RSS articles
Français  |  Nederlands
vendredi 26 février 2021
15h00 - Rassemblement Une Seule Solution : La Régularisation ! posté le  - Agenda
dimanche 28 février 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
13h30 - Balade technopolice : cartographions la surveillance ! posté le  - Agenda
lundi 1er mars 2021
17h00 - Rassemblement de soutien à Julian Assange acte 100 posté le  - Agenda
samedi 6 mars 2021
12h00 - [LILLE] APPEL NATIONAL contre les violences policières posté le  - Agenda
lundi 8 mars 2021
lundi 26 avril 2021
10h00 - Formation : « Medic tout terrain », près de Bure posté le  - Agenda - 2 commentaires

[Discussion] Autour du confinement

posté le 04/07/20
lieu : Acrata
adresse : Rue de la Grande Île 32, 1000 Bruxelles
Mots-clés  alternatives  antiracisme  art  économie 

Discussion autour du confinement

L’assignation à résidence généralisée qui s’est abattue sur l’Europe puis sur le monde il y a quelques mois semble déjà bien loin. La vie « normale » a repris son cours, l’immonde machine de la production et de la consommation a été relancée, et c’est presque comme si tout ça n’avait été qu’un (mauvais) cauchemar. Mais que s’est-il passé au juste ? Comment se fait-il qu’une si grande part de la population ait pu accepter une telle manœuvre de coercition, allant jusqu’à applaudir à sa fenêtre ceux et celles qui l’ont bouclée à quatre tours ? Que peut-on tirer comme enseignements de cette nouvelle (?) manière de gérer la paix sociale, et surtout comment nous armer pour y faire face dans le futur, mieux que nous n’avons pu le faire jusque là ?
Aux côtés des expertes, scientifiques et médecins, qui ont permis aux autorités de faire passer la pilule à coup de mots d’ordre objectifs et contradictoires à la fois, dans le sillon des médias qui n’ont cessé de diffuser la peur de la mort en vomissant des chiffres incompréhensibles en continu, un remède magique s’est imposé pour résoudre tous les problèmes : la technologie. Censée répondre au besoin de communication comme aux soucis de gestion d’une crise « sanitaire », on la présente, aujourd’hui plus que jamais, comme la voie royale pour sortir l’humanité du bourbier dans laquelle elle s’est mise, alors qu’elle ne fait en réalité qu’approfondir les abysses de notre incapacité à conduire nos vies par nous-mêmes. Que dire aussi de la manière dont l’État s’est
imposé en sauveur, paternel bienveillant mais sévère, soi-disant prêt à sacrifier le profit au nom de la vie, se servant comme toujours de la situation pour asseoir son hégémonie et augmenter ses moyens de contrôle ? Et puis, comment aurions-nous voulu, comment voulons-nous agir face à une telle situation qui, si elle fut exceptionnelle, n’est en réalité que le prolongement logique de ce monde dans lequel nous acceptons tant bien que mal de vivre.

Ces quelques questions sont certainement insuffisantes. Mais il est temps de se rencontrer pour pouvoir, de vive voix, tirer quelques enseignements de cette période. Rendez-vous à 19h30 le jeudi 9 juillet au local Acrata, 32 rue de la Grande Île.

Quelques pistes de lecture :

- Faut qu’ça sorte (https://nantes.indymedia.org/articles/49964)
- Tutto bene (https://sansattendre.noblogs.org/files/2020/05/tutto_bene_web.pdf)
- Plus généralement le site The Plague and the Fire (https://plagueandfire.noblogs.org/fr/)


posté le Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)