « Gauche Alter » des Chouard-Lordon . Un « Front de gauche » un PCF et un « Mouvement pour la paix » que ça n’a pas gêné le 29 août 2014 dernier de « Manifester contre l’intervention militaire en Syrie » place des innocents à paris aux coté des pires chabihas Bacharistes de l’ambassade de Syrie en France, des fachos de la « dissidence », de la négationniste Ginette Skandrani , du « Cercle des Volontaires » et de divers autres soraliens et fracassés du bulbe conspirationnistes. »

    Ça c’est du sérieux ou je m’y connais pas !

    Naturellement, il y a eu des réactions des « fliqués », on ne peut pas les citer tous, mais ils sont représentatifs. Par exemple Fakir :

    « Pierre Carles, Hervé Kempf, Alain Gresh, Étienne Chouard, Jean Bricmont… tous fachos ? Les accusations pleuvent sur les sites des « antifas ».

    Et Fakir n’échappe pas à cette suspicion : des « nationaux-staliniens moisis », qui entretiendraient des liens obscurs avec des gens pas clairs.

    Alors, amis lecteurs, êtes-vous sur le site d’un journal d’une officine du Front National ? Marcherez-vous bientôt au pas de l’oie à nos côtés ? »

    http://www.fakirpresse.info/L-air-du-soupcon

    Voir aussi :

    « Délation : encore une liste de sites "conspirationnistes et confusionnistes"

    Voilà un site que je ne connaissais pas mais qui m’a l’air charmant : " Les Morbacks véners " : http://www.parasite.antifa-net.fr

    C’est pas mignon ? Ça fait envie, non ? Y a même un dessin ... de ... morpion ...

    Et ces gentils morpions ( de gauche apparemment ) nous ont aussi concocté une liste d’horribles sites ( je cite ) : " puants, moisis ... "

    Dans le but de préserver les générations présentes et futures des ( je cite ) : sites aux contenus douteux, conspirationnistes, confusionnistes ou puants (sexistes, homophobes / LGBT-phobes, nationalistes / patriotes / chauvins etc.) ...

    On remarquera au passage qu’ils sont extrèmement bien renseignés sur les auteurs des sites ...

    Bon, et encore une fois, je ne suis pas dedans ! Pourtant Dieu sait que je suis conspirationniste et que mon site est moisi !

    Donc je leurs ai écrit qu’ils m’avaient oubliée et je leurs ai demandé de bien vouloir me rajouter !

    C’est vrai, quoi !!!

    Je suis curieuse de savoir de quoi ils vont m’accuser, Cela étant, vous constaterez qu’ils ne sont pas créatifs : en général c’est : conspirationnistes, confusionnistes, antisémites etc ...

    Donc, chers lecteurs, voici les horribles sites que vous ne devez jamais allez voir

    http://vahineblog.over-blog.com/2015/02/delation-encore-une-liste-de-sites-conspirationnistes-et-confusionnistes.html

    On peut se demander ce qui motive la vocation de ces bonnes âmes qui n’ont visiblement rien d’autre à faire dans la vie, puisqu’on ne les voit jamais dans aucune lutte sauf pour les dénigrer, car jamais personne n’est assez bien pour eux. Cette bande va-t-elle AUSSI établir son tribunal sur Indymedia ?

  • *Vahiné propose des liens vers Upr - bVoltaire - Pierre Jovanovic - Chouard - cercle des volontaires (http://vahineblog.over-blog.com/page-6443508.html )

    *Fakir dvlp un national-gauchisme à la mode de "Merci Patron"

    Conspiracy Watch, un site conspirationniste d’extrême droite que certains n’ont pas hésité non plus à utiliser sur Indymedia, qui fait la promotion régulière d’Eric Zemour, Alain Finkielkraut, Mohamed Sifaoui, Taguieff, le MEMRI

    * C.W ne fait pas la promotion d’éric Zemmour mais critique ses thèses (http://www.conspiracywatch.info/Le-Grand-Remplacement-Un-projet-soupconne-Eric-Zemmour_a1561.html) - merci aux confusionnistes / menteur-euse-s de donner un exemple si parlant de leur délire.

    Mensonge

  • 21 avril 2016 16:30

    * Les néocons donnent des liens vers Confusionnisme Info, Mondialisme.org, Lignes de force, ConspiracyWatch, Luftmenschen, Prochoix… C’est pas mieux !

    Quant à "C.W ne fait pas la promotion d’éric Zemmour mais critique ses thèses", faut pas rigoler !!! Les confusionnistes se critiquent aussi entre eux, mais pour imposer leur confusionnisme particulier, pas sur les choses importantes. Sur un plan politique, Zemmour et CW partagent les mêmes idées :

    Le mythe du complot fait toujours recette
    Par Eric Zemmour

    http://www.conspiracywatch.info/Le-mythe-du-complot-fait-toujours-recette_a306.html

  • Alors premièrement : Confusionnisme Info, Mondialisme.org, Lignes de force, ConspiracyWatch, Luftmenschen, Prochoix… nous paraissent "mieux" que des sites d’activistes liés à l’extrême droite. Si vous non, vous n’êtes pas sur le bon site. Si vous développez un discours type "la réinformation" n’est pas d’extrême droite, les conspis sont dans le vrai ...allez parler avec les illuminatis, reptiliens, satanistes !

    Secondement : Si la définition de "néocons" pouvait s’éclaircir ( êtes vous d’accord avec cette définition https://fr.wikipedia.org/wiki/N%C3%A9o-conservatisme soutien à la droite réactionnaire américaine ou même à la droite mondiale ) car aucun des sites cités n’est sur cette ligne ce qui est de la désinformation. Aucun des sites "Confusionnisme Info" , "Mondialisme.org", "Lignes de force", "ConspiracyWatch", "Luftmenschen", "Prochoix" qui vont de libertaire à communisme de gauche, d’ultragauche au conseillisme, d’anti-conspirationnisme à anti-complotisme, de féminisme à soc-dém (!!) ne sont sur la ligne de G.W.Bush !!

    Et

    Sur un plan politique, Zemmour et CW partagent les mêmes idées

    faire un lien vers un article qui traite de complotisme ne veut pas dire partager les mêmes idées politiques = où sont vos preuves ?

  • 22 avril 2016 12:01

    Confusionnisme Info, Mondialisme.org, Lignes de force, ConspiracyWatch, Luftmenschen, Prochoix… etc. dénoncent sans arrêt le complot antisémite mondial, le complot islamiste mondial, le complot négationniste mondial, etc.

    Ce sont donc bien des sites complotistes.

    Ils font l’amalgame et la confusion intéressée entre islamophobie et défense de la laïcité, entre antisionisme et antisémitisme, islamisme et islam.

    Ce sont donc bien des sites confusionnistes.

    Maintenant, qu’ils SE DISENT "libertaires, communistes de gauche, d’ultragauche, féministes ou conseillistes" ne change rien à la choucroute. On est ce qu’on défend, le reste c’est de la littérature.

  • Combattre l’antisémitisme et l’islamophobie ! Combattre l’intolérance (aussi lorsqu’ elle vient des religions )

    L’islam (ou le judaïsme ou le bouddhisme.. ) est elle une religion inattaquable ? Des islamistes (des sionistes extrémistes) utilisent ils (elles) l’accusation d’"islamophobie" comme insulte-paravent-paratonnerre, ou aussi comme alliance avec des gauchistes ?

    Êtes vous contre la laïcité (sans parler de sa forme étatique) ?

    Où sont vos preuves du "complotisme" et du "confusionnisme" (à moins que celles ci ne soient "littérature" pour vous !) ?

    Vous laissez finalement tomber la notion de néocons qui était votre argument précédent ?

  • On ne pose pas des questions quand on a déjà les réponses sous les yeux. A moins de pas savoir lire, c’est une circonstance atténuante…

    Autrement, c’est très drôle le lapsus révélateur :-))))

    Et aussi de demander des preuves, pour des gens qui passent leur vie à dénoncer leurs contradicteurs sans la moindre preuve !!!!

  • pas de réponse donc ...

  • lapsus ta teub boloss !

  • 23 avril 2016 10:37

    vous allez sûrement trouver le lapsus d’une habituée du genre :-)))))

  • tes smileys puent boloss

  • tout le monde déteste la police

    le monde ou rien

  • 23 avril 2016 23:45

    Mieux vaut se taire et passer pour un con que de l’ouvrir et ne laisser aucun doute sur le sujet.


  • reprendre des dialogues de cinéma (dominant même du Audiard ) montre bien des choses ...

  • Vous laissez finalement tomber la notion de néocons qui était votre argument précédent ?

  • 25 avril 2016 11:13

    Un néo-comprimé n’est pas forcément un imbécile récompensé.

  • toute cette conversation inutile pour tenter de dénigrer le site " Conspiracy Watch" ?

  • toute cette conversation inutile pour tenter de dénigrer le site " Conspiracy Watch" ? Que montrent vos liens ?

    • Vous préférez les sites conspirationnistes et d’extrême droite, Égalité et Réconciliation de Soral, le grand soir, Michel Collon, Dieudonné, BVoltaire ?
    • Vous soutenez le le Premier ministre turc ? et les islamistes ont toujours raison (sinon "islamophobie" pan pan) ?
    • Vous pensez que les juifs sont derrière tous ? (attention ils sont derrière vous ! :-))
    • Vous pensez que les reptiliens - illuminatis - pédophiles - satanistes dominent le monde ?

    Allez les trolls ... encore un effort ...

  • et une insinuation sexiste de plus ...

    Basta troll

    toute cette conversation inutile pour tenter de dénigrer le site " Conspiracy Watch" ? Que montrent vos liens ?

    Vous préférez les sites conspirationnistes et d’extrême droite, Égalité et Réconciliation de Soral, le grand soir, Michel Collon, Dieudonné, BVoltaire ?

    Vous soutenez le le Premier ministre turc ? et les islamistes ont toujours raison (sinon "islamophobie" pan pan) ?

    Vous pensez que les juifs sont derrière tous ? (attention ils sont derrière vous ! :-))

    Vous pensez que les reptiliens - illuminatis - pédophiles - satanistes dominent le monde ?

    Allez les trolls ... encore un effort .

  • Connophobes de tous les pays…

    ILS commencent à bien me dynamiser le transit avec LEUR débat à la con.

    • 1. – C’est pourtant simple, je ne suis pas islamophobe, je suis connophobe. Si ILS m’accusent d’islamophobie quand je dénonce une connerie, désolé pour eux, la démonstration est dans LEUR accusation.
    • 2. – L’islamophobie est un concept forgé par les antilaïques d’Islam et repris par leurs idiots utiles dans l’unique but de délégitimer la laïcité.
    • 3. – Et ça marche ! Tant médias et militants de toutes obédiences préfèrent les controverses sommaires à la raison, comme s’il fallait obligatoirement choisir un camp, même dans les pseudo-débats pipés.
    • 4. – Il n’y a pas de débat, il y a une manœuvre.
  • Il existe aussi des appareils pour mémoriser ce qu’on vient de dire et éviter des répétitions aussi redondantes que compulsives. A la portée de toutes les bourses et de tous les genres, pour éviter le sexisme…

  • Connophobes de tous les pays…

    ILS commencent à bien me dynamiser le transit avec LEUR débat à la con.

    1. – C’est pourtant simple, je ne suis pas islamophobe, je suis connophobe. Si ILS m’accusent d’islamophobie quand je dénonce une connerie, désolé pour eux, la démonstration est dans LEUR accusation.

    2. – L’islamophobie est un concept forgé par les antilaïques d’Islam et repris par leurs idiots utiles dans l’unique but de délégitimer la laïcité.

    3. – Et ça marche ! Tant médias et militants de toutes obédiences préfèrent les controverses sommaires à la raison, comme s’il fallait obligatoirement choisir un camp, même dans les pseudo-débats pipés.

    4. – Il n’y a pas de débat, il y a une manœuvre.

  • Connophobes de tous les pays…

    ILS commencent à bien me dynamiser le transit avec LEUR débat à la con.

    1. – C’est pourtant simple, je ne suis pas islamophobe, je suis connophobe. Si ILS m’accusent d’islamophobie quand je dénonce une connerie, désolé pour eux, la démonstration est dans LEUR accusation.

    2. – L’islamophobie est un concept forgé par les antilaïques d’Islam et repris par leurs idiots utiles dans l’unique but de délégitimer la laïcité.

    3. – Et ça marche ! Tant médias et militants de toutes obédiences préfèrent les controverses sommaires à la raison, comme s’il fallait obligatoirement choisir un camp, même dans les pseudo-débats pipés.

    4. – Il n’y a pas de débat, il y a une manœuvre.

  • toute cette conversation inutile pour tenter de dénigrer le site " Conspiracy Watch" ? Que montrent vos liens ?

    Vous préférez les sites conspirationnistes et d’extrême droite, Égalité et Réconciliation de Soral, le grand soir, Michel Collon, Dieudonné, BVoltaire ?

    Vous soutenez le le Premier ministre turc ? et les islamistes ont toujours raison (sinon "islamophobie" pan pan) ?

    Vous pensez que les juifs sont derrière tous ? (attention ils sont derrière vous ! :-))

    Vous pensez que les reptiliens - illuminatis - pédophiles - satanistes dominent le monde ?

    Allez les trolls ... encore un effort .

  • Ainsi, l’idée qu’il existerait une pensée complotiste n’a aucun sens et son corollaire, l’anti-complotisme est un concept vide. Dans les faits, plus que d’une manière de raisonner, ne s’agit-il pas tout simplement d’une réaction logique liée à un sentiment larvé de dépossession de souveraineté populaire ? D’ailleurs le capitalisme, qui érige l’égoïsme en moteur de l’économie, introduit dans l’inconscient collectif l’idée que les puissances financières détiennent le vrai pouvoir et rendent le citoyen prisonnier d’un jeu auquel il est bien difficile de se soustraire. Ainsi, ce que certains appelleront complot pourrait tout simplement n’être qu’une manifestation logique et structurale d’un système économique qui a mis la majorité du peuple de côté.

    Du coup, face à ce sentiment de privation du pouvoir ressenti à juste titre par le citoyen, le seul remède ne peut être que politique et à ce titre l’article de F. Lordon est le seul qui m’a paru pertinent. Aussi éluder ces faits pour se consacrer à démonter une hypothétique manière de raisonner (la manifestation salutaire d’un doute en fait) est absurde d’autant qu’il est impossible pour le commun des mortels de connaître La vérité et au final chacun restera sur ces croyances/opinions. C’est pourquoi, un jugement moins tranché, une forme d’agnosticisme du complotisme serait à mon sens plus efficace et surtout plus “scientifique”. Il me paraît plus utile de consacrer du temps et de l’encre à l’élaboration de solutions permettant de rendre le fonctionnement de nos institutions bien plus démocratiques et transparentes, ôtant par la même occasion ce fameux doute de la tête de nos concitoyens et faisant ainsi disparaître ce que vous nommez le complotisme.

    C’est donc sur ce combat que je souhaite d’avantage lire le Monde diplomatique car comme nous le rappelle un proverbe chinois “Quand le sage désigne la Lune, l’idiot regarde le doigt” ; le monde diplomatique devrait peut être moins regarder le doigt...

    https://blogs.mediapart.fr/lyrric/blog/210615/critique-lanticomplotisme-primaire

  • L’islamophobie n’a aucun sens et son corollaire, l’anti-islamophobie est un concept vide ...

    Le capitalisme n’a aucun sens et son corollaire, l’anti-capitalisme est un concept vide ...

    Voilà votre niveau d’argumentation ?

    pas la peine de recopier les âneries sur internet (réponse d’un médiapart blog à un dossier sur le complotisme par le Monde diplomatique en 2015) ...

  • "Bien sur que tous les complotistes ne sont pas d’accord entre eux. Mais le trait commun reste une vision caricaturale et simplifiée à l’extreme d’une réalité soi-disant sciemment cachée. C’est en fait le degré zero de l’analyse construite sur le theme les bons et les méchants avec les méchants qui se cachent. D’ailleurs il y en a parmi nous et vous en faites sans doute partie."

    https://blogs.mediapart.fr/lyrric/blog/210615/critique-lanticomplotisme-primaire/commentaires

  • 27 avril 2016 12:32, par Vila

    En voir partout ou en voir nulle part, tels sont les deux écueils symétriques. Il est vrai qu’entre la vision du monde des dominants qui nie le rapport de domination de classes, et celle de ceux qui sacralisent les médias, le complotisme trouve sa place aisément. Il prend un essor d’autant plus important que les classes dirigées manifestent un scepticisme de plus en plus prononcé par rapport aux événements antérieurs : « le charnier » de Timisoara, les couveuses koweïtiennes, les « armes de destruction massive » de Saddam Hussein, la « mission accomplie » de Bush en Irak.

    Du conspirationnisme on trouve beaucoup de descriptions ironiques (notamment avec ses plus notoires délires), mais pas d’analyse politique ! Dans le diplo, Frédéric Lordon en propose une intéressante qui ne cherche pas à discréditer les auteurs mais plutôt à comprendre le phénomène. Car au lieu de voir en lui un délire de la plèbe arriérée, on pourrait y voir l’effet, assez prévisible, d’une population qui ne désarme pas de comprendre ce qu’il lui arrive, mais s’en voit systématiquement refuser les moyens. Le conspirationnisme n’est donc pas la psychopathologie de quelques égarés, il est le symptôme nécessaire de la dépossession politique constatée et de la confiscation du débat public. Aussi, poursuit Lordon, est-il de la dernière ineptie de reprocher au peuple ses errements de pensée, quand on a si méthodiquement organisé la privation de toute toute représentation médiatique et démocratique.

    Pour développer une pensée non complotiste des complots, il est indispensable de reconnaître qu’il y a parfois des menées concertées et dissimulées (appelé complots), et de refuser de faire du complot le schéma explicatif unique de tous les faits sociaux.

    Pour pallier à cette tendance du complot, l’analyse marxiste est un bon remède. En effet le déterminisme qui poussent à maximiser les taux de profits, à étouffer la concurrence, ou à travailler l’opinion publique est une tendance lourde qui trouve sa place dans la grand histoire du capitalisme. Ces analyses permettent ne plus voir dans chacune des informations, une superposition d’événements ayant peu de lien les uns avec les autres, mais au contraire la volonté d’une classe sociale qui ne cherche qu’à conserver son pouvoir exorbitant. Le discernement n’est cependant pas rendu facile car au sein de cette classe dirigeante, il existe des forces antagonistes qui se tiraillent entre elles et qui masquent la seule lutte qui compte : la lutte des classes. Avec les analyses marxistes, on se retrouve donc loin des complotistes qui voient dans tous les événements contemporains la main de mini groupe clandestin comme étant l’unique chef d’orchestre souterrain qui tire toutes les ficelles.

    A ceux qui affectent tout azimut l’étiquette infamante de « conspirationnistes », on peut leur rétorquer que le complotisme a son symétrique : L’anti complotisme. Et ceci n’est pas innocent, il a pour fonction de diaboliser du champ médiatique tous ceux qui émettent des doutes sur la version officielle Cette mise à l’index ne fait que conforter la dépossession et donc alimenter le complotisme. La puissance de l’anti-complotisme est plus néfaste qu’on pourrait le croire. Il a pour but de créer le consensus toutes classes confondues qui mène à l’apathie populaire ou à l’acceptation du fatalisme. Le meilleur exemple a été bien évidement les attentats de Charlie hebdo, où l’on a mis sous le boisseau des problèmes importants inhérents à ce drame.

    http://www.legrandsoir.info/complotisme-et-anti-complotisme.html

  • problème

    ceux et celles qui voient des complots partout ( reptiliens illuminatis juifs musulmans fr Maç ...)

    ou nulle part

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.